« Le Journal d’Aurore » Marie DESPLECHIN et Agnès MAUPRE – BD

Despléchin AuroreLes Editions de Rue de Sèvres, après la très belle adaptation de Quatre Sœurs de Malika Ferdjoukh par Cati Baur, proposent aujourd’hui une adaptation du même type des romans de Marie Desplechin : Le Journal d’Aurore. Le premier tome rassemble les deux premiers du roman : Jamais contente et Toujours fâchée ! Il y a déjà six ans, j’avais lu, allez savoir pourquoi, le dernier tome : Rien ne va plus et j’avais été très enthousiaste. Aussi quand on m’a proposé de recevoir l’adaptation des deux premiers tomes, je n’ai pas hésité.

Aurore est en Troisième, elle adore son lit, n’est pas franchement brillante au collège, se trouve moche, se sent mal aimée, a une petite sœur surdouée et donc insupportable, une grande sœur jolie dont elle envie la liberté, et fait la tronche, forcément. Elle se confie à son journal et aussi à sa copine Lola qui a la chance d’avoir un père divorcé qui lui passe tout. Mais le grand dilemme est bien évidemment l’amour. Comment séduire un garçon quand on se sent si mal dans sa peau ?

en vacances

Marie Desplechin crée une adolescente comme j’en croise souvent dans mes salles de classe. Rien ne semble l’intéresser, elle se traîne, travaille peu et dort en classe. Malgré tous ses défauts, Aurore est le genre de fille qu’on aimerait avoir pour copine mais ni pour fille ni pour élève. D’ailleurs elle entretient des rapports très conflictuels avec sa famille et préfère déserter le repas dominical pour rejoindre sa copine Lola qui habite en face de chez elle. Elle est insolente avec sa mère comme avec ses professeurs qui la renvoient de cours allégrement.

en cours

J’ai retrouvé le même enthousiaste que lors de ma lecture du tome 3 du roman. J’ai beaucoup ri que ce soit pour les différentes situations dans lesquelles se trouve Aurore que pour ses réparties. L’écriture est juste et les dessins d’Agnès Maupré illustrent parfaitement l’histoire. Je suis souvent assez difficile avec les illustrations, mais celles-ci m’ont beaucoup plu et me donnent des idées de « copiage » pour mon Bullet Journal, mais ça c’est une autre histoire.

Que vous ayez lu ou non les romans, je vous conseille vraiment de découvrir cette adaptation BD vraiment très réussie, aussi bien que celle de Quatre sœurs.

Merci aux Editions de Sèvres.

BD lue dans le cadre du Challenge Femmes de Lettres Saison 2

dames de lettres

Advertisements
Article suivant
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. estellecalim

     /  août 10, 2016

    Hahaha !!! Je devais être ce genre d’ado 😉
    Elle a l’air sympa cette BD. Ils font des trucs sympa aux éditions de Sèvre.

    Répondre
  2. Je pense qu’avoir Aurore comme fille ou élève doit être un cauchemar.
    Je l’ai trouvé assez casse pied et me rappelle pleins d’adolescents tous mous qui n’aiment rien.

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :