« Macha ou l’évasion » Jérôme LEROY – Rentrée Littéraire 2016 (ado) #4

leroy-machaMacha-des-Oyats est une vieille dame de cent sept ans, mais Macha-des Oyats est une vieille dame pleine d’énergie. Elle vit dans le monde de la Douceur, dans les années 2100 et quelques. Le monde a beaucoup changé depuis le XXIe siècle, plus paisible, revenu à l’essentiel, débarrassé du tout numérique, les années 2100 ont un goût de paradis. Quand des jeunes lui demandent de leur raconter sa jeunesse et comment le monde d’avant a fini par basculer dans le monde de la Douceur, Macha accepte de se confier, de raconter sa jeunesse et l’émergence des ZAD, Zones d’Aménagement Différé ou Zones A Défendre.

Jérôme Leroy propose une vision optimiste de notre monde et ce n’est pas si courant dans la littérature jeunesse où les dystopies font florès. Résolument utopique donc, le monde de la Douceur est établi sur un respect mutuel, une entre-aide et une respect de la nature. En ouverture du roman, l’auteur rappelle qu’une ZAD a été construite en opposition au projet d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes et dans le but de préserver la nature, il n’y a pas si longtemps. Il semble donc que cet évènement réaliste ait conduit Jérôme Leroy à imaginer notre futur sous un jour propice.

Le roman est composé de deux parties : la première présente le monde de la Douceur et Macha, héroïne principale du roman, la seconde, par la voix de Macha, raconte la jeunesse de la jeune fille et le basculement entre les deux mondes.

J’avoue avoir largement préféré la deuxième partie. Bien qu’optimiste, l’aspect trop paradisiaque du monde de la Douceur m’a semblé un peu exagéré voire trop utopique (si du moins il est possible d’être trop utopique). Bien que, la proposition de Jérôme Leroy soit alléchante, le côté baba-cool assumé m’a laissé un peu sur le bord du chemin. Heureusement la deuxième partie m’a fait remonter dans le train. Car l’auteur a réussi à présenter notre réalité avec ce qu’il faut de futurisme pour que sa proposition paraisse vraisemblable. En noircissant le trait : augmentation des attentats, volonté d’une société ultra-sécurisée, montée de l’islamophobie et des partis d’extrême droite, il parvient à nous montrer vers quoi nous risquons de courir ou vers quoi nous courons plus simplement.

Si la Macha de cent sept ans est pleine de charme, j’ai aussi beaucoup aimé la Macha ado, fille d’une femme belle mais neurasthénique, mariée à un homme facho et violent, beau-père de Macha qui, bien sûre, ne partage pas ses idées et fait tout pour échapper à cette puissance paternelle aliénante.

Jérôme Leroy a l’art du récit et des péripéties. Macha choisira la fuite et on s’attache à sa cavale, à sa fuite en avant pour trouver ailleurs un monde qui lui convienne davantage. Férue de littérature et notamment des poèmes de Verlaine, Macha croit en un monde meilleur, un monde qui semble émerger dans les multiples ZAD qui fleurissent un peu partout en France. Accompagnée de son petit chat, Verlaine, elle va suivre son instinct talonnée par le mystérieux Capitaine, lancé à ses trousses par son beau-père.

Macha ou l’évasion est un roman optimiste qui pousse son lecteur à imaginer un monde meilleur, qui donne foi en l’avenir et en la jeunesse.

Lu dans le cadre du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2016.

logo-challenge-1-rentree-litteraire-2016

Merci aux Editions Syros.

Advertisements
Poster un commentaire

7 Commentaires

  1. Normalement les romans de ce type (dont l’action se passe dans le futur) ne m’attirent pas trop, mais là je pourraiq me laisser tenter, probablement pour le côté optimiste et aussi car cela ne fait pas trop science-fiction. 🙂

    Répondre
  2. estellecalim

     /  septembre 22, 2016

    C’est vrai que ce n’est pas si fréquent ! Ce doit être un roman qui fait du bien alors 🙂

    Répondre
  3. J’ai pris note de ce titre. Et s’il me plaît je l’ajouterai à la liste des commandes de ma collègue doc

    Répondre
  4. En effet, c’est rare les romans futuristes qui soient positifs … Je note car cette idée de Douceur me plait ! Merci pour cette découverte.

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :