Doris Lessing…

DorisLessingDoris Lessing est morte aujourd’hui à l’âge de 94 ans. Elle avait reçu le Prix Nobel de Littérature en 2007. Grande dame de la littérature anglaise, auteure remarquable et parfois dérangeante. Il y a quelques années, j’avais lu Journal d’une voisine, les carnets de Jane Somerselle abordait le thème de la vieillesse avec un réalisme sans faux semblant. J’ai encore bien des livres à découvrir de cette femme dont j’aimais la beauté, la rondeur et l’intelligence qui brillait dans ses yeux.

Figure du féminisme avec le fameux Carnet d’or, elle fut une femme engagée et en avance sur son temps. S’intéressant au rôle de la femme, elle incarnait non seulement dans son œuvre, mais dans sa vie, une belle image de la liberté au féminin. J’aurais aimé la croiser un jour. Même si je l’ai peu lue, elle faisait partie de ces auteures que j’admire.

Advertisements
Poster un commentaire

27 Commentaires

  1. J’ai étudié The fifth child avec mes élèves et j’avais justement hésité à le refaire cette année.

    Répondre
  2. Je n’ai jamais lu de romans d’elle mais je crois que je ne vais pas tarder à me lancer dans le carnet d’or dont j’ai entendu le plus grand bien.

    Répondre
  3. Ah mince alors !!! une grande dame nous a quittée pour le paradis des écrivains où elle trouvera force compagnie

    Répondre
  4. Quelle triste nouvelle, j’ai lu Grands-mères cette année d’elle, un joli roman, une grande dame est partie.

    Répondre
  5. Une grande dame nous quitte effectivement. Elle laisse derrière elle une œuvre magistrale. Ses nouvelles africaines m’avaient beaucoup plu. Le carnet d’or est dans la PAL, je finirai bien par l’ouvrir un jour.

    Répondre
  6. Merci pour l’info « George ». J’ai lu des ouvrages de Doris Lessing. J’avais apprécié. 😦

    Répondre
  7. Une auteure dont j’ai souvent entendu parler mais que je n’ai encore jamais lue. Le Carnet d’or dis-tu ? Vais me renseigner 🙂

    Répondre
  8. A propos du carnet d’or, Joyce Carol Oates a écrit:
    « On ne dira jamais assez combien ce livre a compté pour les jeunes femmes de ma génération. Il a changé radicalement notre conscience. »

    C’est une grande dame qui disparait

    Répondre
    • Nous essaierons de faire un billet sur le carnet d’or le 22 octobre prochain, le jour de ses 95 ans, cela nous laisse du temps pour lire ce roman majeur de la littérature féminine

      Répondre
    • Alors si Oates, le dit !!!
      Je tenterais bien de le lire aussi pour cette date, mais il faut que je m’en souvienne !

      Répondre
  9. Je n’ai encore rien lu de cette auteure…c’est un tort, il faudrait que je m’y mette!

    Répondre
  10. J’avais surtout été marquée par son discours pour la réception du Nobel, absolument extraordinaire !

    Répondre
  11. N’oublions pas qu’elle a écrit de la science fiction ( même si les articles publiés dans la presse généraliste n’en parlent pas beaucoup). Un petit aperçu de sa production conjecturale: http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?pid=46043#p46043

    Répondre
  12. C’est vraiment bien de lui rendre hommage.

    Répondre
  13. Même si c’était attendu (elle n’était pas très jeune), ça me rend très triste… Doris Lessing était une belle personne.

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :