Je suis Charlie !

Parce que je n’ai pas les mots, parce que les mots de Philippe Val m’ont touchée et ont dit ce que je pense autant lui donner la parole…

 

Advertisements
Poster un commentaire

10 Commentaires

  1. J’ai dû trouver les mots pour en parler à chaud à mes stagiaires, à mon fils. J’ai surtout trouvé des larmes ;(
    http://www.monblogmonmiroir.com/article-j-ai-mal-a-ma-citoyennete-125339555.html

    Répondre
  2. Ce témoignage m’a émue aux larmes cet après midi…

    Répondre
  3. A reblogué ceci sur rosemondemarchand.wordpress.com gratuitet a ajouté:
    Moi aussi je suis triste!j’ai mal à ma citoyenneté!

    Répondre
  4. Je l’ai vu sur BFM ce soir… »il faut avoir le courage de ne plus avoir peur » c’est fort, c’est rassembleur… J’espère que ça va suivre, et qu’il sera possible de voir le journal vivre encore. La liberté de la presse et la liberté individuelle ont été sacrifiées … J’ai un poids énorme dans le ventre depuis ce midi, les larmes aux yeux… C’est tellement improbable !

    Répondre
  5. musy88

     /  janvier 7, 2015

    Parce que les paroles de cet homme m’ont émue,
    Parce que j’ai été choquée par ce massacre aujourd’hui,
    Parce qu’on ne doit pas mourir parce qu’on fait son travail,
    Parce que la liberté de la presse est menacée,
    Parce que tuer au nom de la religion est une erreur et porte tort à écus qui pratiquent l’islam paisiblement,
    Parce que mon oncle, journaliste aux Échos, faisait une chronique économique avec Bernard Maris et que M Maris a été assassiné,
    Parce que les français sont traumatisés de cette violence gratuite,
    Parce que 2015 sonne douloureusement pour la famille Charlie Hebdo et les familles des victimes,
    J’ai un peu le cœur lourd ce soir.
    Je suis Charlie.
    Marjolaine

    Répondre
  6. mbj

     /  janvier 8, 2015

    Cabu, le plus Parisien des Châlonnais, le pacifiste, massacré avec ses amis pour avoir eu le courage de nous faire sourire. Châlons est sous le choc. nous sommes Charlie

    Répondre
  7. émue aux larmes ce matin en découvrant cet interview…
    quel choc!

    Répondre
  8. Comme ses mots sont forts, comme ses mots sont beaux, comme ses mots font mal !

    Répondre
  9. Si on m’avait dit qu’un jour j’aurais envie de prendre Val dans mes bras ! C’était déchirant de l’entendre…

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :