Tiens une brocante !


Hier matin, je partais travailler (oui ça m’arrive de temps en temps) à Vincennes. Il était un peu plus de 8h, j’étais en avance, en train de me demander ce que j’allais bien pouvoir faire pendant une demie-heure et commençais à repérer les cafés ouverts. Quand, au détour d’une rue menant sur l’avenue principale de Vincennes, je tombe sur une brocante ou vide grenier. Les personnes installaient leur stand, sortaient leurs trésors de leurs cartons. Des vêtements, beaucoup de vêtements, des tasses, des verres, des merdouilles et puis un couple avec devant lui que des livres !

(suite…)

George à la brocante…


Ce matin, dès 9h et des poussières, nous avons attaqué la brocante de notre petite ville. Des vêtements, des jouets et des babioles en tout genre, mais ce que je recherchais surtout, vous vous en doutez c’était des livres. L’an dernier, la récolte avait été assez maigre, mais il faut croire que les années passent et ne se ressemblent pas, car cette année je suis revenue bien chargée. Au fil des stands, j’ai pu acheter des livres pour toute la famille. Les prix allaient de 10 centimes le livre à 1€, pour le plus cher, sauf un Asterix quasi neuf à 5€. Des prix donc assez intéressants.

Voici la récolte en photo.

  • Asterix en Corse, sans doute l’un de mes préférés (pour Antoine et Eliot).
  • Un Pedigree de Patrick Modiano
  • La Grosse femme d’à côté est enceinte de Michel Tremblay (dommage que le mois Québec soit fini)
  • Accordez-moi cette valse de Zelda Fitzgerald (depuis le temps que je le voulais!)
  • Rebecca de Daphné Du Maurier (pour une relecture)
  • Gabriel Lambert (Le Bagnard de l’Opéra) d’Alexandre Dumas (un roman que je ne connaissais pas du tout)
  • Mrs Mac Ginty est morte d’Agatha Christie (un de plus dans ma collection)
  • L’oeil du loup de Daniel Pennac (pour Antoine, Eliot et moi)
  • Hypothermie d’Arnaldur Indridason (pour mon homme et moi)
  • Claude Gueux de Victor Hugo
  • Inconnu à cette adresse de K. Kressman Taylor
  • Un Château en Suède de Françoise Sagan
  • Vestiaire de l’enfance de Patrick Modiano (deux romans donc de Modiano l’occasion d’enfin découvrir cet auteur que je n’ai encore jamais lu)

 

  • Harry Potter à l’école des sorciers de J. K Rowling (J’avais prêté ce 1er tome à une personne qui ne me l’a jamais rendu)
  • Oui-Oui et le magicien d’Enid Blyton (pour Eliot)
  • Chair de poule La Maison des morts de R. L Stine (pour Antoine qui a envie de découvrir cette collection)
  • Les Misérables de Victor Hugo version abrégée (pour Antoine un jour, et pour moi aussi car je suis curieuse de voir comment L’école des Loisirs a procèdé.)

Ce qui nous fait 17 nouveaux romans, dont 6 pour mes enfants.

Je suis assez contente parce que je suis parvenue à trouver des romans que je souhaitais découvrir et dont le prix était très attractif. Par exemple les deux Modiano (dont un broché) et le Tremblay ne m’ont coûté que 2€ les trois. Et que dire du Hugo qui ne m’a coûté que 10 centimes, ou 1€20 pour Rebecca, Claude Gueux, le Dumas et Harry Potter, ce qui revenait à 30 centimes le livre.

Une belle augmentation de PAL, certes, mais je crois qu’au point où j’en suis…

Passez une belle journée, moi je crois que je vais aller bouquiner !

Arsène, Sherlock et Agatha font la brocante !


Hier, par un soleil et une chaleur dignes d’un mois de juillet, nous sommes allés faire un petit tour à la brocante. Beaucoup de fringues, de babioles en tout genre, de jouets déglingués, mais aussi quelques livres par ci par là. Pas de grande folie, beaucoup d’Harlequin, de classiques étudiés l’an dernier et dont on se débarrasse bien vite comme pour chasser les mauvais souvenirs, des auteurs commerciaux qui ne me tentaient guère… je pensais revenir bredouille, et finalement je suis parvenue à me dégoter 5 livres, non essentiels, mais il aurait été dommage de repartir sans !

  • Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay, un roman qui me tente et m’effraie un peu aussi pour son sujet.
  • Le Chat et les pigeons d’Agatha Christie, pour parfaire ma collection, d’autant que cette vieille édition me plait beaucoup, mais il va falloir que je me fasse un pense-bête, car je finis par ne plus savoir ceux que j’ai déjà acquis !
  • Les Exploits de Sherlock Holmes de A. Conan Doyle et J. Dickinson Carr, ce dernier était un grand spécialiste de Holmes, contemporain d’Agatha Christie, par contre je ne sais pas (aucun indication dans le livre) dans quelle mesure il a collaboré à l’édification de ce recueil ! affaire à suivre !
  • L’aiguille creuse de Maurice Leblanc (oui Sharon tu vois j’accumule pour mieux honorer ton challenge), que j’avais lu quand j’étais ado.
  • L’éclat d’Obus de Maurice Leblanc encore, parce que deux Arsène Lupin c’est mieux qu’un !

Maigre récolte, et déception de n’avoir pas retrouvé la dame de l’an dernier à qui j’avais acheté 5 romans d’un coup ! Il m’a semblé que les livres étaient de plus en plus absents des stands, mais peut-être n’est-ce que propre à cette brocante-ci, et à ce jour-là !

Bien sûr les enfants sont revenus avec un camion de pompier, une voiture spiderman, quelques chars et autres camions divers et variés, et Antoine m’a affirmé que c’était une super brocante, donc je le crois ! Quant à Eliot, il a dormi avec ses nouvelles voitures, j’en ai déduis qu’il était très content aussi !