« Un été avec Victor Hugo » Laura EL MAKKI & Guillaume GALLIENNE.

Galliène un été avec victorUn été avec… est une série d’ouvrages qui, chaque mois de mai, depuis 2013, propose de découvrir un auteur : il y eut Montaigne, puis Proust, Baudelaire et enfin Victor Hugo. Des petits chapitres courts donnent l’essentiel de leur biographie autour d’entrées diverses selon les auteurs. J’avais offert celui sur Baudelaire à ma mère l’an dernier, et cette année j’ai craqué pour Hugo.

Il est sans doute banal de dire que l’on aime Victor Hugo, car comment ne pas aimer un tel monstre sacré de la littérature, une telle puissance et force d’écriture ? Victor Hugo fait parti de mes auteurs essentiels, de ceux dont les mots résonnent en moi, me donnent des frissons, me font monter les larmes aux yeux. J’ai essentiellement lu ses pièces et ses poèmes. Etrangement, à part Claude Gueux, je n’ai lu aucun de ses romans même si ceux-ci sont dans ma bibliothèque depuis des dizaines d’années. Je l’avoue, c’est ma grosse lacune littéraire ! Quoiqu’il en soit, cet Eté avec Victor Hugo fut une lecture passionnante.

L’ambition de cet ouvrage est de faire découvrir un auteur et son œuvre. Pour ceux qui connaissent déjà l’auteur en question, certains chapitres agiront comme des piqûres de rappel, mais d’autres vous apprendront de nouvelles choses. Pour autant, j’ai apprécié une absence de simplification à l’extrême (sauf peut-être pour le chapitre sur Léopoldine que j’ai trouvé un peu trop rapide). Impossible donc d’éviter le Victor Hugo défenseur du peuple et des enfants, le Hugo fustigeant Napoléon III et la peine de mort, le Victor faisant tourner les guéridons ou coureur de jupons notant sur un calpin ses conquêtes et le nombre de fois où il leur a fait l’amour, etc.

Mais j’ai aussi découvert un Victor Hugo défenseur des femmes, son rapport à la religion, sa relation conflictuelle avec Delacroix, et mille et un détails que j’ignorais.

L’autre vertu de cet ouvrage est de donner à lire l’œuvre. On y trouve en effet de nombreux extraits, essentiellement des poèmes, il est vrai. Mais on lit aussi l’auteur dont on découvre la vie et cela me parait essentiel dans les biographies d’auteurs quelles qu’elles soient. Je regrette cependant l’oubli des références concernant ces citations.  En effet les ouvrages d’où sont tirées les citations ne sont quasi jamais donnés et c’est bien dommage.

Les courts chapitres peuvent permettre une lecture non suivie. On peut aller d’un chapitre à l’autre, selon les entrées qui nous intéressent. Ou lire un petit chapitre chaque soir avant de s’endormir ou entre deux baignades sur la plage.

Laura El Makki livre un ouvrage intelligent, à la fois accessible et exigeant, qui ouvre sur l’œuvre et donne certaines clefs pour mieux l’apprécier.

Lu dans le cadre du Plan Orsec 2016.

photo libre plan orsec (2)

Advertisements
Poster un commentaire

9 Commentaires

  1. je trouve que la série, Montaigne, Proust, Baudelaire, Hugo est vraiment réussie c’est un bonheur d’écouter les émissions et ensuite d’avoir ces petits livres sous la main

    Répondre
  2. Pas encore lu ces livres mais je tourne autour depuis un certain temps. Ton article me confirme qu’il faut que je me laisse tenter. J’ai envie de commencer peut-être par le Baudelaire… Ou ce Hugo…

    Répondre
  3. estellecalim

     /  juillet 12, 2016

    Il y a quelques bons petits programmes d’été sur FI (au milieu d’une marée de rediff ou trucs nuls) et ces petits livres en sont une belle émanation 🙂

    Répondre
    • J’aime bien l’émission de Gallienne mais je la manque souvent 😦 ! Je ne suis plus trop Inter, la radio chez moi c’est surtout le matin et le soir pour les infos. Il faut que je regarde de plus près les programmes de F. culture par contre !

      Répondre
  4. Kattylou

     /  juillet 15, 2016

    Je n’ai jamais lu cette série mais je l’avais notée lors de son passage le la grande librairie . Je vais me laisser tenter

    Répondre
  5. Saint Roch

     /  juillet 22, 2016

    Bon conseil, je n’avais pas connaissance de cette série. Hugo me tente, car à part les Misérables…

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :