Bilan de lecture du mois de mai 2020.

L’heure du bilan a sonné. Vous verrez que les lectures présentes dans ce bilan sont quasi exclusivement liées au Mois Anglais. Pour une fois que, cette année, je parviens à m’organiser en amont. Je vais donc rester très évasive puisque ces romans seront présentés beaucoup plus largement au cours du mois de juin.

Deux d’entre eux ont déjà été présentés dans mon précédent billet sur mes lectures du confinement, je les remets ici quand même.

J’ai donc attaqué le mois avec le roman de Wilkie Collins, Passion et repentir. J’ai lu ce roman dans le cadre du Mois Anglais sur le thème « Epoque victorienne ». Je vous proposerai donc mon avis détaillé le 11 juin.

Le second roman est un roman français (le seul de la liste) de Gaëlle Nohant, La Femme révélée. J’ai déjà fait paraître mon avis sur mon compte Instagram, vous pouvez le lire ICI.

Après cette petite déception française, j’avais besoin d’un bon gros polar, j’ai donc lu Une avanlanche de conséquences d’Elizabeth George. J’ai vraiment été ravie de découvrir cette auteure. J’ai donc décidé de reprendre la série des enquêtes de Thomas Lynley et Barbara Havers du début et ai sorti les trois premiers tomes de ma PAL, car oui j’ai découvert que j’avais dans ma PAL ces trois premiers tomes. Mon avis sur ce roman sera donc publié le 4 juin sans lien avec un thème du Mois Anglais.

Mois Anglais oblige, ma lecture suivante fut Les Indiscrétions d’Hercule Poirot d’Agatha Christie. Il est impossible pour moi de participer au Mois Anglais sans poursuivre ma lecture des œuvres de la Reine du crime. Là encore vous découvrirez mon avis en juin, le 3 pour être exacte. Il ne vous reste pas longtemps à attendre. Cette lecture entre donc dans le thème « Un roman d’Agatha Christie ».

 

Pour la lecture sur le thème « Londres en littérature », j’ai dû chercher un peu et puis, en fouillant mes étagères je suis tombée un peu par hasard sur Code 1879 de Dan Waddell. Après avoir lu quelques avis sur les blogs des copines, je me suis rendu compte que ce polar serait idéal pour ce thème. Et il le fut en effet. J’ai vraiment beaucoup aimé ce polar qui nous balade dans les quartiers de Notting Hill et de Kensington. Je vous dirai tout le bien que j’en pense dans une chronique qui sera postée le 6 juin.

Enfin, j’ai fini hier soir Avril enchanté d’Elizabeth Von Arnim. Un bijou d’humour anglais. Cette lecture a été faite en commun avec Lili_desbellons, vous pourrez lire notre avis respectif dès le 1er juin.

Je sais que ce bilan peut être frustrant du fait que la plupart de mes avis vont paraître dans les jours et semaines à venir, mais ça vous donne une petite idée de ce que j’ai lu. N’hésitez pas en commentaire à me dire si vous en avez lu certains et ce que vous en avez pensé.

Je vous souhaite de belles lectures pour le mois de juin. See you soon !

Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. Frustrant peut-être mais je vais me régaler en Juin à lire les chroniques sur le mois anglais et y piocher des idées de lecture moi qui aime tant cette littérature….. Bon dimanche 🙂

    Réponse
  2. Je n’ai lu que « la femme révélée » avec la même déception que toi…

    Réponse
  3. Indémodable Agatha Christie, j’aime aussi de temps en temps me replonger dans ces lectures.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :