« 43, Rue du vieux-cimetière : Trépassez votre chemin » Kate et M. Sarah KLISE

klise 43 rue du vieux cimetièrePetit break dans la Rentrée Littéraire avec ce roman jeunesse que j’ai lu début août avec grand plaisir. Destiné à mon fils Antoine pour ses 10 ans, ce roman me tentait depuis quelques temps. J’avoue que je le lui ai piqué pour une journée, trop curieuse de savoir ce qu’il recélait.

Un écrivain ronchon, qui porte bien son nom, Ignace Bronchon, doit se remettre à l’écriture pour payer ses dettes. Bien qu’il écrive pour la jeunesse, ce mal-appris déteste les enfants. Il loue une vieille maison victorienne, mais ce qu’il découvre est qu’il doit partager les lieux avec un jeune garçon, Lester, et son chat, mais aussi avec Adèle I. Vranstock, l’ancienne propriétaire et fantôme avéré.

La première originalité de ce roman est qu’il est par lettres. Les romans épistolaires ne sont pas si nombreux et ils le sont encore moins dans la littérature jeunesse, me semble-t-il. Pourtant c’est un genre que j’affectionne. Ici, sans doute pour aider les enfants à se retrouver, les lettres des différents personnages sont facilement repérable grâce à une police de caractère qui varie selon l’expéditeur.

L’autre attrait de ce roman est bien sûr le personnage de l’écrivain, décrit ici de façon très antipathique, en conflit avec son éditeur et comble de tout en pleine panne d’écriture. Le pauvre homme, trop aigri, est incapable d’aligner trois lignes qui se suivent. D’autant que Lester et Adèle vont lui donner du fil à retordre, mais de fil en aiguille (vous avez vu comme je file la métaphore), les évènements vont prendre une autre tournure. Car cette bonne Adèle – sorte de grand-mère de substitution de Lester, totalement abandonné par ses parents – était ou est, selon que l’on croit au fantôme ou pas, une romancière méconnue et une lectrice assidue… Mais je vous laisse découvrir tout cela par vous même.

Ce roman est donc une petite merveille plein d’humour, intelligent, original par sa composition puisque, non seulement il utilise le genre de la correspondance, mais ce trouve également insérées des pages du quotidien de la ville, La Gazette de Livid City. A cela s’ajoute l’aspect fantastique avec le fantôme d’Adèle et les étranges disparitions de livres à la bibliothèque municipale.

Une belle découverte donc et je compte bien lire la suite puisqu’il existe encore deux tomes traduits en France.

Publicités
Poster un commentaire

26 Commentaires

  1. Ça a l’air chouette, même pour les grands :p

    Réponse
  2. Je plussoie Adalana ! Je ne suis pas fan de littérature jeunesse en général, mais celui là me donne très envie !

    Réponse
  3. Et pourquoi Antoine ne nous a t il pas présenté lui même ce roman? 😛

    Réponse
  4. Oh il a l’air chouette comme tout ce livre !! Je note le titre dans un coin et verrai si je le trouve à la bibliothèque. Et moi aussi j’aimerais bien lire l’avis d’Antoine !!

    Réponse
  5. Je l’ai vu samedi à l’a librairie, je l’ai feuilleté et ce que j’ai vu m’a plu ! ton avis ne fait que renforcer mon idée première, l’acheter !!

    Réponse
  6. Rien que le sous-titre… « trépassez votre chemin »… j’adore l’humour !

    Réponse
  7. Je ne peux que plussoyer à tout ce que tu écris!

    Réponse
  8. Une jolie surprise alors, je le note !!!

    Réponse
  9. Thank you!

    Réponse
  10. Noté ! il serait bien pour octobre.

    Réponse
  11. C’est décidé : il me le faut absolument !! 🙂

    Réponse
  12. J’ai été attirée par la couverture et à te lire, j’ai très envie de le découvrir même si je lis peu de romans jeunesse… je le note et vais déjà voir si je peux le trouver en médiathèque.

    Réponse
  13. Bon ils ont le tome 2, c’est déjà ça !

    Réponse
  14. oh oh voilà qui me tente bien, autant pour moi que pour les enfants !

    Réponse
  15. J’aime beaucoup les romans épistolaires aussi. Ce sera une première pour moi dans la littérature jeunesse. Je note, ce livre me tente 🙂

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :