« Les enquêtes de Tim et Chloé : Cours, et ne te retourne pas ! » Sophie DIEUAIDE – Polar Jeunesse

Tim et chloéLes Enquêtes de Tim et Chloé est une série de romans policiers pour les enfants à partir de 9 ans. Cours, et ne te retourne pas ! en est le 7ème tome. Récemment les romans ont vécu un relooking éditorial qui modernise cette série et semble mieux lui convenir.

Les deux héros sont collégiens et ne résistent pas à l’appel d’un mystère à résoudre. Dans cet opus, Tim veut venir en aide à Lucie, jeune fille blonde et charmante, que Chloé voit d’un mauvais œil depuis qu’elle sait que Tim a passé ses vacances avec elle. Mais le frère de Lucie file du mauvais coton et a le projet de commettre un sale coup, mais lequel ? C’est ce que compte découvrir le duo d’enquêteurs.

L’illustration de la couverture révèle parfaitement le tempérament des deux personnages et notamment la fougue de Chloé, sans doute le personnage phare de cette série. Il est d’ailleurs à noter qu’originellement la série ne portait que le prénom de Chloé. Drôle, décidée pour ne pas dire plus, ne reculant devant aucun obstacle, cette jeune fille est enquêtrice en herbe. Munie de son petit bloc-note, elle établit les listes des suspects, des tâches à accomplir ou des différents plans à mettre en application. Tim, ici, amoureux un peu transi de Lucie, est plus discret, mais on sent chez lui une grande admiration pour sa copine qu’il suit sans manquer de courage.

Tim et Chloé vont donc tout mettre en œuvre pour éviter à Théo de faire la bêtise de sa vie : crever les pneus d’un scooter, piquer un téléphone portable, inventer une histoire pour faire punir l’ado rebelle.

L’humour est bien présent, notamment avec le personnage de Jonathan, copain toujours un peu à côté de la plaque et qui manque de discrétion, ou Chloé elle-même qui fulmine contre Lucie qu’elle trouve trop pleurnicharde et qui visiblement n’a aucune disposition pour les enquêtes, incapable qu’elle est de trier les informations utiles de celles passablement inutiles comme en témoignent les nombreux mails qu’elle ne cesse d’envoyer à Tim ou les sms se lamentant sur son pauvre frère. Mais Chloé est toujours prompte à clore les discussions.

Un roman donc très sympa et qui me donne envie de lire le premier tome pour voir comment ce duo s’est formé.

Mais ce livre n’est pas qu’un roman policier. A la fin, l’auteur dévoile les astuces pour écrire un roman policier. Et les conseils sont très intéressants allant du choix de l’intrigue, des personnages, de la façon de ménager le suspens, en passant par les erreurs de vraisemblance ou comment accélérer le rythme. L’auteur fait également de justes parallèles avec le cinéma. Si j’avais lu tout cela à 10 ans, j’aurais sans doute écrit mon premier polar !

Merci à Brigitte (pour sa patience notamment) et aux éditions Casterman Poche.

Publicités
Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. C’est une série que j’ai découverte cet été avec Touchez pas au trésor que j’ai trouvé réussi. C’est clairement une série que j’aurai adoré enfant

    Réponse
  2. J’aime beaucoup l’idée des petits conseils à la fin ! =)

    Réponse
  3. estellecalim

     /  octobre 31, 2015

    Dis donc ! ça m’intéresse drôlement ce petit roman, surtout avec les astuces à la fin. Ce serait parfait pour donner un exemple dans l’un de mes cours, il va falloir que je regarde ça d’un peu plus près.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :