« La Grande Panne » Hadrien KLENT

Klent la grande panneUne explosion dans une mine de graphite en Italie entraîne l’apparition d’un immense nuage qui menace de s’enflammer au contact des lignes à haute tension. Le nuage se déplace et menace la France. La seule solution est de couper l’électricité. Dans cette atmosphère tendue, le lecteur suit plusieurs personnages et notamment trois anciens amis de lycée : Nathanaël, brocanteur à Montreuil-Bellay ; Normand, écrivain installé à l’île de Sein après avoir, pendant plusieurs années, rédigé des discours pour le premier ministre de l’époque et Jean-Charles Lavaud, activiste vivant à Paris. Chacun va se retrouver au cœur de l’évènement.

Pour permettre à l’Etat de continuer de fonctionner le mieux possible, le gouvernement, le président de la République et ses conseillers s’installent sur l’île de Sein, à l’extrême pointe de la Bretagne, seul endroit préservé et où l’électricité est maintenue. Dans ce cadre insulaire où la nature est reine, Nathanaël rejoint Normand, mais il voit aussi le retour de ceux avec lesquels ils avaient travaillé au moment du 11 septembre 2001 et notamment la belle mais carriériste : Alexandrine.

La Grande panne est un roman qui sort de l’ordinaire et qui peut dérouter. Certains passages m’ont paru longs voire ennuyeux comme les longues théories de Jean-Charles, qui profitant du chaos ambiant, cherche à faire revivre la Commune. J’avoue aussi avoir eu un peu de mal à me retrouver dans les personnages et « la liste des personnages » à l’ouverture du roman m’a souvent aidée à y voir plus clair. Il faut donc le temps de s’installer.

Toutefois, le fond du roman est passionnant et repose sur un postulat intéressant. En coupant le réseau électrique, la France redécouvre les pratiques anciennes. Et ce retour forcé finit par entraîner des conséquences insoupçonnées. Mais Hadrien Klent nous montre aussi les arcanes du pouvoir et ce roman fait immanquablement penser à la BD Quai d’Orsay et à son adaptation ciné par Tavernier. On découvre un président fantasque, cyclothymique, une omniprésence de la communication à tout prix et des trahisons multiples. Le contexte tendu, l’hypothèse d’attentat concernant cette explosion de la mine, nous rapprochent de notre quotidien et si le roman peut être perçu comme un roman d’anticipation, son intrigue reste totalement plausible et réaliste. Loin d’être superficiel, La Grande panne propose une réflexion nourrie et dense autant politique qu’historique sans toutefois perdre son lecteur grâce à des liens d’amitié et à une intrigue amoureuse qui poursuit la réflexion.

Enfin, concernant la forme. Le roman est composé de courts chapitres mettant alternativement les différents protagonistes de l’histoire en avant. Les fils se nouent petit à petit, s’entremêlent pour créer une œuvre à part et inclassable. La lecture est relancée par une narration qui varie entre lettres, articles de journal et récits à la première personne.

La Grande panne est un roman parfois exigeant mais qui nous pousse à nous interroger sur notre société, nos représentants politiques et notre façon de vivre, sans être dénué d’humour.

Merci aux Editions Le Tripode.

Advertisements
Article précédent
Poster un commentaire

7 Commentaires

  1. Pourquoi pas, j’aime l’idée d’être forcée de redécouvrir nos anciennes pratiques =)

    Répondre
  2. Comme toi, j’ai beaucoup apprécié la réflexion qui sous-tend le roman, aussi bien sur le milieu politique et que sur notre société de consommation. Et la forme du roman m’a tout de suite séduite. Ce fut une agréable surprise pour moi !

    Répondre
    • Je crois que j’ai eu du mal au début parce que je l’ai commencé sans être vraiment très concentrée. Quelques passages m’ont un peu ennuyée, mais le fond m’a finalement intéressée.

      Répondre
  3. J’ai à moitié apprécié ce roman… très bien pour l’idée et les personnages bien campés, un peu moins emballée par le style et la construction. J’ai eu la flemme d’écrire un billet ! 😉

    Répondre
    • Beaucoup de réflexions m’ont intéressée dans ce roman, mais certains passages m’ont ennuyés. j’ai par contre vraiment apprécié les passages sur l’île de Sein.

      Répondre
  4. C’est un roman qui pourrait certainement m’intéresser.

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Envie de savoir qui se cache derrière l'écran?

  • Blog Stats

    • 1,289,702 hits
  • Follow on WordPress.com
  • Facebook

  • Mon Instagram

    #Grenoble #téléphérique #lesbulles #Kusmi #bluedetox #infuseurchat #teatime
  • Social

  • « Les livres de George » cité dans Livres Hebdo Août 2015

  • Catégories

  • Articles récents

  • Plan Orsec 2016

  • Archives

  • Un livre dans la boîte !

  • Challenge Femmes de Lettres

  • Antoine et le chat qui lit

  • RSS Antoine et le chat qui lit (blog jeunesse)

  • href="https://www.goodreads.com/user_challenges/widget/2544310-leslivresdegeorge-tessier?challenge_id=5493&v=2">https://www.goodreads.com/user_challenges/widget/2544310-leslivresdegeorge-tessier?challenge_id=5493&v=2
  • Protected by Copyscape Web Plagiarism Detection
  • Samedi Sandien : Récapitulatif

  • Challenges de George

  • Commentaires récents

    topobiblioteca sur « George …
    Antigone Héron sur « George …
    noukette sur « George …
    eimelle sur Challenge Femmes de Lettres…
    les Livres de George sur Bullet Journal…
  • RSS Un blog, des livres : un Journal

    • 22 Janvier 2014
      En ce mercredi, une avant-première presse (merci mon blog de lecture !) pour le dessin-animé Tarzan qui sortira mi-février ! J’ai embarqué mes enfants avec moi évidemment sinon c’est pas drôle ! Photo prise dans le cadre du défi « 365 … Lire la suite →
  • RSS Marilyn and my Books

  • Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
  • hellocoton

    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez george sand sur Hellocoton
  • stats for wordpress
  • my read shelf:
    LesLivresdeGeorge's book recommendations, favorite quotes, book clubs, book trivia, book lists (read shelf)
  • Pages

  • D’autres liens utiles

  • Suivez-moi sur Twitter

  • %d blogueurs aiment cette page :