Bilan de lecture mensuel : Août – Septembre et Octobre 2017.

Tiens un nouveau logo (* source) !!! Et oui,  j’ai eu envie de changer d’image pour ce rendez-vous mensuel (ou presque) qui est présent sur ce blog depuis sa création. C’est bien de changer et cette peinture est tellement proche de moi, de mes livres et de ma relation à eux.

Donc, dans cette chronique, un petit (du moins je l’espère) résumé de mes lectures sur les trois derniers mois. Ne craignez rien je vais essayer de faire court. Toutes les lectures dont il va être question n’ont pas encore été chroniquées, il faudra être un peu patients.

Au mois d’août, alors que le temps s’étendait calmement, mes lectures furent pourtant déjà orientée vers la rentrée scolaire à venir tout en me réservant quelques récréations assez irrégulières. Commençons par la lecture la moins emballante de l’été : Dr Voltaire et Mr Hyde de Frédéric Lenormand qui m’a passablement décontenancée avec même parfois l’impression de ne rien y comprendre. Ce fut le seul bémol du mois, pourtant.

Sans suivirent : une réelle découverte : La petite copiste de Diderot de Danielle Digne,  roman sur l’Encyclopédie et les Lumières que j’ai trouvé très réussi ; un roman ado très drôle qui m’a plongée au sein d’un collège un peu farfelu : Le Collège des éplucheurs de citrouilles de Laure Deslandes ; un classique indétrônable qui m’a fait renouer avec mon ami Guy de Maupassant dans toute sa splendeur, Bel-Ami ; la suite d’un roman dystopique sur la Seconde Guerre Mondiale, Je suis Adèle Wolfe de Ryan Graudin qui a su tenir les promesses du premier tome ; et pour finir j’ai fait un petit détour à Giverny en compagnie de Pénélope grâce à Intrigue à Giverny d’Adrien Goetz.

Au total pour ce mois d’août : 2063 pages tournées, 3 SP lus et 3 livres de ma PAL, un bel équilibre.

Au mois de septembre, rentrée scolaire oblige, les lectures devinrent plus sporadiques. Autant vous dire que le mois fut petit en nombre de livre mais la qualité a primé. Après avoir regardé un magazine télé sur les séries et avoir découvert celle intitulée : Little big Lies, je réalisais que j’avais reçu le roman depuis pas mal de temps et me voilà en train de fouiller dans mes piles SP pour le dénicher. Aussitôt trouvé, aussitôt commencé : Petits secrets et grands mensonges de Liane Moriarty, une vraie pépite dont il faut absolument que je vous parle d’autant, qu’entre temps, j’ai visionné la série en question. Le second roman du mois (oui deux romans seulement, mais Petits mensonges fait quant même presque 500 pages.), est totalement différent : Ma vie de bolosse de Dominique Souton, roman jeunesse à la fois drôle et sérieux par son thème tant les cours de collège peuvent être cruelles parfois.

Au total donc pour le mois de septembre : 582 pages tournées et 2 SP.

Au mois d’octobre, le rythme des cours finalement se reprend vite, et les vacances semblent déjà loin. Le mois d’octobre est toujours un mois où je me stabilise, du coup les lectures se font un plus nombreuses (un peu, hein… ). Le dernier Yves Grevet ne pouvait attendre, Grupp fut donc ma première lecture du mois, une dystopie ado comme seul Yves Grevet sait les faire. J’ai poursuivi dans les dystopies avec un classique que j’ai redécouvert : Fahrenheit 451 de Ray Bradbury. Malgré un style que j’ai trouvé un peu vieilli, le fond est d’une modernité fulgurante. J’ai ensuite changé radicalement de style avec un roman historique me plongeant dans l’affaire Dreyfus : Il était une capitaine de Bertrand Solet. J’ai enfin fini en beauté avec l’ouvrage autobiographie de Joyce Carol Oates, Paysage perdu.

Au total donc pour le mois d’octobre : 1436 pages tournées – 2 SP et 2 livres extraits de la PAL (équilibre retrouvé).

Et bien voilà, nous sommes arrivés au bout…

Il me reste à vous souhaiter une beau mois de novembre… oui, je sais, « beau » et « novembre » sont un peu antithétiques… mais on peut toujours espérer.

Publicités
Poster un commentaire

20 Commentaires

  1. Malgré ton emploi du temps plus que chargé, tu nous présente un joli bilan, bravo ! Très beau mois de novembre à toi aussi

    Réponse
  2. estellecalim

     /  octobre 30, 2017

    Je n’arrive jamais à me rappeler si j’ai lu Farenheit 451. Ce doit être le signe que je ne l’ai pas lu ! Et un jour, il faudra que je lise un roman de la série de Goetz aussi. ça me tente bien.

    Réponse
    • J’ai vraiment été frappée par la modernité des idées développées dans Farhenreit 451, j’avais d’ailleurs partagé quelques extraits sur Facebook et j’ai souligné une bonne vingtaine de phrases dans mon ouvrage.
      C’est le deuxième de Goetz que je lis. Le premier est bien mais l’aspect histoire de l’art était un peu inséré avec de gros sabots, dans Intrigue à Giverny c’est beaucoup mieux amené. Je pense que ces romans devraient te plaire.

      Réponse
  3. De belles lectures inspirantes! Ici beaucoup de jeunesse et assez peu de romans « adultes » mais j’avais beaucoup lu cet été. Dernièrement j’ai quand même dévoré Les délices de Tokyo, je ne sais pas si tu l’as lu….

    Réponse
  4. J’aime beaucoup le nouveau logo 🙂

    Réponse
  5. Je suis épatée… Félicitations.

    Réponse
  6. J’ai adoré Fahrenheit 451 que j’ai lu plusieurs fois (mais j’ai détesté l’adaptation cinématographique pourtant fidèle mais qui a très mal vieilli, je trouve). J’ai vu la série Little Big Lies que j’ai trouvée très originale et très sympa (même si j’avais deviné la fin) mais n’ai pas lu le livre. En lisant ton article, je me dis que je devrais relire Bel-Ami… Merci pour toutes ces références 🙂

    Réponse
  7. Tu continues à lire et à y trouver du plaisir, c’est le principal. Et « Bel-ami », ça ne me rajeunit pas, je l’ai lu étant ado 🙂
    Bon mois de novembre à toi aussi !

    Réponse
  8. eimelle

     /  octobre 31, 2017

    très sympa ce nouveau logo! Bonne journée!

    Réponse
  9. Une seule lecture en commun : Bel-Ami !

    Réponse
  10. J’aime beaucoup ton nouveau logo.
    Bel-Ami, je l’ai découvert a collège, et alors que ce n’était pas après mon démarrage la lecture, je l’avais apprécié. Farenheit 451 fait parti de mes références. C’est tellement inquiétant de le savoir d’actualité…
    De beaux bilan pour ces mois. Bravo. Moi je tombe dans une phase de sérieux ralentissement. J’attends le redémarrage. Bonne journée
    *Anne*

    Réponse
    • J’ai dû lire Bel-Ami dans la même période, et je l’ai vraiment redécouvert avec grand plaisir. Pour Farhenheit ce fut aussi un choc et comme toi j’ai y vu une modernité inquiétante, malheureusement.
      Bon redémarrage ❤

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :