« Harry Potter à l’école des sorciers » J. K. ROWLING #1 (Mois Anglais #4)

rowling harry potter t1Est-ce vraiment nécessaire de résumer l’intrigue de ce premier tome de la célèbre série de J. K. Rowling ? Tout le monde connaît l’histoire d’Harry Potter déposé bébé chez les Dursley au 4, Privet Drive. Tout le monde connaît l’histoire de sa cicatrice en forme d’éclair sur son front, signe de l’affrontement avec Voldemort, le sorcier maléfique.

Lu une première fois il y a plus de quinze ans, j’ai décidé, dans le cadre du Mois Anglais et pour une LC, de le relire et par la même occasion de relire tous les autres tomes grâce au challenge Relisons Harry Potter que j’ai lancé dernièrement.

Quand on relit un roman qui de plus a été adapté au cinéma, on en connaît l’intrigue, d’autant plus quand, comme moi, on a deux enfants fans de ce personnage et qui adorent se passer  et se repasser les films. Impossible donc de ne pas avoir en tête les images du film et d’imaginer une McGonagall qui ne soit pas Maggie Smith. Cette relecture ne m’a donc pas à proprement surprise quant à l’intrigue, mais elle m’a permis de mieux percevoir les détails, les allusions, mais aussi la construction du récit.

Comme tout premier tome d’une série, celui-ci permet de définir l’atmosphère, de présenter les différents personnages et de poser à la fois l’intrigue de ce tome mais aussi l’intrigue principale, celle que l’on suit tome après tome. Mais dès le début, alors que certains auteurs se perdent dans la description de leur monde imaginaire, J. K. Rowling a compris que cette description doit être mêlée aux actions de son personnage principal. Donc le lecteur suit Harry Potter qui découvre ses pouvoirs, ainsi que le monde parallèle des sorciers. Durant tout le roman, Harry Potter passe de novice à initié et entraîne le lecteur avec lui. L’immersion dans le roman, correspond à l’immersion d’Harry dans sa nouvelle existence et c’est sans doute cette simultanéité, amplifiée par le fait le lecteur est censé avoir le même âge que le personnage, qui fait que la magie opère.  J’ai été très sensible à cela.

Dans ce tome Harry n’a pas toutes les clefs, or qui l’initie à son « vrai » monde ? Rubeus Hagrid, qui précisément se présente comme étant le Gardien des Clefs et des Lieux à Poudlard. Hagrid est l’initiateur mais il n’est pas le seul, et il est un initiateur incomplet car il ne lui donne pas toujours toutes les informations, notamment concernant le quai 9 3/4.

Harry Potter est orphelin, il ignore tout de son origine et pire on lui a menti sur les causes de la mort de ses parents et on a nié ce qu’il était réellement. Pourtant, dans le monde des sorciers, tout le monde le connaît, et plusieurs ont connu ses parents. Hagrid lui révèle l’héroïsme de ses parents, leur renommée, et très vite Harry va constater à quel point il est célèbre. Quel enfant n’a pas rêvé de découvrir que ses parents ne sont pas ces vrais parents et que son destin est bien plus romanesque que ce qu’il pensait. J. K. Rowling touche-là un phénomène psychologique d’idéalisation de la sphère familiale quand l’enfant commence à percevoir les failles de ses parents.

L’autre atout de ce premier tome, mais je pourrais déjà dire de la série tout entière, est de se réapproprier les codes littéraires à la fois du conte de fée et de la mythologie. Les références sont nombreuses. Pour le conte : le château magique (Pourdlard), l’ogre (Hagrid), le  dragon, la forêt interdite, le Troll. Pour la mythologie : le cerbère (le chien à trois têtes) ou encore Janus l’homme au deux visages incarné par le professeur Quirrel et Voldemort, etc. Mais Rowling n’en oublie pas la vie quotidienne des enfants de 11 ans qui rentrent au collège : les rivalités, les oppositions garçon/fille, la peur des profs, etc.

Elle révèle, en se réappropriant les codes littéraires, leur modernité tout en les réinvestissant dans quelque chose de nouveau. Cette relecture fut donc un succès.

Lu dans le cadre d’une LC organisée dans le Mois Anglais avec : Valérie et Galéa ; du Challenge éphémère Relisons Harry Potter ; du Challenge Cartable et Tableau Noir (collège).

logo mois anglais juin 2014challenge relisons Harry Potterchallenge cartable et tableau noir saison 2

Publicités
Poster un commentaire

34 Commentaires

  1. Tu soulignes les éléments qui ont fait la force de ce premier tome et qui ont assis le reste de la saga ! Ca me donne envie de relire ce premier volet, justement…

    Réponse
  2. je suis fan cela fait très longtemps que je n’ai pas relu les aventures de Pourdlard! Tu me donnes envie

    Réponse
  3. devenirecrivain

     /  juin 20, 2014

    J’aime bien entendu ! 😉 Même si je préfère le 1er tome n’est pas mon préféré.

    Réponse
  4. Cet article me donne vraiment envie de me replonger dans la saga, tu en soulignes vraiment la magie première. Je n’ai relu que le dernier tome, je n’ai plus que les films en tête, et malheureusement plus vraiment les livres et leurs détails.

    Réponse
  5. valmleslivres

     /  juin 20, 2014

    Tout à fait d’accord, ce roman reprend tous les codes et nous fait entrer dans une école anglaise finalement très typique des « public schools ».

    Réponse
    • L’ambiance de l’école est vraiment bien rendue, on a tendance à ne voir que l’aspect magique mais Rowling décrit très bien les relations entre élèves/profs et entre élèves/élèves, c’est pour cela aussi que j’aime cette série.

      Réponse
  6. On dira ce qu’on veut, Harry Potter ça fait toujours du bien (pour ceux qui aiment !)

    Réponse
  7. Je suis tout à fait d’accord avec toi lorsque tu dis que J.K. Rowling parvient à construire ce nouvel univers de façon très fluide. Tout vient naturellement, c’est agréable. Harry Potter est une saga extrêmement riche — le cours donné à Sciences Po sur le sujet m’aurait beaucoup intéressée ! C’est toujours un plaisir de se replonger dans les livres.

    Réponse
  8. Contrairement à toi quand j’ai découvert ce premier tome (il y a quelques semaines), j’étais complètement vierge n’ayant jamais lu ni vu aucun des opus. J’ai trouvé que l’auteur nous faisait rentrer de façon intelligente (en même temps que le héros) dans ce monde fantastique et merveilleux.
    Vivement le prochain tome !

    Réponse
    • C’est fou que tu sois passée à côté à la fois des romans et des films et du coup c’est hyper intéressant d’avoir ton avis de « vierge » 😉 !

      Réponse
  9. Mon billet est en cours, et oui, incroyable ! je ne sais pas quand il sera publié par contre, suis un peu à la traine, et je rêve de rentrer chez moi, pour tout te dire !
    Excellent billet, je n’aurai pas dû le lire avant le mien gnniiiii !!
    bon week-end George, et rendez-vous le mois prochain, pour le tome 2 !

    Réponse
  10. Tu parles de modernité pour décrire ce roman et je trouve que c’est très juste. Moi aussi, j’aime beaucoup HP.

    Réponse
  11. estellecalim

     /  juin 21, 2014

    Qu’est-ce qu’elle est forte cette JK Rowling ! 😉

    Réponse
  12. Comme le billet de Galea je trouve que vous mettez le doigt sur ce qui à très certainement fais la force et le succès de cette saga!!!

    Réponse
  13. Aahhh Harry 🙂 J’adore l’univers créé par J.K. Rowling. Je suis également entrain de relire cette saga, je viens de terminer le tome 4. C’est toujours aussi plaisant !

    Réponse
  14. J’aurais été traumatisée d’apprendre que mes parents n’étaient pas mes parents !!!
    Un jour je les lirai, mais pas cette année.

    Réponse
  15. Tu me donnes trop envie de m’y replonger immédiatement ;0) Oui, tu as raison, Rowling a vraiment réuni tous les éléments qu’il faut ; à la fois du rêve avec tout ce fantastique et la vie réelle ; l’école,les copains… Bonne semaine George

    Réponse
  16. Il ne me reste que le dernier tome à lire, j’ai hâte mais en même temps je me freine sachant qu’il n’yen aura plus ensuite 😦

    Réponse
  17. Tu me donnes l’envie de relire ce tome!
    Harry potter est une légende à jamais

    Réponse
  18. Si je peux me permettre, c’est aussi une participation au challenge « La littérature fait son cinéma »… 😉

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :