« Le cœur entre les pages » Shelly KING

King entre les pagesDans la Silicon Valley tout tourne autour des algorithmes, d’Internet, des Start-Up. Chacun veut faire fortune. Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée. Depuis elle se traîne et s’enferme de la lecture de romances en tout genre qu’elle dévore à longueur de journée au Dragonfly, la librairie de livres d’occasion tenue par Hugo, son ami et voisin. Lieu hors du commun, cette librairie vivote en marge de l’agitation, comme figée dans le temps. Ici, le profit, la performance, le rendement sont inconnus. Seul compte le plaisir de lire. Là les livres s’entassent sur les étagères, dans les cartons. Les clients se déplacent comme dans un labyrinthe.

Pour rencontrer celle qui pourrait lui redonner un emploi, Maggie accepte de participer à un club de lecture huppé. Au programme L’amant de lady Chatterley, chacun doit venir avec son exemplaire neuf, dans une édition bien précise. Mais Maggie déniche au Dragonfly une vieille édition et y découvre une étrange correspondance laissée au fil des pages entre un certain Henri et une certaine Catherine. Durant toute la nuit, la jeune fille se plonge dans les mots laissés en marge par couple, oubliant de lire le roman de D.H Lawrence. Qui sont-ils ?

Le roman de Shelly King replace le livre au centre de notre société obnubilée par le rendement, l’argent, les nouvelles technologies. Le Dragonfly, librairie poussiéreuse, mal rangée, au bord de la faillite est un vestige qui, a priori, n’a rien pour plaire. Il va pourtant être le centre névralgique, et devient même le personnage principal de ce roman. On pense immanquablement au film Vous avez un message. Les livres ont-ils encore un avenir dans ce monde capitaliste ? Comme dans le film cité plus haut, le Dragonfly subit la concurrence d’une grande chaîne de magasin culturel. Que peut David contre Goliath ?

L’autre intérêt de ce roman est la fameuse correspondance d’Henri et de Catherine et l’enquête que mène Maggie pour découvrir qui se cache derrière ce mystérieux couple. Touchée par les mots échangés, par ces déclarations d’amour follement romanesques, Maggie, célibataire, se plait à vivre à travers eux. La correspondance devient un roman dans le roman qui dépasse alors les romances qu’elle dévore. Ce roman de D.H Lawrence, et plus exactement les mots de Henri et Catherine, devient un révélateur pour Maggie qui lui permet de reconsidérer sa vie, ses envies, sa carrière.

J’ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce roman, qui se lit sans anicroches, qu’on aime retrouver le soir. Sans prétention, Shelly King crée une intrigue à laquelle on se prend, avec des rebondissements surprenants et jusqu’à la fin l’identité de Henri et Catherine demeure un mystère.

Et puis un roman qui place le livre et une librairie au centre de son intrigue ne peut que nous plaire, non ?

Merci à Anaïs et Anne et aux éditions Préludes pour cette lecture.

Advertisements
Poster un commentaire

10 Commentaires

  1. Le couverture est si jolie ! 🙂

    Répondre
  2. Je l’avais repéré et ton avis est une vraie incitation au craquage !

    Répondre
  3. Il me tente beaucoup celui-là mais je n’étais toujours pas décidée à me le prendre. Ton avis fait pencher la balance en sa faveur !

    Répondre
  4. Un petit livre qui semble tout mignon =)

    Répondre
  5. Je compte le découvrir un jour 😉

    Répondre
  6. Coucou
    Un lien vers ton article fait partie de ma chronique « blog en blog » de ce dimanche !!
    http://maman-choco.blog4ever.com/de-blog-en-blog-semaine-45
    Bon dimanche

    Répondre
  7. Un livre qui a l’air de rassembler tout ce qu’il faut pour passer un bon moment! 😉

    Répondre
  8. Un blog qui a aussi une chaîne you tube que je recommande avec une blogeuses très agréable à découvrir…: bazardelalitterature.com

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Envie de savoir qui se cache derrière l'écran?

  • Blog Stats

    • 1,289,702 hits
  • Follow on WordPress.com
  • Facebook

  • Mon Instagram

    #Grenoble #téléphérique #lesbulles #Kusmi #bluedetox #infuseurchat #teatime
  • Social

  • « Les livres de George » cité dans Livres Hebdo Août 2015

  • Catégories

  • Articles récents

  • Plan Orsec 2016

  • Archives

  • Un livre dans la boîte !

  • Challenge Femmes de Lettres

  • Antoine et le chat qui lit

  • RSS Antoine et le chat qui lit (blog jeunesse)

  • href="https://www.goodreads.com/user_challenges/widget/2544310-leslivresdegeorge-tessier?challenge_id=5493&v=2">https://www.goodreads.com/user_challenges/widget/2544310-leslivresdegeorge-tessier?challenge_id=5493&v=2
  • Protected by Copyscape Web Plagiarism Detection
  • Samedi Sandien : Récapitulatif

  • Challenges de George

  • Commentaires récents

    topobiblioteca sur « George …
    Antigone Héron sur « George …
    noukette sur « George …
    eimelle sur Challenge Femmes de Lettres…
    les Livres de George sur Bullet Journal…
  • RSS Un blog, des livres : un Journal

    • 22 Janvier 2014
      En ce mercredi, une avant-première presse (merci mon blog de lecture !) pour le dessin-animé Tarzan qui sortira mi-février ! J’ai embarqué mes enfants avec moi évidemment sinon c’est pas drôle ! Photo prise dans le cadre du défi « 365 … Lire la suite →
  • RSS Marilyn and my Books

  • Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
  • hellocoton

    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez george sand sur Hellocoton
  • stats for wordpress
  • my read shelf:
    LesLivresdeGeorge's book recommendations, favorite quotes, book clubs, book trivia, book lists (read shelf)
  • Pages

  • D’autres liens utiles

  • Suivez-moi sur Twitter

  • %d blogueurs aiment cette page :