Une Décennie passée entre les livres et le blog…

Le 17 avril 2009, j’ouvrais pour la première fois ce blog littéraire. J’étais fébrile, hésitante, enthousiaste, timide aussi devant ces blogueuses que je lisais depuis quelques mois. Dix ans plus tard, je suis toujours là…

Il s’en est passé des choses en dix ans… des lectures (842 livres) ; des chroniques (1874) ; des salons du livre ; des rencontres avec des auteurs, des blogueurs, des attaché-e-s de presse ; des amitiés qui naissent ; des livres achetés, reçus, empruntés (impossible de compter), mais aussi prêtés ; des heures passées dans les librairies ; des heures de lecture ; des heures à écrire des chroniques, à lire des blogs, à écrire des commentaires, à répondre à vos commentaires (autour de 30 000) ; la création de comptes Facebook, Instagram, Goodreads, Twitter ; des challenges ; des TAG ; des carnets remplis de notes de lecture ; des livres qui envahissent de plus en plus la maison (qui n’est plus la même que celle d’il y a dix ans) ; des photos de livres. Mais c’est aussi quelques polémiques qui nous font toujours revenir à l’essentiel, qui nous permettent de réaffirmer notre liberté d’aimer ou de ne pas aimer un livre, qui nous offrent l’opportunité de dire notre indépendance, nous, la vieille garde ; c’est aussi l’arrivée des « petites » nouvelles ; c’est constater les dérives ; parler et reparler du sujet qui blesse (les SP 😉 !) ; recevoir des mails de personnes pas contentes (mais je m’en moque), y répondre, laisser courir… La blogosphère n’est pas un monde en technicolor !

J’ai toujours eu le sentiment, et sans doute plus encore aujourd’hui que je me penche sur ces dix années passées, que la vie sur le blog est comme une vie en parallèle, une échappatoire. J’aime bien reprendre l’idée woolfienne, d’une « chambre à soi ». Et même si on nous dit souvent qu’elle n’est que virtuelle, nous qui la fréquentons presque tous les jours, nous savons que derrière notre écran, un autre univers existe, peuplé de personnes qui sont un peu comme nous, dont nous ne connaissons pas tout, juste ce que chacun ou chacune veut bien laisser transparaître. Car en dix ans, nos vies aussi bien sûr ont changé : des enfants apparaissent ou grandissent ; des mariages se nouent ; on change de boulot parfois peut-être d’amour, de ville, de maison, de pays… Mais le blog, lui, même s’il évolue avec nous, est comme un point fixe, une continuité, un lien avec ce qui nous correspond, avec ce qui se noie un peu dans le quotidien de nos journées, avec ce que nous sommes… Enfin, pour moi, c’est ça.

Je crois ne pas avoir perdu l’enthousiasme du début, et cela même si la blogosphère d’aujourd’hui n’est plus tout à fait celle d’il y a dix ans. Je constate en effet l’évolution : les dérives, les # à tout va pour se faire remarquer des auteurs ou des éditeurs ; le côté « vit ma vie de blogueuse influente », mais je regarde cela un peu de loin. Les blogs que je fréquente sont finalement pas si différents de ceux du début, même si plusieurs ont fermé. J’ai mes points de chute, c’est l’essentiel. Je crois qu’à aucun moment je n’ai ressenti la moindre envie de fermer ce blog, même si je l’ai parfois passablement délaissé. Je suis ravie qu’il soit toujours là, qu’il soit lu, qu’il m’ouvre des horizons, pour le reste je poursuis mon petit bonhomme de chemin, et cela fait dix ans que ça dure…

Il y aurait mille remerciements à faire pour finir, car un blog c’est aussi ceux qui le lisent, en laissant un commentaire ou pas, c’est la richesse des échanges, des découvertes d’autres livres, d’autres auteurs… à l’infini.

Merci à vous tous et continuons de faire des blogs des espaces de liberté et d’indépendance !

Poster un commentaire

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :