« Code 1879 » Dan WADDELL – Polar

A Londres, un homme est retrouvé mort, les mains tranchées, dans le cimetière près de l’église St John’s. Sur son torse, des griffures laissent découvrir un code : 1A57 et on retrouve la trace d’un appel sur son téléphone venant d’un étrange numéro : 1879. Les inspecteurs Grant Forster et Heather Jenkeins sont chargés de l’affaire. Pour tenter de comprendre le code, ils vont faire appel à Nigel Barnes, jeune homme dont la profession est généalogiste. A l’enquête policière traditionnelle, une autre va donc être menée par Nigel dans les différents lieux d’archives.

Parallèlement, certains chapitres en italique, sont consacrés à des crimes ayant eu lieu au XIXe siècle, dans les quartiers de Kensington et de Notting Hill.

Ce roman était vraiment idéal pour illustrer le thème du Mois Anglais « Londres en littérature », car Londres ici est un personnage à part entière et notamment les deux quartiers cités plus haut. C’est une Londres bien sombre et nocturne dans laquelle l’auteur nous balade. Mais c’est aussi une double Londres : celle du XIXe siècle en pleine mutation, qui se modernise, qui voit ses quartiers insalubres disparaître ; et celle du XXe avec notamment ses embouteillages. Les deux se rassemblent dans les archives ou les musées que Nigel visite pour ses recherches, ainsi que dans la lecture d’anciens journaux.

L’originalité de ce polar tient dans le personnage de Nigel et dans l’apport généalogique qu’il offre à l’enquête ainsi que dans les théories qui ont cours comme la psychogéographie qui considère que les lieux ont une influence sur les êtres et on comprend alors l’importance que Londres a dans le roman. Loin d’être un simple prétexte, ses recherches offrent un réel plus et m’a passionnée. On visite aussi des lieux insolites comme le musée Hunter. Et puis Nigel est un jeune homme tout à fait charmant, bien que très secret et préférant le passé au présent. Car l’autre grand attrait de ce roman réside dans ses personnages. Le  passé joue bien sûr un rôle primordial concernant l’enquête mais aussi les personnages : Nigel comme Forster ont du mal avec leur passé et le taisent, mais du même coup ils prennent une épaisseur et notre intérêt de lecteur en est autant décuplé. Ce roman étant le premier tome d’une série intitulée « Les Enquêtes du généalogiste », je me suis déjà commandé les deux tomes suivants pour retrouver Nigel, Forster et Heather.

L’intrigue est la cerise sur le gâteau. Elle est magistrale et nous tient en haleine jusqu’au bout. Les dernières pages sont particulièrement stressantes, mais évidemment on adore ça. Petit à petit les choses s’imbriquent, le passé rejoint le présent et l’éclaircit. On est à la fois plongé dans l’enquête de Forster, mais aussi dans d’autres drames ayant eu lieu dans Londres au XIXe et que Nigel révèle. Une vraie belle réussite voire un coup de cœur !

Lu dans le cadre du Mois Anglais organisé par Titine et Lou

 

Article précédent
Poster un commentaire

10 Commentaires

  1. J’avais beaucoup aimé ce premier tome mais je n’ai jamais lu la suite !

    Réponse
  2. chatperlipopette

     /  juin 6, 2020

    Ce roman policier est vraiment très bien construit et fait la part belle à Londres. J’ai aimé me laisser transportée tant au XIXème siècle des quartiers insalubres et malfamés du Londres victorien qu’au XXème et son Londres en reconstruction et tout autant inquiétant.
    Je n’ai pas insisté sur la psychogéographie et heureusement ton billet complète le mien.
    Je compte bien lire les prochains romans, je regarderai à la médiathèque.

    Réponse
  3. Un roman que j’avais beaucoup aimé mais je n’ai pas encore lu la suite…
    Bonne continuation 🙂

    Réponse
  4. Je dois le recevoir. Je reviendrai te lire après…

    Réponse
  5. Ah oui, j’avais beaucoup aimé cette lecture moi aussi ! Je crois me souvenir que c’est le premier tome d’une série en plus, non ?

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :