« Slinding doors » / « Pile et face » (Film)

Popile et faceur cette nouvelle participation au Mois Anglais, j’ai eu envie de vous parler d’un de mes films cultes, un film doudou que je me plais à revoir encore et encore.

Je l’avais découvert à sa sortie en 1998, je l’ai depuis acheté en DVD. A l’époque, comme beaucoup je crois, j’étais assez fan de Gwyneth Paltrow (n’est-ce pas Violette), mais aussi, depuis 4 mariages et un enterrement, j’avais un gros faible pour John Hannah. Enfin, il s’agit d’une comédie romantique se déroulant à Londres, dans les quartiers branchés de Londres.

Tout commence par un métro loupé ou pris de justesse.

Helen, chargée des relations publiques dans une grosse boîte de la City, se fait virer sur un prétexte fallacieux. Elle prend son sac, descend dans le métro. Dans l’escalier une petite fille la coupe dans son élan, ce qui lui fait manquer son métro.

C’est alors que le film se divise en deux et propose deux destins à Helen :

1. elle loupe son métro, se fait agresser dans la rue et rejoint son compagnon resté à la maison.

2. la mère de la petite fille l’écarte de la route d’Helen qui parvient alors à choper son métro.

Ou comment la vie peut prendre une autre voie à cause d’un métro raté ou non. Depuis ce film, je pense souvent, quand je prends le métro, à ce et si… Et si je loupais ce métro, est-ce que cela changerait quelque chose dans ma vie ?

Le film va donc raconter en parallèle la vie des deux Helen, car le ressort de l’histoire est que dans la deuxième hypothèse Helen va découvrir que son fiancé la trompe tandis que dans la première hypothèse, elle arrivera chez elle peu de temps après le départ de la maîtresse et ignorera donc la tromperie de son mari. Étrangement et bien que les deux Helen soient le même personnage et qu’il soit incarné par la même actrice, je préfère toujours la Helen n°2. En cela je trouve que Gwyneth Paltrow est parfaite dans ce rôle car elle parvient à donner deux visages à cette même héroïne et à individualiser les deux Helen.

pile et face image

L’autre intérêt de ce film est bien sûr l’histoire d’amour qui se noue entre Helen et James Hammerton. Le personnage de James Hammerton incarné donc par John Hannah est l’élément drôle du film. Il incarne l’humour anglais, même s’il n’est pas physiquement aussi beau que Colin Firth (je vous l’accorde), il a un charme fou et j’adore son accent écossais. Notamment cette référence récurrente aux Monty Python qui ponctue le film :

Enfin, comme j’aime voir des films qui mettent à l’honneur Paris, j’aime aussi ce film pour sa façon de filmer Londres. Son métro bien sûr avec notamment la station Fulham Broadway que vous pouvez voir sur les images ci-dessus, mais aussi les immeubles aux portes noires, ou encore les pubs et l’Hammersmith Bridge (enfin je crois).

C’est le genre de film qui fait du bien et si vous avez l’occasion de le voir, n’hésitez pas. Bien sûr, il y a quelques petits clichés mais ce sont de ceux que l’on aime voir et revoir car ils parlent à notre cœur de midinette.

Enfin, pour rester dans l’humeur « fille », j’ai longtemps fantasmé sur la coupe de cheveux de Gwyneth Paltrow quand elle incarne Helen n°2 ! Mais je crains qu’elle ne m’aille pas aussi bien qu’à elle.

Gwyneth_Paltrow

Pour finir je vous glisse la bande annonce en VO :

Film vu dans le cadre du Mois Anglais organisé par Titine et Lou

le mois anglais juin 2013

Publicités
Poster un commentaire

54 Commentaires

  1. Un de mes films doudous à moi aussi 🙂
    Pour la petite histoire, je suis fan de John Hannah depuis longtemps et je regarde presque les yeux fermés (façon de parler ;)) les films, téléfilms et séries où il apparait !
    Cela me donne envie de me faire une petite projection de celui-ci, tiens 😉

    Réponse
  2. oh la la tu me donnes furieusement envie de le revoir ! en plus, je ne l’ai jamais vu qu’en VF, il faut que je le voie en VO maintenant !

    Réponse
  3. On a toutes craqué sur sa coupe, en plus elle était avec Brad Pitt à l’époque, ralala souvenirs….
    Je vais acheter le DVD direct! 😉

    Réponse
  4. Je ne me souvenais plus, avant de lire ton article, avoir vu ce film, j’avais passé un bon moment, à réitérer

    Réponse
  5. Je l’ai vu il y a longtemps et j’en ai un très bon souvenir. Il y a un scénario et de bons acteurs…

    Réponse
    • Si notre destin avait changé à cause de quelques minutes de retard … que ce serait-il passé de différent dans notre vie ? C’est amusant d’y penser. Il y a un passage similaire qui décrit bien l’effet ce cette possibilité et de cet enchaînement dans « L’étrange histoire de Benjamin Button », un film superbe. Tout ce qui tourne autour du temps est souvent passionnant…

      Réponse
  6. Un film qui n’est pas très connu mais qui comporte un charme fou et auquel je repense très souvent….Je regrette la Gwyneth Paltrow de cette époque qui semble avoir définitivement disparu…

    Réponse
  7. touloulou

     /  juin 15, 2013

    Eh bien … je ne connais pas ! (je n’en reviens pas !)
    Mais tu me donnes furieusement envie, j’aime bien cette idée du hasard qui influence nos vies !
    Et puis la référence aux Pythons en elle-même me donne envie 🙂

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :