« Le plus joli des rêves » Nathalie BRISAC – Rentrée Littéraire 2013 (Jeunesse).

brisac le plus joli des rêvesDans un pays où l’argent est roi, le plus riche des hommes, Mougueule, est aussi le plus puissant. Pourtant il ne possède pas le Rêve Inaccessible que tout le monde recherche. Il engage donc le grand Gaston pour partir à la recherche de ce rêve. Dans sa quête, il croisera une petite fille, Rosalie qui l’emmènera vers le Rêve Inaccessible, mais celui-ci ne se laisse pas si facilement attraper et celui qui voudra le posséder devra répondre au préalable à trois questions ! Mougueule y parviendra-t-il ?

Dans ce roman pour tout jeune lecteur, Nathalie Brisac dénonce le matérialisme pour mieux valoriser l’impalpable et pourtant l’élément vital : le Rêve ! L’enfance est le monde du rêve, le monde où l’on se prend pour de valeureux chevaliers ou de belles princesses et où tout nous semble possible. Un monde sans rêve est un monde triste, un monde sans imagination est un monde de désolation.

Tel le Sphinx, le Rêve Inaccessible jugera, à partir de trois énigmes, qui sera capable de l’apprécier à sa juste mesure. Un beau conte, sensible qui a des airs d’initiation, notamment pour Grand Gaston, qui n’est déjà plus trop un enfant mais ne se reconnaît pas dans sa vie de bientôt adulte. L’auteur, finement, ramène les grands à leurs rêves d’enfant, tout en montrant aux enfants comme leurs rêves sont beaux et fabuleux.

Une mention spéciale aux illustrations que j’ai trouvé vraiment très belles, avec un petit quelque chose de ces poupées de carton que l’on découpait, vous voyez ce que je veux dire ?

paper-doll-3

Une belle histoire pour faire rêver les enfants, et de belles illustrations pour rappeler aux parents des souvenirs de leur enfance.

Roman jeunesse lu dans le cadre du Challenge 1% Rentrée Littéraire 2013.

challenge 1% littéraire 2013

Merci à L’École des Loisirs.

Publicités
Poster un commentaire

14 Commentaires

  1. Pourquoi pas si il croise ma route …

    Réponse
  2. Un livre pour ma filleule de 9 ans, l’histoire lui plairait, elle n’est pas trop jeune?

    Réponse
  3. C’est un joli thème pour un livre jeunesse, si je le croise à la mediatheque je l’emprunterai sûrement

    Réponse
  4. Je ne te cache pas que je suis tentée…

    Réponse
  5. Qui est cette Nathalie Brisac ?? Serais ce une parente de Geneviève ?? Sinon je te souhaite une belle rentrée littéraire, poussions nous choisir judicieusement et tomber sur le meilleur ;0) Bisous George

    Réponse
  6. Joli ! Et qu’est-ce que j’ai pu jouer à ces petites bonnes femmes à découper ! Ma fille aussi adore, je lui en ai trouvé des tas sur internet !

    Pour te souhaiter une bonne journée, un award pour toi, avec un petit tag ! c’est ici que ça se passe : http://liliba.canalblog.com/archives/2013/08/30/27892314.html
    Bises !

    Réponse
  7. Oh, j’adorais ces poupées avec les vêtements à découper!
    De Nathalie Brisac, mon loustic a adoré Minusman, étudié en classe. A voir pour celui-ci.

    Réponse
    • Moi aussi, j’ai des souvenirs très précis de ces après-midi de découpage et de jeux avec ma sœur !
      Je ne connaissais pas encore Natathalie Brisac, c’est une belle découverte.

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :