« Watertown » GÖTTING – BD – Sélection Prix SNCF du Polar 2017.

gotting-watertownUne fois n’est pas coutume, je vous présente aujourd’hui une BD : Watertown de Götting, paru chez Castermann, et qui fait partie de la sélection pour le Prix SNCF du Polar 2017. Ce prix, dédié exclusivement aux polars dans trois genres différents : la roman, la BD et le court-métrage, est 100% public. Il commence en octobre par le dévoilement de la sélection et s’achève fin mai. Tout le monde peut voter en se rendant sur le site de la SNCF, mais aussi lors de diverses manifestations autour des livres, comme Angoulême, le Salon Livre Paris ou le Quai du Polar de Lyon, mais aussi tout simplement lors d’un voyage en train. Les enseignes Cultura vont, cette année, proposaient des rencontres avec les auteurs, les dessinateurs et les réalisateurs dans leurs magasins.

La sélection des œuvres est élaborée par des experts du polar, chacun dans leur genre. Elle présente 5 romans, 5 BD et 8 courts-métrages.

prix-sncf

Dans le cadre de ce Prix, je vous présenterai également ultérieurement un roman : Pur d’Antoine Chainas paru chez Folio ainsi que les courts-métrages. Mais commençons par Watertown de Götting…

L’action se situe aux Etats-Unis dans les années 50. Un courtier en assurance, un peu fade, a l’habitude, tous les matins en se rendant en bureau, de s’acheter un petit muffin chez Clarke’s bake shop. Un matin, au « A demain, Maggie » lancé à la vendeuse, celle-ci lui répond : « Demain, je ne serai plus là. ». Cette phrase intrigue le courtier, d’autant plus quand il apprend, le lendemain, que Clarke, le patron de la boulangerie, a été retrouvé mort, écrasé par une lourde étagère et que Maggie a réellement disparu de la ville. Philip va alors se mettre à enquêter sur Maggie.

gotting-watertown-page-interneJe suis assez difficile côté BD, j’ai absolument besoin que le dessin me plaise pour que je puisse entrer dans l’histoire. Ce fut vraiment le cas pour Watertown. J’ai d’abord beaucoup aimé l’atmosphère des années 50 : les grosses berlines américaines, les décors urbains, dessinés d’un trait noir en contour.

Le fait que la narration de l’intrigue soit menée par le personnage m’a également plu. Le récitatif (oui j’ai essayé d’enrichir mon vocabulaire spécial BD), sans être envahissant, rappelle le roman, les bulles d’ailleurs ne sont pas aussi nombreuses qu’on pourrait le penser quand on ouvre une BD (remarque de novice), plusieurs vignettes sont d’ailleurs dénuées de textes. Le dessin est beau et est mis en valeur en ouverture de chaque chapitre sur une page entière.

L’intrigue est intéressante, on suit Philip dans sa quête de la vérité, on se prend au jeu sans se préparer à la chute finale. Mais l’intérêt de cette BD, une fois refermée, tient essentiellement dans ce personnage quasi transparent, petit courtier à la vie morne qui, par son enquête et ses révélations, va parvenir à pimenter sa petite vie. La BD se mue alors en la chronique sociale d’une petite ville américaine un peu paumée du Massachusets.

gotting-dessin-berline

Une BD que j’ai découverte avec plaisir et que je vous conseille…

BD lu dans le cadre du Prix SNCF du Polar 2017.

Publicités
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Laure Micmelo

     /  novembre 13, 2016

    J’ai lu également cette BD dans le cadre du Prix SNCF Polar 2017, et c’est une de mes préférées (elle est en concurrence avec une autre dont je parle bientôt 😉 )

    Réponse
  2. estellecalim

     /  novembre 14, 2016

    Oh mais comment tu as fait pour participer ? Autrefois, je recevais des petits cadeaux quand je votais, mais ce temps là est bien fini 😉

    Réponse
  3. je te rejoins tout à fait, j’ai adoré cette lecture!

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :