« 40 recettes pour marmiton de 7 à 10 ans » C. FAVEAU – I. STOUFFLET et M. ECARLAT

Livre de recette marmitonsAprès avoir converti mes enfants à la lecture et au blog, j’avoue les avoir aussi convertis à la cuisine. Activité ludique, certes (encore faut-il voir pour qui!), mais aussi pour leur future copine, car oui, rien de plus sexy qu’un homme qui cuisine pour sa femme. Bref, tout cela pour dire que je les ai mis aux fourneaux grâce à ce livre de recettes destiné aux enfants de 7 à 10 ans.

Livre souple, sa couverture plastifiée permet de nettoyer d’un coup d’éponge les voiles de farine, les tâches de beurre et autres jaunes d’oeuf coagulés. Quarante recettes donc allant des entrées aux desserts en passant par quelques boissons (sans alcool).

Lors d’un week-end de flemmingite aigüe de ma part, les enfants ont donc inauguré ce livre. Challenge Top Chef ! Samedi soir, Eliot a préparé des hamburgers, et le dimanche soir ce fut quiche par Antoine.

Destiné aux enfants donc, ce livre est illustré de dessins et non de photos. Des illustrations gaies et colorées permettent d’accompagner les chefs en herbe tout au long de la recette :

Livres recette ELiot hamburger

Les explications sont claires, et les plats sont réalisables avec des aliments de base que l’on a tous au fond de nos placards ou dans notre frigo. Des recettes assez faciles à réaliser, et qui permettent aux enfants de confectionner un plat seul… ou presque !

On peut regretter, et notamment pour les plus jeunes, qu’il ne soit pas fait référence aux parents notamment pour les recettes qui nécessitent l’utilisation du four ou d’une poêle. En quatrième de couverture, on lit « pour cuisiner tout seul… », moi je veux bien, mais je me vois mal laisser mon fils de 8 ans utiliser le four tout seul. Alors oui, on sous-entend que les parents vont aider, mais à aucun moment dans le livre on ne donne des conseils de sécurité, et j’avoue que cela me dérange un peu.

Erratum : Après vérification, il existe bien des mises en garde dans les toutes premières pages du livre concernant l’utilisation du four et des plaques chauffante ainsi que la présence d’un adulte.

MAIS, si je fais fie de cela, je dois avouer que ce livre est très sympathique et offre une grande variété de recettes.

Chaque recette est ainsi présentée sur une double page : en haut de la double page figure la liste des ingrédients, les ustensiles nécessaires et des icônes indiquant le temps, le coût et le niveau de difficulté. En début et fin d’ouvrage, on retrouve ces icônes avec pour chacune de sa catégorie la liste des recettes qui leur correspond, index donc très pratique.

livre recette antoine quiche

Samedi après-midi, Eliot et moi avons fait des petits sablés. Il faut parfois revoir un peu la cuisson. Que ce soit pour la quiche ou pour les sablés, j’ai dû rajouter quelques minutes supplémentaires.

Malgré mon bémol, ce livre de recettes devrait donner quelques bases de cuisine à nos enfants et leur permettre de se cuisiner autre chose que des pâtes quand ils seront étudiants !

Après leur avoir appris à cuisiner, reste à leur apprendre à faire la vaisselle ou au moins à débarrasser le plan de travail et à remplir le lave-vaisselle… ça, ce n’est pas jamais noté dans les livres de recettes !

livre recette sablés

Merci aux Editions du Père Castor.

Advertisements
Poster un commentaire

10 Commentaires

  1. Haha ! Tu m’as bien fait rire 🙂 c’est vrai que pour le rangement, il n’est pas noté « laisse faire maman » 😆

    Répondre
  2. Mes garçons aiment bien cuisiner aussi et ce livre de recettes a l’air bien sympa même si je trouve dommage qu’ils ne mettent pas en garde les enfants sur le fait de demander aux parents de leur allumer le four, c’est dangereux tout de même !

    Répondre
  3. Bravo ! je vais les embaucher dans mon challenge !

    Répondre
  4. Il me semble que dans les deux pages de conseils au début du livre, il est précisé que les adultes doivent être présents pour les phases « dangereuses »…
    J’ai testé également ce livre et 2 recettes mi-mai.
    As-tu mangé une quiche aux haricots secs ? L’un de mes fils a remarqué que pour les tartes, les haricots secs pour la cuisson à blanc étaient mis dans les ingrédients et que nulle part il était indiqué de les retirer après la cuisson…
    Sinon globalement les recettes testées chez nous (curry minute et brownies) ont été appréciées.

    Répondre
  5. Oups ! oui tu as raison, je n’avais pas vu ces précisions, je vais modifier mon billet, merci !
    Alors non je n’ai pas testé la quiche aux haricots secs 😉 ! par contre le curry minute me tente bien !

    Répondre
  6. testé avec mon petit marmiton également! 🙂 très sympa!!

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :