« Emma » Jane AUSTEN

austen emmaJe n’avais plus lu Jane Austen depuis septembre 2010, sans doute parce qu’il me restait seulement deux de ses romans à lire (Emma donc et Mansfield Park) et que cela était un peu triste de me dire qu’après ces deux dernières lecture,s je n’aurais plus de romans de Jane Austen à découvrir. Mais il fallait bien un jour que je m’y remette et c’est le Mois Anglais ainsi que le projet d’une LC avec ma copine Estellecalim qui m’a convaincue que j’étais prête.

Emma Woodhouse est une jeune fille charmante, sûre d’elle, une Lady. Elle vit seule avec son père depuis le mariage de sa sœur Isabelle et plus encore depuis le mariage de sa gouvernante et amie, Miss Taylor devenue Mrs Weston. Dans sa maison de Hartfield, Emma s’occupe de son père, reçoit ses voisines, leur rend visite et côtoie Mr Knightley, ami de la famille et frère du mari de sa sœur. C’est l’arrivée de Miss Harriet Smith, jeune fille désargentée et orpheline de mère, qui va provoquer quelques remous, ainsi que deux autres arrivées, celle de Franck Churchill, fils de Mr Weston mais adopté par une famille aisée, et de Miss Jane Farfaix venue se reposer chez sa tante Miss Bates, bavarde invétérée.

Dans ce roman, dit du mariage, Jane Austen reprend les éléments de ses autres romans. Une bourgade anglaise, des jeunes filles nubiles, et des études de sentiments. Mais elle met en scène ici une héroïne non sans défaut et de laquelle elle se moque même avec ironie durant tout le roman, voire avec une certaine délectation quand elle exprime le jugement peu flatteur de Mrs Elton sur son héroïne. C’est qu’Emma est ce que l’on pourrait appeler une « marieuse ». Alors que son père a en horreur le mariage qui lui a arraché sa fille et Miss Taylor, qui se lamente comme si ces jeunes femmes étaient mortes, ne cessant de dire « pauvre Isabelle » ou « pauvre Miss Taylor », Emma a bien l’intention de ne pas se marier mais n’a qu’une idée en tête marier Miss Harriet. Certaine de sa perspicacité, sûre de sa position sociale, cette pauvre Emma ne va guère être épargnée, et les erreurs de jugements vont se multiplier entraînant des révélations multiples sur les réels attachements des différents personnages.

Emma est aussi un roman d’apprentissage. En effet, nous suivons l’héroïne de Jane Austen le long d’un chemin parsemé de petits obstacles, de sentiments paradoxaux qui, petit à petit, et sous l’influence de Mr Knightley va entraîner Emma à se remettre en question. Pendant environ 6 mois, nous suivons la vie de ce village et d’Emma, de visites en réception, en promenades… Il ne se passe pas grand chose. L’essentiel du roman se passe en de longues conversations dans lesquelles tout se joue. Tous les personnages en présence ont leur individualité et le portrait de la vie de province est en cela bien évidemment parfait puisque Jane Austen dresse le portrait de types : la vieille fille bavarde, la parvenue aigrie et insupportable, le parfait gentleman, la femme honnête et maternelle, l’aristocrate hypocondriaque et tyrannique etc. Emma n’échappe pas à la satire. J’ai souvent lu que ce personnage insupportait les lecteurs, je n’ai pas ressenti cela à son encontre, car le ton du roman est suffisamment ironique pour que l’on éprouve une certaine tendresse pour elle, et que Jane Austen finalement exprime implicitement ce que nous ressentons envers son héroïne : une petite critique souriante sur ces erreurs de jugements.

Malgré une lecture très agréable et un bonheur de retrouver la plume de Jane Austen, Emma n’est pas mon roman préféré de l’auteure anglaise. Les longues conversations retranscrites m’ont paru un peu longues surtout au milieu du roman où j’avais envie que l’intrigue avance un peu plus. Sans doute le fait d’avoir vu l’adaptation de Douglas Mc Grath (1997) avec Gwyneth Paltrow dans le rôle titre, a aussi gâché quelque peu les révélations que j’attendais avec impatience. Malgré tout ce fut une belle lecture et je me suis même étonnée de la facilité et de la rapidité avec lesquelles j’ai fini ce roman de pourtant 500 pages.

Avant de conclure ce billet, je ne peux m’empêcher de penser à une autre Emma de la littérature : Emma Bovary. Et soudain je me demande si Flaubert n’a pas créé un peu son Emma en pensant au roman de Jane Austen. J’ignore si Flaubert a lu le roman de Jane Austen, d’après quelques recherches effectuées un peu rapidement sur internet, j’ai pu trouver que les deux auteurs utilisent le discours indirect libre dans leur roman (Austen fut d’ailleurs la pionnière avec Goethe), ce qui les met souvent en comparaison. Certes les deux femmes n’ont rien à voir entre elles, mais Emma Bovary ne rêve-t-elle pas finalement d’être la Emma d’Austen ? Et les romans qu’Emma Bovary dévore ne serait-ce pas les romans d’Austen ? Finalement Emma Bovary ne serait-elle pas une Emma Woodhouse qui aurait mal tournée ?

Une belle entrée en matière donc pour le premier jour du Mois Anglais organisé par Titine et Lou.

Pour connaître les avis des autres participantes à cette LC il vous suffit de cliquer sur les liens (quand je les aurais) : Estellecalim et Noveleen.

le mois anglais juin 2013

Roman lu dans le cadre du Challenge God save the livre, du Challenge Gilmore Girls , du Challenge Amoureux Saison 3 (cat. Amours classiques) et du Challenge Petit Bac 2013 (cat. Prénom).

challenge-god-save-the-livrechallenge gilmore niveau LorelaiChallenge Amoureux saison 3challenge Petit Bac 2013

Article suivant
Poster un commentaire

72 Commentaires

  1. Je suis frileuse avec Jane Austen, je n’avais pas du tout aimé Orgueil et Préjugés. Natiora OU l’art de se faire des ennemies en une phrase ^^

    Réponse
  2. Pas mon préféré non plus de l’auteur. Mais qu’importe, on savoure tous ses titres tellement ils sont peu nombreux. De mon côté, je les ai déjà tous dévorés alors je comprends que tu prennes ton temps pour découvrir le tout dernier maintenant.

    Réponse
  3. Mad Cat

     /  juin 1, 2013

    La première fois que je l’ai lu, ce n’était pas non plus mon préféré, mais plus je l’ai relu, plus j’en ai apprécié les qualités. Je trouve ce roman très abouti, elle y excelle dans l’art de dépeindre les personnages avec ironie.

    Réponse
    • C’est vrai que la construction du roman est exceptionnelle et la perception des personnages aussi. J’ai encore « Mansfield Park » à lire avant de commencer les relectures 😉 ! ce sera sans doute un peu différent, mais j’ai très envie de relire O&P que je n’ai pas chroniqué sur le blog.

      Réponse
  4. Je sais qu’Emma peut être agaçante et que ça bavarde beaucoup mais j’ai beaucoup de tendresse pour ce personnage. Et pour les romans de Jane Austen, tu sais quoi ? On peut les relire et c’est encore meilleur ! 😉

    Réponse
    • Elle ne m’a pas agacée parce que les différents personnages disent en fait ce que l’on peut ressentir envers elle, comme toi j’ai de la tendresse pour elle et elle évolue sous la plume d’Austen de telle façon que l’on ne peut que lui pardonner ses bévues qui sont finalement très drôles ! Alors qu’elle se disait la plus perspicace c’est finalement elle qui se trompe le plus.
      Je commence à intégrer que la relecture peut me donner aussi un autre type de plaisir 😉 !

      Réponse
  5. J’avais vraiment beaucoup aimé ce roman !

    Réponse
    • Bien que ce ne soit pas mon préféré c’est quand même Austen, donc forcément il m’a plu, mais j’ai été plus sensible à O&P et à Persuasion.

      Réponse
  6. Moi non plus ce n’est pas mon préféré, surtout lors de ma première lecture.. j’ai eu du mal avec l’homme qui a vu grandir Emma et qui en est amoureux… je trouve que la relation n’est pas d’égal à égale et ça m’a énervée… Je l’ai relu il y a peu et soudainement, j’ai vraiment davantage apprécié l’ironie et le monde décrit. Emma m’a limite fait mourir de rire!

    Réponse
    • J’ai beaucoup aimé Mr Knightley mais c’est vrai qu’ils doivent avoir une petite différence d’âge surtout qu’il dit être tombée amoureux d’Emma quand celle-ci n’avait alors que 13 ans !
      Je n’en suis pas encore aux relectures, mais je pense en effet que des relectures s’imposent et que l’on doit mieux saisir les nuances. Le ton ironique de Jane Austen m’a fait rire aussi, cette pauvre Emma n’est vraiment pas douée pour sonder les cœurs !

      Réponse
  7. novelenn

     /  juin 1, 2013

    Je le finis dans la soirée mais j’écris ma critique demain !
    Jane Austen ❤

    Réponse
  8. Derkenne marjolaine

     /  juin 1, 2013

    Je m’étais beaucoup ennuyée en lisant ce roman !

    Réponse
  9. c’est mon premier roman de Jane Austen, une rencontre particulière, car également la première LC faite avec mon blog, si je me souviens bien…
    je me souviens d’une Emma un peu agaçante dans ses manies de marieuse, mais les petites phrases de Jane Austen sont tellement drôles, et piquantes, que tout passe tout seul ! je peux même te donner mon billet de lecture, que je suis allée rechercher pour toi (je vais el relire en même temps !)
    http://lesquotidiennesdeval.over-blog.com/article-bilan-de-lecture-d-emma-par-jane-austen-68651713.html

    Réponse
  10. kimysmile

     /  juin 1, 2013

    Je n’ai jamais lu Jane Austen et il faudrait vraiment !! 🙂

    Réponse
  11. J’ai essayé de le lire : pour ce fut ennuyeux, j’ai arrêté et je l’ai échangé » !
    Ce fut mon second essai non transformé pour Austen

    Réponse
  12. kate

     /  juin 1, 2013

    Austen qui aurait influencer Flaubert ! Je trouve ça excellent 🙂 En tout cas c’est bien vu de faire le rapprochement avec Emma Bovary : l’ennui, la vie de province, la confusion des sentiments…

    Réponse
    • C’est pas mal non comme hypothèse 😉 et tes arguments viennent me conforter dans cette idée ! Je vois bien ce bon vieux Flaubert en train de lire Austen en buvant une tasse de thé !

      Réponse
  13. Oui Emma Bovary aurait pu être Emma Woodhouse, si elle avait rencontré un Mr Knightley.
    C’est mon premier Austen. J’étais gamine, je l’avais choisi pour la couverture romantique.

    Réponse
  14. J’ai découvert Jane Austen avec « Lady Susan », un court récit que j’avais beaucoup aimé… Je devrais m’y replonger : merci de me le rappeler 😉

    Réponse
  15. J’ai trouvé ce roman un peu long parfois mais je l’ai beaucoup aimé… j’aime beaucoup Emma en fait, elle m’amuse beaucoup. En revanche, beaucoup de personnages m’étaient moins sympathiques, même Jane Fairfax qui est trop parfaite. C’était ma dernière chronique de Jane Austen je crois, et en ce moment je lis « Sense and Sensibility » que je gardais de côté pour les mêmes raisons que toi… malheureusement c’est mon tout dernier grand roman de Jane !

    Réponse
  16. Je l’ai lu il y a longtemps, j’avais aimé mais il faudrait que je le relise car je ne m’en souviens pas très bien.

    Réponse
  17. Emma est l’un de mes romans préférés de Jane Austen (en même temps je crois que je dis cela pour chacun d’eux!). Je suis bien d’accord avec le côté « roman d’apprentissage » que tu soulignes.
    As-tu vu l’adaptation de la BBC qui date de 2009 ? Elle est considérée par beaucoup (dont moi) comme la meilleure ! Romola Garai est une parfaite Emma !

    Réponse
  18. « Emma » est mon préféré de Jane Austen.
    Tu n’avais pas lu de Austen depuis septembre 2010 ? Pourtant, on avait choisi « Mansfield Park » pour le PCL en 2012.

    Réponse
  19. Un des romans moins aimés d’Austen, pourtant moi je m’étais régalée! J’apprends dans le commentaire ci dessus qu’il y a une adaptation de la BBC!?! Je me mets en chasse immédiatement!!!

    Réponse
    • Tous les romans de Jane Austen ont été adpatés par la BBC et se sont de très bonnes adaptations. Je vais regarder celle d’Emma en complément de ma lecture et pour le mois anglais.

      Réponse
  20. Pas lu, il faut dire que je n’ai lu que Lady Susan mais je vais compte bien me rattraper, peut-être à l’occasion du mois anglais ?

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :