Mon Bullet Journal de prof – 2017-2018.

Les vacances ont pris fin et ce matin sonne la pré-rentrée. On retrouve les collègues, on se raconte nos vacances, c’est un moment que j’aime. Qui dit rentrée dit Bullet Journal de prof. Je vous avais déjà présenté celui de l’an dernier et comment la pratique l’avait fait évoluer cinq mois plus tard. Forte de cette expérience, j’en ai donc créé un nouveau pour cette nouvelle année. J’ai repris les fondamentaux mais je l’ai aussi pas mal allégé, supprimant ce qui ne m’avait pas servi ou ce que je trouvais peu fonctionnel.

Cette année est encore une année importante pour moi professionnellement puisque c’est celle de ma certification. Je vais donc avoir encore plus besoin d’être organisée, de suivre mes progressions, mes élèves, etc.

Comme l’an dernier j’ai choisi un Leuchtturm 1917. L’an dernier il était blanc, cette année, il est sable, histoire de prolonger un peu les vacances. Autre petit changement, j’ai opté cette année pour les petits points au lieu des petits carreaux de l’an dernier. C’est au moment de créer mes dailies que je me suis rendu compte qu’il manquait un demi centimètre de largeur par rapport aux carnets à petits carreaux. Ce qui m’oblige à dépasser dans la marge, c’est un peu dommage. Du coup il n’est pas exclu que je repasse aux petits carreaux l’an prochain : affaire à suivre…

Comme je le disais en ouverture, j’ai donc repris l’essentiel et ce qui avait le mieux fonctionné. J’ai aussi cherché à uniformiser la graphie. Après une page « Infos pratiques » (que je ne vous montre pas car elle contient des informations personnelles) sur laquelle j’ai noté l’adresse et le n° de téléphone de mon établissement ; mes codes d’accès (logiciel et photocopies) ; mon numen et l’adresse de mon centre de formation, j’ai laissé plusieurs pages me permettant de prendre des notes durant les journées pédagogiques qui vont ponctuer cette année :

Ces pages ont été très utiles l’an dernier, et je les ai donc reprises naturellement.

Vient ensuite mon emploi du temps. Dans mon établissement nous le recevons par courrier fin juillet. Pour l’instant je l’ai inscrit au crayon à papier car l’an dernier il y avait eu quelques changements de dernière minute et cela risque encore d’arriver cette année. J’ai aussi inséré des autocollants fantaisie édités par Auzou (100% stickers spécial rentrée). Pour l’instant c’est la seule page que j’ai ainsi décorée, j’avais un peu envie de fantaisie et puis j’aime bien ces autocollants.

Ensuite pour chaque classe, j’ai créé différentes pages : La liste de l’équipe pédagogique avec noms des délégués de classe et des parents délégués – La liste des élèves et l’effectif de la classe – Une double page pour chaque conseil de classe et une autre double page pour prendre des notes pendant mes rendez-vous avec les parents :

Si j’ai gardé le modèle de l’an dernier pour les deux premières pages, pour celles sur les conseils de classe, j’ai tiré profit de mon expérience de l’an dernier : à droite une colonne pour la liste des élèves et une autre pour les avis. A droite une page vierge pour les notes, les remarques, les rendez-vous parents à prendre, etc. Pour la double page Rendez-vous parents, pour l’instant elle est très simple, mais je réfléchis encore comment l’organiser : j’y noterai bien évidemment le nom de l’élève dont je reçois les parents, la date du rendez-vous et quelques remarques (si cela est nécessaire).

Toute cette partie ciblée sur mes classes prend fin à l’onglet que vous pouvez voir sur le côté. Vous constaterez qu’il y a aussi des onglets sur le haut des pages, ils délimitent les différentes classes. J’ai confectionné ces onglets avec des auto-collants, ce que j’avais déjà fait l’an dernier.

Vient ensuite tout ce qui concerne directement le Bullet Journal, à savoir le Calendex, la page du mois et enfin les dailies par mois.

Le Calendex n’a rien d’original si ce n’est que j’ai mis en place un code couleur selon les classes et pour les dates de ma formation. Pour les pages du mois, j’ai repris ce que j’avais fini par instaurer dans mon ancien Bujo en milieu d’année avec notamment la bande de masking tape que j’essaie d’adapter à la saison ou au mois, d’où celui de septembre avec ces lettres et ces chiffres. Enfin, pour les dailies, j’ai là encore repris le modèle que j’avais fini par adopter et valider l’an dernier. Chaque case fait 6,5 centimètres, sauf que le demi centimètre manquant m’oblige, sur la page de gauche à avoir des cases de 6 centimètres (celles qui sont vers la tranche) et sur la page de droite à dépasser dans la marge. Dans ces dailies, je note : photocopies ; documents à distribuer ; programmation des cours sur la semaine ; heures des rendez-vous, etc. Sinon j’ai gardé un agenda de l’enseignant pour ce qui concerne le cahier texte (là où on note ce qui a été fait en classe effectivement). Lors du bilan des cinq mois, j’avais pensé réunir les deux : bujo et cahier de texte, mais je ne suis pas parvenu à trouver une présentation qui me satisfasse. J’y réfléchis encore, car il est évident qu’il me restera pas mal de pages en fin de cahier, mais le risque est aussi de ne plus avoir de place pour les notes diverses et variées. Je me donne donc encore cette année pour y réfléchir.

J’ai l’habitude de créer mes pages mois et mes dailies au fur et à mesure. A chaque début de mois, mes pages sont donc prêtes. Il faut que je calcule la place qui me restera en fin de carnet et que je réfléchisse encore à ce que je vais y mettre. Si vous avez des idées n’hésitez pas à me les soumettre. Comme je ne mets pas en place le cahier de texte, je pense les consacrer à mes différentes séquences, aux idées qui peuvent surgir voire faire aussi des pages avec les coordonnées des théâtres, les dates de certaines expos où je pourrais emmener mes élèves ou encore à différents projets qui pourraient voir le jour. Mais j’ai un peu peur que tout cela soit désordonné.

Vous savez tout, il ne reste plus qu’à…

 

 

Publicités
Poster un commentaire

7 Commentaires

  1. estellecalim

     /  septembre 1, 2017

    Ton emploi du temps est bien chargé !

    Réponse
  2. C’est joli.
    Mais je reste fidèle à mon Quo Davis et mon tableau Excel 😉

    Réponse
  3. Merci pour cette plongée dans ton organisation de boulot ^^ Je vais sûrement me baser là-dessus, même si ce serait un peu compliqué de faire toutes les classes (comme je suis professeur documentaliste et donc potentiellement attachée à chacune).

    Bonne chance pour ta certification !

    Réponse
  4. Super intéressant !! Et pourtant je ne suis même pas prof… mais déjà bien qu’il soit personnel mon bullet journal m’aide beaucoup à m’organiser (donc je comprends)… 😉

    Réponse
  5. Quelle organisation, ça fait frémir mon côté bordélique ! Si j’avais le courage et surtout la discipline nécessaire pour en faire, je pense que ça me soulagerait de quelques sueurs froides. Mais pour le moment, je reste à mes post-it 🙂
    Bonne rentrée et à bientôt !

    Réponse
  6. C’est fondamental d’être aussi bien organisée quand on fait ce métier.
    Bonne rentrée.

    Réponse
  7. Quand je te lis, je revois ma mère, prof de sciences en collège, qui faisait ça aussi, même si ça ne portait pas ce nom là (et ça fait bien 15 ans qu’elle est à la retraite maintenant). Chaque fin de vacances, elle s’achetait un grand et gros cahier, dans lequel elle préparait les pages, découpait pour faire des encoches classe par classe, mettait de la couleur, la liste des élèves, de quoi relever leurs notes… Que de souvenirs !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :