Au fil des cahiers de lecture.

cahier de lecture n°2 à 8Ce n’est pas la première fois que je vous présente ici mes cahiers de lecture. J’ai toujours pris des notes au cours de mes lectures et plus encore quand j’étais en fac de Lettres. Alors bien sûr ces notes ont, aujourd’hui perdu leur aspect universitaire, pour ne pas dire scolaire. J’y note généralement le nom des personnages, un peu de l’évolution de l’intrigue, quelques citations, numéros de page importants, et, cela va de soi, titre, auteur, date de début et de fin de lecture et enfin nombre de pages. Je tiens aussi, comme vous le constaterez sur la photo ci-dessous, des bilans par moi, qui m’aident quand je dois faire mes bilans mensuels de lecture sur le blog.

La première année de mon blog de lecture, j’avais pris un petit carnet à spirales, qui, de mois en mois, a fini par perdre sa couverture plastifiée. Ensuite, j’ai découvert le cahier parfait : rectangulaire (21×13), pages sans ligne d’une douce couleur beige, des couvertures un peu enfantines, un nombre de pages acceptable (80), une certaine souplesse et suffisamment fin pour se caler parfois entre les pages de mes livres et un prix tout à fait acceptable (un peu moins de 6€).

cahier de lecture n°9

Depuis, j’en achète régulièrement, je me fournis chez Mini Labo pour Atomic Soda, et Soledad Bravi qui s’est mise aussi à dessiner quelques couvertures. L’angoisse me prend parfois de ne plus les trouver ou de les avoir déjà tous achetés. En plus de mon amour des livres, j’ai toujours eu un gros faible pour les cahiers et carnets en tout genre.

En ce début avril, vient de se refermer mon 9ème cahier et s’ouvre alors le n°10. Le n°1 (celui à spirales) vécut d’août 2008 à août 2009, les cahiers Atomic soda ont donc débuté leur carrière chez moi début septembre 2009, année de la naissance de ce blog. Bientôt donc 5 ans de cahiers de lecture, tous remplis jusqu’à la dernière page et renfermant presque 5 ans de lecture. Ces cahiers sont donc très intrinsèquement liés à ce blog, sont un peu le laboratoire de mes billets, marquent aussi mon évolution, la diversité de mes lectures, lectures toujours de plus en plus nombreuses (par exemple entre le cahier 5 et le 9, je suis passée de près de 9 000 pages à 15 250 sur une durée quasi équivalente, 5 mois pour le n°5, 6 mois pour l’autre). Outre les chiffres, les stats etc., ce que je constate surtout c’est à quel point le blog a fait évoluer mes lectures, à quel point je lis de plus en plus sans vraiment m’en apercevoir. Je prends conscience de cette évolution justement grâce à ces cahiers, quand il est temps d’en ouvrir un suivant.

Comme ils font partie de ma vie de lectrice et de blogueuse, j’aime les présenter ici. Voici donc le cahier n°9, ouvert le 1er octobre 2012 et refermé le 29 mars 2013, et son successeur, le cahier n°10. Le n°9 (non, je ne suis pas un numéro !!!) est patiné, un peu usé aux angles, le n°10 est lui plein de belles promesses de lecture :

cahier de lecture n°9 et 10

Deux autres cahiers m’attendent, encore sous leur fil plastique. J’ai découvert qu’Atomic Soda venait d’en éditer un nouveau, me voilà rassurée.

Publicités
Poster un commentaire

49 Commentaires

  1. novelenn

     /  avril 3, 2013

    Ah génial ces carnets ! J’en tiens également depuis 2 ans, c’est plaisant à relire.

    Réponse
  2. J’avais commencé à faire la même chose mais je me suis vite lassée de mon écriture de cochon, même en m’appliquant mes cahiers ne faisaient pas propre !

    Réponse
    • C’est vrai que c’est difficile de prendre des notes propres pendant la lecture, c’est pour cela aussi que j’utilise le crayon à papier pour pouvoir gommer au lieu de raturer !

      Réponse
  3. Wahou c’est chouette à voir !
    J’ai du mal à prendre des notes sur papier car j’écris généralement d’une traite ou par bouts sur ordi mes billets… et je n’ai pas autant de rigueur !
    Mais j’ai un carnet pour noter toutes les lectures citées dans Gilmore Girls…

    Réponse
    • J’écris en lisant, sur le vif de la lecture d’où les carnets, après sur l’ordi c’est au moment de la rédaction du billet mais je ne suis pas très « brouillon », j’écris d’une traite comme toi et généralement très peu de temps après avoir refermé le livre et pour rédiger je m’aide de mes notes.

      Réponse
  4. C’est super de nous montrer cela. Voir un cahier ainsi tenu est émouvant.
    Je ne tiens pas moi-même de cahier de lectures, celles-ci étant insérées dans mon journal. J’utilise aussi beaucoup de cahiers, et je suis fidèle aux cahiers en moleskine que je trouve chez Skipta : ils sont solides et le papier est bien lisse, ce qui aide à l’écriture.
    Bon week end.

    Réponse
  5. Je trouve cette idée de carnet très intéressante! Etant moi même une littéraire inconditionelle, au niveau de la lecture mais aussi de l’écriture, j’admire ce genre de démarche, mais j’ai un peu peur de mon manque d’organisation^^ Sinon je viens d’ouvrir un blog où j’écris des nouvelles et j’ai besoin d’avis de connaisseuses de l »univers littéraire, alors si tu as le temps et l’envie bien sûr, n’hésite pas Georges^^

    A bientôt!

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :