« Pourquoi pas Evans ? » Agatha CHRISTIE

christie EvansLa lecture de ce roman d’Agatha Christie m’a été dictée par la série Les petits meurtres d’Agatha Christie, série que j’ai suivie ces derniers temps sur France 2. L’adaptation télé proposait un autre titre : Pourquoi pas Martin ? qui collait davantage avec l’ambiance française des années 30/40 de la série.

Après presque 30 romans d’Agatha Christie chroniqués sur ce blog, j’en suis arrivée à me dire que je préfère les romans dans lesquels les héros christiens sont absents. J’en avais déjà longuement parlé dans un précédent billet. Dans Pourquoi pas Evans ?, Agatha Christie crée donc un couple un peu atypique du moins socialement parlant. Une comtesse, Frankie, et le fils du révérend Jones, Bobby. Celui-ci, lors d’une partie de golf, découvre un homme tombé d’une falaise qui, avant de mourir murmure : « Pourquoi pas Evans ? », interrogation bien énigmatique. L’homme est-il tombé ? Aurait-il été poussé ? Et qui cette belle jeune femme sur cette photo trouvée dans la poche du mort ? Aidée de son amie d’enfance Frankie, Bobby décide de dénouer le mystère.

Frankie, petit à petit pique la vedette à Bobby. Ingénieuse, intrépide, intelligente, la jeune femme va jouer le rôle le plus important. Il faut dire que Bobby va être assez rapidement la cible de personnages qui auraient bien envie qu’il disparaisse de la surface de la terre. L’enquête ne sera donc pas de tout repos : des empoisonnements, des kidnappings, un accident de voiture et quelques flirts qui vont mettre quelques bâtons dans les roues de nos jeunes enquêteurs.

Le ton est cependant léger, l’enquête suffisamment embrouillée par Agatha Christie pour que le lecteur, comme ses héros, vont de certitudes en doutes. Et c’est aussi ce qui me plaît avec ces romans-là. Avec Hercule Poirot, on se sent un peu idiot. Il sait quand on n’a pas encore l’ombre d’une certitude. Ici, au contraire, on avance avec les héros, on se trompe comme eux, voire on les devance un peu et on peut même un peu crâner, les trouvant parfois trop naïfs. Mais on mène l’enquête avec eux, à leurs côtés et on dénoue les fils avec eux. Ce qui est, il faut bien le dire, un peu plus excitant.

Pourquoi pas Evans ? paraît en 1934, après Miss Marple au Club du Mardi, et Le couteau sur la nuque ainsi que le célèbre Crime de l’Orient-Express qui faisaient la part belle, donc, à Miss Marple puis à Hercule Poirot. Agatha Christie aurait-elle eu envie de souffler un peu en écrivant un roman sans ses deux célèbres, et parfois encombrants, héros ? C’est en tout cas mon hypothèse. On sent alors un vent de liberté dans ces romans aux personnages d’un seul roman, une légèreté dans les propos, des personnages moins guindés, plus jeunes aussi.

Les-Petits-Meurtres-d-Agatha-Christie-Un-nouveau-duo-tres-Mad-Men_portrait_w532L’adaptation télé proposée par la série Les petits meurtres d’Agatha Christie prend plusieurs libertés avec le roman. La première, de taille, est qu’il n’y a ni inspecteur, ni journaliste. Ce qui peut paraître évident puisque la série propose avant tout les enquêtes de l’inspecteur Swan Laurence qui est collé aux basques par la charmante mais incontrôlable journaliste, Alice Avril. Partant de cet impératif, les rôles de Frankie et Bobby dans le roman, sont redistribués. Ainsi Alice vivra une partie des péripéties de Frankie et une partie de celles de Bobby. Certains faits sont plus développés dans le film que dans le roman. Mais la trame reste la même et finalement ces petites infidélités ne trahissent pas l’œuvre, c’est là l’essentiel.

Un Agatha Christie réjouissant donc, et un exemplaire qui a le charme de l’ancien, puisque la couverture est le fac simile de l’édition originale.

Roman lu dans le cadre du Challenge Agathe Christie , du challenge A Year In England et du Plan Orsec 2015.

challenge Agatha Christiea-year-in-englandplan orsec 2015

Publicités
Poster un commentaire

12 Commentaires

  1. J’aime beaucoup ta manière de chroniquer ce roman que j’ai lu il y a tellement longtemps que je ne m’en souviens plus et que la pile des romans d’Agatha Christie attends sur mes étagères !
    Je suis un peu d’accord, les héros sont parfois agaçant par leur esprit sur-développé.
    en revanche si j’ai aimé la première série des petits meurtres je n’ai pas regardé la seconde que je trouve trop éloignée des romans voire mélangés et une adaptation fantaisiste jusqu’à parfois changer le coupable…
    avec le sourire

    Réponse
  2. Comme toi j’ai vu l’adaptation sur France 2, je crois que je n’ai jamais lu le roman d’Agatha qui n’est pas dans ma pal, il faut que je lise un de ses titres cet automne hiver ça fait trop longtemps qu’ils croupissent dans ma pal

    Réponse
    • Généralement quand je ne sais pas trop quoi lire et que je n’ai pas envie de me casser la tête à chercher, je prends un Agatha et je ne suis jamais vraiment déçue !

      Réponse
  3. J’aime beaucoup ton édition ! J’avoue que parfois, sortir de ces deux héros, fait du bien et nous pouvons voir tout le talent de l’auteur ! =)

    Réponse
  4. Il fait partie de ceux que je n’ai pas encore lus. Comme toi, j’adore la série de France 2, je trouve les acteurs remarquables. Et j’adore cette couverture vintage !

    Réponse
  5. Je ne l’ai pas celui-ci mais je compte bien me l’acheter un jour 😉

    Réponse
  6. J’évite de lire à proximité des diffusions ces romans, même si j’aime beaucoup ce que France 2 a fait avec sa série.

    Réponse
  7. Il y a longtemps que j’ai lu un Agatha Christie! Je regarderai dans la bibliothèque de ma mère pour voir si elle l’a.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :