Descente en librairie…

Hier enfin, le soleil a refait son apparition après des jours de pluie et de ciel gris. Cela m’a mis du baume au cœur et pour éclairer encore davantage cette belle journée, j’ai fait un petit tour en librairie. Enfin « petit » tout est relatif. Je me suis un peu laissé aller profitant de mes cartes cadeaux de Noël. Il faut dire que les rayons avaient été renfloués depuis la razia des fêtes et qu’il y avait quelques nouveautés que j’avais reluquées sur les blogs et les RS. Voici donc ma récolte :

Cet été, j’ai découvert Franck Thilliez avec son roman Le Manuscrit inachevé. J’ai avalé ce polar de plus de 500 pages en trois jours tant je me suis immergée dans l’intrigue ultra prenante. J’ai choisi Le Syndrome [E] pensant que c’était le 1er tome de la série Sharko et je viens de me rendre compte qu’en fait, c’est le 5e 🙄. L’intrigue se situe à Lille, le lieutenant de police Lucie Henebelle doit écourter ses vacances. Un mystérieux film rend aveugles ceux qui le regardent. Lucie se retrouve déjà avec 5 cadavres sur les bras.

J’ai repéré le second sur la chaîne de Petite-Lectrice qui m’a donné très envie de découvrir cet auteur. Normalement je ne me suis pas trompée dans les tomes, j’ai bien vérifié et celui-ci est bien le 1er paru en 2016. Ce qui m’a plu dans la 4e de couv. c’est que le flic est une femme… L’intrigue commence à Oslo dans un hôpital psy. L’inspectrice Sarah Geringën est appeléé pour le suicide d’un patient portant sur le front un chiffre : 488. Sur ses lèvres, un cri semble s’être figé dans la mort.

Pour les deux suivants, j’ai craqué sur les couvertures dans un premier temps et ensuite je me suis rappelé comme j’avais aimé les deux premiers tomes (L’Ombre du vent et le Le Jeu de l’ange) du Cycle Le Cimetière des livres oubliés. Le livre 4 est une grosse brique de presque 1000 pages, mais je sais que les romans de Zafon se dévorent…

Le cinquième ouvrage n’est pas un roman mais un récit de Dominique Bona. J’avais adoré la biographie qu’elle avait écrite sur Berthe Morisot. Dans ce récit la biographe dévoile l’envers du décor de son travail. Il sera question de Romain Gary, Berthe Morisot, Colette ou Camille Claudel. C’est ma mère qui m’a parlé de cet ouvrage et je suis ravie de l’avoir trouvé hier sur les tables de la librairie. Je trouve toujours intéressant de découvrir comment travaillent les auteurs.

Pour tout vous dire, au départ, ma visite en librairie avait pour but d’acheter seulement ce roman : Rivage de la colère, que j’ai vu et revu sur les blogs et les RS et toujours avec des avis très positifs. Mais bien sûr, on entre dans une librairie pour acheter un livre et on en ressort avec six. Il vient juste de sortir en poche. L’intrigue se déroule à l’ïle Maurice en 1967 au moment de son indépendance.

Et voilà comment la PAL s’agrandit un peu plus… Comme toujours si vous avez lu ces romans, je serais ravie de connaître votre avis.

Je vous souhaite une belle journée et de belles lectures !

Poster un commentaire

15 Commentaires

  1. bonnes lectures alors.
    J’ai lu Le cri il faut aimer, ce n’a pas été le cas pour moi.
    Bonne journée.

    Réponse
  2. Et bien j’en ai lu aucun…

    Réponse
  3. J’ai beaucoup aimé Rivage de la colère et été révoltée par les faits que je ne connaissais pas, Mes vies secrètes vient de rejoindre mes étagères, j’ai adoré L’ombre du vent et j’ai Le Jeu de l’ange dans ma PAL et pour les thrillers ou polars je ne suis pas lectrice de ce genre….:-)

    Réponse
    • Tu es une de celles qui m’a donné envie de lire Rivage de la colère. Le Dominique Bona a l’air super et je ne suis pas surprise que tu l’aies toi aussi acheté !
      Je lis de plus en plus de polars, mais il ne faut pas qu’ils soient trop sanglants.

      Réponse
  4. Excellente lecture,
    Hier aussi j’ai fait une razzia à la médiathèque !

    Réponse
  5. J’ai lu « Le cri » que j’ai adoré. C’est une trilogie et si tu aimes celui-ci, tu auras très vite envie de lire les deux autres.

    J’ai lu récemment son nouveau roman « Le dernier message » avec une autre enquêtrice femme, écossaise cette fois-ci. Beaucoup aimé également.

    Réponse
  6. De bons moments en perspective ! Et de la neige, alors je note 🙂

    Réponse
  7. Je ne connaissais pas ce récit de Dominique Bona alors que j’aime autant les biographies que d’en connaitre les coulisses. Je remercie le rayon de soleil qui a favorisé cet achat et sa présentation ici!

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :