Premières Lignes #26

premières_lignesRendez-vous initié par Malecturothèque

Cette dernière semaine, j’ai étudié avec mes élèves de Seconde, l’incipit d’un roman de Zola que je vous présente aujourd’hui. Nous avons analysé les fonctions et les formes de l’incipit, puis nous avons mis en pratique les notions sur les deux premières pages de L’Œuvre.  J’ai bien sûr beaucoup pensé à ce rendez-vous pendant mes cours et j’ai eu envie de vous en présenter la première page.

J’ai un lien particulier avec ce roman. Je l’avais moi-même étudié en fac lors d’une UV intitulée « Littérature et peinture ». J’ai, depuis, toujours le même exemplaire (il date de 1991), il part un peu en lambeaux, il est parcouru de notes et de coups de stabilo rose. Mes élèves sont étonnés de voir son état, sa couverture cornée et zébrée de pliures, ses pages détachées et jaunies. Cette année j’en avais acheté un nouvel exemplaire mais je ne suis pas parvenue à me séparer de l’ancien. L’aspect trop neuf, les pages trop blanches et immaculées m’ont paru froids.  J’aime ces livres que l’on maltraite un peu pendant nos études, que l’on a parcouru en tout sens, dont a voulu extraire tous les sous-entendus et tous les implicites, dont on a étudié, feutres de couleur à la main, certains passages…bref, dont on a tenté de percer les mystères…

En voici donc les Premières Lignes…

premieres-lignes-zola

zola-loeuvre-premieres-lignes

L’Oeuvre, Emile Zola, 1886, Folio édition 1991.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :
Moglug 

Nadège
• La Chambre rose et noire
Lily (Au café bleu)
• Mon Univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
• A la page des livres
Mokamilla
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Livranthrope
Vague Culturelle

Publicités
Poster un commentaire

8 Commentaires

  1. J’aime beaucoup voir la vie des livres, leur usage, l’attachement de son propriétaire… Ton exemplaire est en la preuve.

    Réponse
  2. estellecalim

     /  janvier 29, 2017

    C’es mon préféré !!!! J’ai reconnu tout de suite, je le trouve tellement sombre, mais si hypnotisant.

    Réponse
    • C’est vrai que le destin de Claude est tragique, mais j’adore toute l’ambiance des salons, des ateliers, leurs conversations sur l’art, les descriptions de Paris si belles et si lumineuses.

      Réponse
  3. Je n’avais encore jamais lu de lignes de ce roman de Zola, et j’aime beaucoup le début, alors je le note, merci =)
    En créant ce RDV, j’ai beaucoup pensé à mes cours sur l’incipit ; c’était très intéressant car, contrairement à d’autres thèmes, celui-ci n’avait encore jamais été abordé.

    Réponse
    • Je n’ai pas lu tous les romans des Rougon-Macquart, mais L’œuvre fait partie de mes romans préférés de Zola avec Au Bonheur des Dames et La Curée.
      J’adore aussi les incipit, d’où ma participation à ton rendez-vous du dimanche, il y a tant de promesses dans ces premières pages !

      Réponse
      • Ca me fait plaisir que tu y participes ; j’aime beaucoup découvrir les livres choisis, quelles en sont les premières lignes… Un vrai plaisir !

        Réponse
  4. C’est drôle, car le titre ne m’a jamais tentée, mais la façon dont tu en parles (et cette couverture ! Ses pliures en font le charme sur ton exemplaire) me fait finalement très envie !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :