« Agatha Christie, le chapitre disparu » Brigitte KERNEL – Rentrée littéraire Janvier 2016

Kernel chap disparuJ’ai une tendresse particulière pour Agatha Christie, vous qui suivez ce blog depuis plusieurs années vous le savez puisque j’ai publié de nombreux billets sur ses romans et que j’ai créé un Challenge Agatha Christie il y a 6 ans déjà. Je ne pouvais donc pas passer à côté de ce roman de Brigitte Kernel qui s’attache à raconter la disparition de la reine de crime pendant une semaine en décembre 1926. Agatha Christie ne s’est jamais expliqué sur cette disparition, et dans son autobiographie elle insère une belle ellipse.

Le projet littéraire de Brigitte Kernel est donc de restituer le chapitre manquant et de raconter, en se mettant dans la peau d’Agatha Christie, ce qui a peut-être dû se passer.

Agatha Christie a du mal à se remettre de la mort de sa mère quand son mari, Archibald Christie, lui annonce son intention de divorcer pour épouser sa jeune secrétaire, Nancy Neele. Incapable de supporter ce nouveau revers, elle envisage le suicide : se noyer dans l’étang de Silent Pool au volant de sa voiture, une Morris Cowley.

Cette disparition a fait couler beaucoup d’encre et, restant mystérieuse jusqu’à nos jours, elle a suscité bien des interprétations. Agatha Christie semble avoir mis en scène cette épisode comme elle construit ses intrigues, mais aucun Hercule Poirot n’a été capable de restituer la vérité.

Brigitte Kernel en crée une version crédible, mais dessine une Agatha Christie subissant la situation plus que la créant. L’idée même de partir en cure à Harrogate est d’ailleurs trouvée par son amie Nan. Je me l’imagine plus décidée, plus indépendante, mais chacun peut avoir sa propre représentation. Sans doute Brigitte Kernel a-t-elle avant tout voulu montrer une femme meurtrie doublement, par la mort de sa mère et par l’infidélité de son mari.

L’enquête menée par Kernel est intéressante, et on apprend plusieurs circonstances intéressantes, les raisons profondes de cette disparition mais aussi les conséquences de cette disparition. D’un point de vue informatif, ce roman est une mine. Elle a su également montrer l’auteur : une fâcheuse tendance à la fiction, un goût pour le déguisement, une fureur d’écrire et de mettre en mots sa propre existence en l’adaptant. Les références à ses œuvres sont là aussi et bien insérées dans le récit, sans trop appuyé.

Mais… allez, avouez que vous sentiez venir le « mais ».

Oui, « mais », il y a. J’ai regretté un style platounet, factuel. Je reconnais que le style d’Agatha Christie n’est pas nécessairement le plus travaillé qui soit, il brille par son efficacité et s’adapte parfaitement au genre policier. Là ce qui me gêne est que l’on n’est pas réellement dans un roman policier et que la corde est sur le sensible. Sans être désagréable ni larmoyante, cette écriture m’a laissé un peu insensible et j’avoue avoir été surtout tenu par le sujet.

Quoiqu’il en soit, Agatha Christie, le chapitre disparu reste un roman agréable à lire et très intéressant.

Roman lu dans le cadre du Challenge Agatha Christie et du Plan Orsec 2016 : 1/3 (février)

photo libre plan orsec (2)challenge Agatha Christie

Advertisements
Poster un commentaire

10 Commentaires

  1. Tant pis pour le style, le sujet m’intéresse trop, j’espère pouvoir le trouver à la mediatheque !

    Répondre
  2. Rien que pour mieux m’imaginer cette grade dame, je me laisserais bien tentée tout de même…

    Répondre
  3. Un roman qui se lit avec beaucoup de plaisir !

    Répondre
  4. Ton billet est le troisième avis mitigé que je lis. Pas sûr que je me décide à le lire.

    Répondre
  5. Melanie

     /  février 8, 2016

    Alors le sujet m’intéresse énormément, cependant ton « mais » me refroidit un peu. D’un autre côté si on apprend plein de choses sur dame Agatha, ça vaut quand même le coup non ?

    Répondre
  6. Ah zut. Cet épisode de la vie d’Agatha Christie m’a toujours fascinée et je trouve fou qu’on n’aie jamais su ce qu’elle avait fait.

    Répondre
  7. Je suis assez mitigée sur ce roman, j’ai peur d’être déçue… Mais je tenterai peut-être à l’occasion, en étant un peu patiente !

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :