Bilan de lecture mensuel : Février 2013.

Février nous prend toujours un peu de court et en même temps on se dit qu’un mois d’hiver qui comprend un peu moins de jours que les autres est peut-être une bonne chose. Côté lecture, je suis toujours sur une bonne impulsion. Ce mois-ci, les livres jeunesse et les romans reçus en service presse ont été mis à l’honneur. Il y a eu de belles découvertes, quelques petites déceptions, des genres que je n’avais jamais lus ou presque et d’autres que j’ai eu le plaisir de retrouver.

Les Lectures du soir avec mes enfants nous ont permis de découvrir quatre romans des Éditions de l’École des Loisirs que j’avais empruntés à la bibliothèque municipale. Deux ont été chroniqués et deux doivent l’être encore. Il y a d’abord eu Le Chevalier qui cherchait ses chaussettes d’Oster. Un roman à l’humour absurde qui revisite de façon ludique les récits de chevaliers. Nous avons ensuite enchaîné avec un roman d’Audren, Les Mots Maléfiques : une histoire sensible sur un petit garçon refusant de prononcer la syllabe « ma » depuis que sa maman est tombée malade un mardi matin du mois de mars. J’ai senti à la lecture de ce roman poindre une certaine angoisse dans les yeux de mes enfants, mais les pointes d’humour sur le langage ont souvent fait relâcher la tension. Patte-Blanche de Marie-Aude Murail fut une lecture un peu effrayante, mais nous avons aimé les références à d’autres contes et ce loup mystérieux à la recherche de sa patte perdue. Enfin, Supermoyen de Susie Morgenstein, une lecture destinée à Eliot qui pense toujours qu’il fait moins bien que les autres et qui lui a montré que l’on peut être super fort dans certains domaines et pas dans d’autres, et que le tout est de trouver ce qui nous correspond sans nous comparer toujours aux autres.

Oster le chevalier Audren les mots maléfiquesMurail Patte-Blanchemorgenstein supermoyen

Ma PAL Service Presse ayant fortement tendance à croître ces derniers temps, j’avais décidé (enfin plus ou moins) d’en lire un peu plus que les mois précédents, et ce fut chose faite puisque 4 romans sont enfin sortis de leur étagère. Le premier du mois, Soul Kitchen de Poppy Z. Brite fut une très belle découverte. Je me promettais déjà de lire cette trilogie depuis longtemps et j’ai été ravie de faire la connaissance de ce couple de restaurateurs de la Nouvelle-Orléans. J’ai donc bien l’intention de lire prochainement les deux tomes précédents. Le deuxième roman fut aussi l’occasion d’une découverte : L’Enigme Vélasquez de Michael Gruber : un roman passionnant sur la vie de Vélasquez et sur son oeuvre. Même si certains points de l’intrigue m’ont moins convaincue, ce roman reste une lecture agréable d’autant qu’il m’a permis d’avoir un petit tweet de remerciement de l’auteur, ce qui fait toujours plaisir. Grâce à une toute nouvelle maison d’édition, Charleston, j’ai lu une saga familiale : Les Roses de Somerset de Leila Meaquam. L’occasion de passer une petite semaine plongée dans l’histoire de deux familles et d’une plantation de coton. Enfin, pour finir le mois, un roman fantasy qui sort en librairie mercredi et que j’ai pu lire en avant-première avant de rencontrer son auteure samedi prochain : Lune Mauve : la disparue de Marilou Aznar. Un genre que je pratique peu, mais un roman qui fonctionne assez bien et une héroïne plutôt dégourdie.

brite soul kitchengruber l'énigme vélasquezMeacham les roses de somersetaznar lune mauve

Février fut aussi le mois du théâtre. J’ai donc relu avec passion On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset. Plaisir de retrouver la langue du XIXe et les jeux amoureux qui peuvent mal finir. Partie sur ma lancée, j’ai lu (enfin) Les Femmes savantes de Molière : misogynie ou simple critique de la bourgeoisie, le débat reste ouvert. Mais une pièce qui cependant reste d’une modernité folle sur la pédanterie.

Reste 4 livres qui se suffisent à eux-mêmes.

06h41 de Jean-Philippe Blondel qui parvient une fois encore à me faire lire d’une traite son roman. Des retrouvailles un peu particulières dans un train entre un homme et une femme qui ont eu une histoire durant leur adolescence, mais surtout des introspections de l’un et de l’autre qui trouvent de nombreux échos en nous.

blondel 06h41

Comme le mois dernier, j’ai lu mon petit Agatha Christie : Le Miroir se brisa. Une « enquête » de cette chère Miss Marple et une histoire inspirée par une célèbre actrice. Sur les conseils de nombreux d’entre vous, je me suis procurée le DVD de l’adaptation cinéma que je regarderai sans doute pendant les vacances.

christie le miroir se brisa

Autre genre que je connais peu et auquel je me suis initiée ce mois-ci : la littérature érotique avec un recueil de nouvelles d’Eric Holder : Embrasez-moi. Une initiation réussie et pour une fois, le format en nouvelles ne m’a pas dérangée, bien au contraire, j’ai trouvé qu’il correspondait parfaitement au genre.

holder embrasez-moi

Enfin, un album fabuleux pour nous, amoureux des livres. Une belle histoire sur un homme qui passe sa vie parmi les livres et sur la transmission, le partage de cet amour pour les livres et sur le pou

voir de la lecture : Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore de William Joyce.

livres volant couverture

Au total donc : 14 livres lus (2836 pages). Des livres très différents par leur contenu, leur genre, leur style mais qui ont  tous, chacun à leur manière, su nourrir ma faim de lecture.

Deux livres sont en cours en ce début mars :

En lecture du soir :

comment dresser votre dragon

En lecture perso :

sublimes créatures

Publicités
Poster un commentaire

49 Commentaires

  1. Un super bilan encore une fois mais toujours rien sorti de ta Pal noire ?! A moi aussi le Blondel tente terriblement. Je suis en train de lire moi aussi 16 lunes (le ttire original de sublimes créatures ) mais j’accroche pas trop pour l’instant et toi ? Comment dresser votre dragon a été lu chez nous aussi, Petit moyen les as presque tous (il y a plusieurs tomes) et mes garçons les adorent (le film aussi est excellent et ils le regardent souvent) très très drôle en plus…

    Réponse
  2. C’est impressionnant tous ces livres lu en un petit mois..

    Réponse
  3. Que de lectures ! Je n’arrive pas à lire autant !

    Réponse
  4. C’est un beau bilan : moi je me garde le Bondel sous le coude et de temps en temps je le sors de son étagère..mais je le repose sagement. Tu m’as également donné envie avec Soul Kitchen!

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :