« La fin du monde a du retard » J.M ERRE

ERRE la fin du mondeJulius et Alice, tous deux amnésiques, sont internés à la clinique Saint-Charles tenue par le grand docteur Mendez. Julius, obsédé par le mythe de la caverne de Platon, est persuadé qu’une grande organisation, Tirésias, manipule le monde. Il tient un blog dans lequel sa paranoïa s’exprime : nous sommes tous manipulés !Nourri de littérature épique (Don Quichotte, L’Odyssée), il se fait sauveur de l’humanité entraînant avec lui Alice, souffrant du syndrome de Klüver et Bucy qui a supprimé chez elle tout sentiment. Internée après un incendie qui a décimé toutes les personnes invitées à ses noces, Alice ne ressent plus la peur. Les deux héros basculent alors dans une série de péripéties folles et loufoques, poursuivis par un mystérieux pigeon unijambiste et borgne à collerette blanche…

J’ai retrouvé la loufoquerie du Mystère Sherlock et du Prenez soin du chien, avec un petit quelque chose en plus. J.M Erre a le chic (et le talent) pour créer des intrigues insensées aux rebondissements permanents. L’humour surgit à chaque page, et comme pour les autres romans, j’ai ri franchement. On est entraîné dans la quête folle des deux amnésiques et dans les élucubrations d’un Julius totalement paranoïaque. Les extraits de son blog sont des perles. Julius remet toutes nos certitudes en question, nourrit les théories du complot. En s’appuyant sur les mythes grecs (Œdipe, Orphée), sur la littérature antique (L’Odyssée, L’Enéide) mais aussi sur les films (Jason Bourne), Julius parvient à rendre presque crédible sa folie. Alice, au prénom merveilleux, observe d’un œil sceptique, son compagnon. Entraînés à leur suite, le jeune lieutenant Matozzi et le commissaire Gaboriau, à quatre jours de la retraite, incarnent le duo type des deux flics en rivalité mais qui doivent bosser ensemble pour le bonne résolution de l’enquête.

Mais ce roman va au-delà d’une simple histoire loufoque à rebondissements. Le talent de J.M Erre ici, et que j’avais déjà beaucoup apprécié dans Le Mystère Sherlock, est cette empreinte littéraire omniprésente. Outre les références à la littérature épique dont j’ai déjà parlé et qui apparaissent explicitement, d’autres nous apparaissent de façon implicite : Alice ; Gaboriau, auteur de romans policiers du XIXe siècle ou même Tirésias devin aveugle de Thèbes dans le mythe d’Œdipe. On relèvera également des références au tragique (la fatalité, la puissance aveugle des dieux, etc.), mais aussi des éléments d’analyse littéraire comme la focalisation, par exemple. Mais il y a mieux. Erre crée une distance métalittéraire que j’affectionne particulièrement. Le terme est un peu technique, mais désigne une réflexion de l’auteur sur le texte qu’il est en train d’écrire. Ainsi, tout au long de notre lecture, Erre intervient pour mettre en relief les procédés littéraires propres au genre épique. Finalement, un peu comme Paul Scarron qui parodiait le roman picaresque avec Le roman comique, Erre renouvelle l’épique en en donnant une vision burlesque. Il en reprend les codes en faisant de Julius un nouveau Don Quichotte.

Un roman à la fois drôle et intelligent, foisonnant dans ses références littéraires mais aussi cinématographiques, qui n’oublie pas son lecteur dont l’intérêt est sans cesse renouvelé. J’ai adoré certaines fins de chapitre : C’était un sacré coup de théâtre qu’ils avaient sous les yeux. / Mais on attendra un peu avant de le dévoiler, histoire de ménager le suspense (p.277). Un roman sur le roman qui m’a réjouie !

Roman lu dans le cadre du Plan Orsec 2016 (3/3 Février)

photo libre plan orsec (2)

Advertisements
Poster un commentaire

9 Commentaires

  1. Comme tu sais j’ai adoré Le mystère Sherlock lu ce mois-ci, je compte bien lire Erre à nouveau et ce que tu dis de celui-ci est très tentant !

    Répondre
  2. Le titre m’avait interpellée, et finalement j’ai bien envie de le lire maintenant…

    Répondre
  3. Bon bah celui-ci aussi il faudra que je le découvre alors, après avoir découvert grâce à toi « Le mystère Sherlock » et ensuite « Prenez soin du chien ». Son tout dernier « Le grand n’importe quoi » est déjà dans ma PAL.

    Répondre
  4. Ce roman a été pour moi un coup de cœur à sa sortie. J’ai franchement ri comme toi et je l’ai également trouvé très intelligent, plein de référence culturelles et de pistes de réflexion. A recommander absolument !

    Répondre
  5. Tu me donnes vraiment envie de découvrir ce livre. *Marie*

    Répondre
  6. C’est une découverte totale pour moi et je dois dire que je suis très tentée. J’aime les histoires loufoques. Au départ je me disais que ça ressemblait aux bouquins de David Safier, mais en fait cela semble encore plus barré ! Merci pour la découverte. 🙂

    Répondre
  7. Un livre de plus noté ! 😀 Comment veux-tu que je fasse baisser ma PAL 😀

    Répondre
  8. Je ne connaissais pas du tout ce roman et c’est vrai que ça a l’air très intéressant et tentant. Je pense l’ajouter sur ma wishlist !

    Répondre
  9. A force de lire des chroniques sur cet auteur, j’ai craqué et commandé Prenez Soin du Chien. J’espère que mon Facteur va faire vite car j’ai hâte de découvrir cela !!

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Envie de savoir qui se cache derrière l'écran?

  • Blog Stats

    • 1,289,612 hits
  • Follow on WordPress.com
  • Facebook

  • Mon Instagram

    #Grenoble #téléphérique #lesbulles #Kusmi #bluedetox #infuseurchat #teatime
  • Social

  • « Les livres de George » cité dans Livres Hebdo Août 2015

  • Catégories

  • Articles récents

  • Plan Orsec 2016

  • Archives

  • Un livre dans la boîte !

  • Challenge Femmes de Lettres

  • Antoine et le chat qui lit

  • RSS Antoine et le chat qui lit (blog jeunesse)

  • href="https://www.goodreads.com/user_challenges/widget/2544310-leslivresdegeorge-tessier?challenge_id=5493&v=2">https://www.goodreads.com/user_challenges/widget/2544310-leslivresdegeorge-tessier?challenge_id=5493&v=2
  • Protected by Copyscape Web Plagiarism Detection
  • Samedi Sandien : Récapitulatif

  • Challenges de George

  • Commentaires récents

    topobiblioteca sur « George …
    Antigone Héron sur « George …
    noukette sur « George …
    eimelle sur Challenge Femmes de Lettres…
    les Livres de George sur Bullet Journal…
  • RSS Un blog, des livres : un Journal

    • 22 Janvier 2014
      En ce mercredi, une avant-première presse (merci mon blog de lecture !) pour le dessin-animé Tarzan qui sortira mi-février ! J’ai embarqué mes enfants avec moi évidemment sinon c’est pas drôle ! Photo prise dans le cadre du défi « 365 … Lire la suite →
  • RSS Marilyn and my Books

  • Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
  • hellocoton

    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez george sand sur Hellocoton
  • stats for wordpress
  • my read shelf:
    LesLivresdeGeorge's book recommendations, favorite quotes, book clubs, book trivia, book lists (read shelf)
  • Pages

  • D’autres liens utiles

  • Suivez-moi sur Twitter

  • %d blogueurs aiment cette page :