Quelques avis synthétiques de lecture sur des romans ado et jeunesse.

Je profite de mes vacances pour vous parler des livres lus ces derniers mois et que je n’ai pas eu le temps de chroniquer ici. Sur ce billet, j’ai décidé de rassembler les romans jeunesse et ado lus depuis le mois d’août. Des avis synthétiques pour peut-être vous les faire découvrir et vous donner envie de les lire à votre tour :

Moitet les mondes alliance t1

Le monde de l’alliance : L’ombre blanche, Tome 1, de David MOITET, chez Didier Jeunesse.

Ma lecture remonte au mois d’août donc autant vous dire que les détails de ce roman de SF pour ado se sont quelque peu enfouis dans les limbes de ma mémoire. Mais, la vertu de chroniquer des romans dont la lecture remonte à plusieurs semaines, voire comme avec celui-ci à plusieurs mois, est de se rendre compte si le dit roman nous a marqués ou non, et s’il en reste quelque chose. Et, force est de constater que celui-ci a laissé des traces. L’intrigue se situe en 2551, les jumeaux, Jade et Nato, orphelins, sont élèves à l’Académie interstellaire. Bien que jumeaux, leurs caractères diffèrent et ils sont souvent en conflit. Jade est une pilote hors paire, travailleuse et sérieuse, tandis que Nato est plus impulsif, aimant la stratégie. Ils vont échouer sur une planète inconnue après un problème de procédure. Les péripéties s’enchaînent et j’avoue avoir été prise par l’intrigue. Le frère et la sœur sont bien saisis par l’auteur et leur relation, qui évolue tout au long du roman, montre également une sensibilité intéressante et touchante. Un roman de SF qui m’avait fait passer un bon moment et qui m’a donné envie de lire la suite parue à la rentrée de septembre : Le Secteur C.

Byron summertime

Hôtel Summertime : Amy, Tome 1, de Louise BYRON, Flammarion Jeunesse.

Amy et son petit frère sont envoyés en vacances chez les grands-parents de sa nouvelle demie-soeur, Tanya. L’ambiance n’est pas au beau fixe, chacune ayant un peu de mal à se faire à leur nouvelle situation familiale. Tanya, réfugiée sur son ordinateur, n’adresse pas un mot à Amy, si bien que celle-ci part découvrir le petit village. C’est ainsi qu’elle fait la connaissance de Callum et qu’ensemble ils découvrent un vieil hôtel abandonné qui pourrait être un magnifique terrain de jeu.

Le premier tome de cette série fut une jolie surprise pour moi. Le trio fonctionne bien et on se laisse prendre à l’intrigue et au mystère que renferme cet hôtel qui semble avoir été abandonné subitement tant tout est demeuré figé dans le temps. Une belle histoire de solidarité et une façon pas inintéressante d’aborder les familles recomposées.

Murail l'assassin collège

L’assassin est au collège de Marie-Aude Murail, L’école des Loisirs.

 Ce roman est le tome 2 d’une série consacrée à un personnage récurrent, le détective Nils Hazard auquel est associée sa petite amie, Catherine Roque. Dans ce tome, Nils doit se faire passer pour un prof d’histoire dans un collège où il se passe des événements étranges : un casier forcé à l’intérieur duquel on découvre des copies corrigées avec du sang humain. L’enquête est plutôt bien ficelée, les personnages sont tous plus ou moins borderline, notamment le directeur, les élèves sont… des élèves, et Marie-Aude Murail les a aussi bien saisis dans leurs rivalités que dans leurs faiblesses, leurs failles. Mais je crois que ce que j’ai surtout apprécié dans ce roman est le couple que forment Nils et Catherine. Un couple qui se chamaille gentiment, avec des caractères trempés et beaucoup d’humour. Un roman ado plutôt très sympa qui m’a donné envie de découvrir les autres tomes de la série. Et puis, bon, c’est Marie-Aude Murail, hein !

chi tome 11

Chi, une vie de chat, tome 11, K. Kanato, Glenat.

Cet onzième tome m’a réconciliée avec Chi. Les trois derniers tomes m’avaient déçue, je les avais trouvé répétitifs et l’intrigue principale n’avançait guère, voire pas. Enfin dans ce tome, Kanato revient à ce qui m’avait fait aimer ce manga. La petite Chi est toujours aussi drôle et espiègle, mais surtout et enfin l’auteur se recentre sur l’intrigue principale et cela donne alors des passages très touchants. Donc ceux qui ont été déçus par les derniers tomes et qui hésitaient à acheter ou emprunter ce dernier opus, peuvent y aller sans hésitation.

Publicités
Poster un commentaire

8 Commentaires

  1. L hotel summertime dst tentant, la couverture est sympa.

    Réponse
  2. Tiens Marie Aude Murail qui fait dans le détective… C’est surprenant ;0)

    Réponse
  3. J’ai bien aimé le tome 1 d’Hôtel Summertime, je trouve aussi que le thème des familles recomposées est bien abordé, il me reste le tome 2 dans ma PAL d’ailleurs !

    Réponse
  4. Je n’ai pas accroché avec Hôtel Summertime, je me suis faite plaisir en relisant Lettres d’amour de O à 10 de Morgenstern ♥

    Réponse
  5. On retrouve parfois des tâches de vin/thé/café sur mes copies, mais à ma connaissance pas de sang humain…

    Réponse
  6. J’ai L’hôtel de Summer Time dans ma pile depuis des lustres… Ce que tu en dis me rassures 🙂

    Réponse
  7. La série de Mazard est excellente, j’adore ce personnage !

    Réponse
  8. Nils… lis le 1er tome !
    Je note les autres titres.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :