« Le livre des Super Pouvoirs » X. MAUMEJEAN et R. GARRIGUE – Littérature Jeunesse.

Mauméjean super pouvoirs couvPar une après-midi caniculaire de juillet, Eliot et moi avons lu, sous le souffle du ventilateur et dans un salon plongé dans la pénombre, ce livre fort rigolo faisant état des super pouvoirs des enfants.

Le livre se présente à la fois comme un manuel et une présentation de plusieurs enfants possédant des super pouvoirs que les adultes ne soupçonnent pas.

Au commencement, il faut déjà savoir si on a un super pouvoir, puis essayer de reconnaître un super héros de la vie quotidienne, vient la nécessité d’avoir un bon costume et quelques gadgets essentiels, et pour finir, de trouver un nom !

Une fois que tout cela est bien défini, voyons un peu les portraits de quelques super héros et de super méchants, pour voir quelle catégorie nous allons intégrer.

La galerie de portraits des super héros a beaucoup plu à Eliot.  Radhu Supertranquille a notamment un sacré pouvoir : pourvoir que quelqu’un d’autre range sa chambre. D’ailleurs je soupçonne Eliot, tout comme son frère de posséder ce fameux pouvoir. Il y a aussi Baptiste Proutman ou Billy Scotch Boy qui transforme ses crottes nez en super glu. J’ai trouvé par contre que cette galerie de portraits finissait par être un peu trop longue et avait un peu tendance à s’essouffler même si certains super héros m’ont bien fait rire.

J’ai préféré la première partie : « Tout savoir sur les super pouvoirs ». Je l’ai trouvée très drôle notamment toutes les mises en garde pour bien choisir sa formule magique, son pseudo ou son costume. Les illustrations renforcent encore plus l’aspect comique, d’autant plus quand sont rajoutées des bulles comme dans les BD.

super pouv chatUn livre bourré d’humour et qui réveille l’âme d’enfant des adultes et rend le quotidien plus drôle et plus fantastique pour les enfants. J’ai préféré les super pouvoirs qui reposent sur les petits défauts des enfants : l’enfant qui se tâche tout le temps, celle qui ne veut jamais se laver (elle est autonettoyante!!) ou encore celle qui n’a jamais faim.  J’ai aimé cette façon de détourner les défauts des enfants. C’est dommage que les auteurs n’aient pas plus approfondi cette idée qui consiste à rassembler les reproches que les adultes font aux enfants pour les transformer en super pouvoirs.

Une lecture très agréable, faite à haute voix ce qui sans doute rend davantage le ton décalé du texte.

Merci aux Editions Syros.

Advertisements
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. Oh un billet qui vient à point nommé : j’étais en quête d’un livre différent, qui fait sourire et débordant d’imaginaire… pour mes petits petits cousins 😀
    Merciiii ça va faire un tabac !!!

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :