« La mort préfère Ava » Maïté BERNARD (tome 3).

bernard ava tome 3 la mortDans ce troisième tome de la série Ava, publié aux éditions Syros, nous retrouvons l’héroïne de Maïté Bernard en partance pour Guernesey où elle doit assister à l’assemblée annuelle des consolateurs de fantômes. Sur le bateau, elle retrouve Marco, son amoureux de l’an dernier, mais aussi quelques fantômes fans qui, dans une bousculade, la précipitent dans un escalier. Mais avant de tomber, Ava constate que Marco a peut-être perçu quelque chose.

Comme dans les autres tomes, le grand souci d’Ava est de cacher son secret auprès des vivants. Cette année, elle doit faire le tour des villages de Guernesey afin de recenser les fantômes en souffrance. Aidée de Cécilia, la plus ancienne consolatrice, elle va croiser plusieurs revenants plus ou moins disposés à lui faire bon accueil. Mais surtout, elle doit enfin s’imposer comme la future remplaçante de Cécilia Watson, mais un mystère et des rumeurs courent sur la vieille dame et notamment sur son rôle pendant la Seconde Guerre Mondiale. Et pour couronner le tout, Ava, qui loge avec son oncle chez le riche propriétaire du château de Fellowes, a du mal à résister à Alistair, un jeune homme beau à tomber et fils de l’ami de son oncle.

Ce troisième tome mêle plusieurs intrigues : celle principale qui court depuis le début de la série, l’apprentissage du « métier » de consolatrice, mais aussi le passé de Cécilia et une nouvelle idylle amoureuse.

Le souci rencontré dans le tome 2 concernant une certaine difficulté à me repérer dans les personnages a persisté à la lecture de ce troisième tome. Je regrette aussi une intrigue principale qui a tendance à stagner : la consultation des fantômes au bout du troisième tome lasse et j’aurais aimé quelques rebondissements pour relancer la machine. L’intrigue autour de Cécilia, pour moi, aurait dû être plus présente, plus dense pour tenir en haleine. Les trois intrigues en elle-mêmes sont intéressantes, mais il m’a semblé au final que tout était un peu survolé, c’est dommage.

Bien sûr cette série reste agréable à lire ne serait-ce que pour le personnage d’Ava et celui de Harald toujours aussi drôle et attachant. Leur couple fonctionne à merveille malgré les énormes différences. De même le fait qu’Ava soit à Guernesey où vécut Victor Hugo permet un épisode assez drôle sur les séances de spiritisme que le célèbre auteur organisait chez lui.

Je suis donc un peu mitigée à la lecture de ce troisième opus et j’en suis un peu triste, mais je ne peux me résoudre à abandonner Ava et à chaque fin de tome j’ai toujours hâte de la retrouver dans un prochain opus. La fin de celui-ci d’ailleurs a une telle vivacité, un suspens – que j’aurais aimé trouver plus tôt dans ma lecture – que j’attends le tome 4 avec une envie renouvelée.

Roman lu dans le cadre du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2013.

challenge 1% littéraire 2013

Merci aux Editions Syros.

Publicités
Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. Oh le 3ème tome d’Ava !
    J’ai beaucoup aimé les 2 premiers, je suis curieuse de voir ce que donne celui-ci.

    Réponse
  2. Ma PAL a encore augmenté car j’ai suivi deux de tes coups de cœur et ai acheté « Nous étions les Mulvaney » de Oates (je te disais ne pas avoir encore lu cette auteure) et « le treizième conte » de Diane Setterfield. Du coup je voulais proposer le Oates à mon club de lecture mais j’hésite avec le « Treizième conte » ayant hâte de les lire tous les deux…j’avais déjà suivi tes conseils avec « une odeur de gingembre » et en étais heureuse alors je continue à te suivre!! et je m’étais décidée à lire « les vies extraordinaires d’Eugène » comme tu m’avais rassuré sur ma crainte concernant sa lecture et le fait que le sujet m’est plus que proche, mais ne l’ai pas trouvé à la librairie, donc ça sera pour la prochaine fois! Et au fait j’ai changé de pseudo car une autre « Flo » t’écrit donc pour ne pas confondre lol ;), et je t’ai envoyé un mail pour participer au concours….en tout cas bon week-end George et bonnes lectures…

    Réponse
    • « le treizième conte » est un roman très sympa même s’il est un peu copié sur les romans de Wilkie Collins (que je te conseille aussi d’ailleurs!). Je te remercie de me faire ainsi confiance dans tes choix de lectures !

      Réponse
  3. Je découvre cette série aujourd’hui même, avec le premier volume… Le début me plaît beaucoup ! 🙂 J’attends de voir…

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :