« Génération blogueuses » by Miss Phit

Cet ouvrage se présente comme le premier guide de blogs tenus essentiellement par des femmes (nous verrons qu’il n’y a pas que des femmes dans ses pages cependant). Composé en plusieurs parties, ce guide présente, en images, une cinquantaine de blogs, essentiellement : Mode, Beauté, Lifestyle et Cuisine. La sélection de ces blogs s’est faite, selon Dominique Cuvillier qui a rédigé la préface, sur des valeurs, non de notoriété, mais plus sur une énergie qui transparaissait dans ces blogs, sur des passionnées, des jeunes femmes vivantes et vivaces (p.7).

Les 120 premières pages mettent donc en lumière des blogs variés, énergiques, colorés, que chaque blogueuse a personnifiées à l’image de son blog. Comme le dit la conceptrice de cet ouvrage, celui-ci leur a permis de laisser une trace de leur création. Un support papier pour des habitués de l’immatériel et de l’éphémère, c’est peut-être cela tout l’intérêt de ce livre (p.9).

Le schéma de présentation est stable mais les blogueuses l’ont personnifié chacune à leur façon :

Bien que blogueuse depuis 6 ans (d’abord un blog généraliste – 3 ans – puis ce blog de lecture ouvert depuis un peu plus de 3 ans également), je dois avouer que je ne connais que très peu les blogs présentés, mais sans doute parce que, les blogueurs évoluent toujours plus ou moins dans la catégorie dans laquelle ils officient. Cet ouvrage permet donc d’ouvrir notre horizon selon nos centres d’intérêt. La mise en page est gaie, ludique, souvent intéressante et permet de capter l’atmosphère du blog présenté.

En dehors de ces présentations, j’ai été très intéressée aussi par les réflexions d’intervenants  qui posent un regard de professionnel (de la mode, de la cuisine ou de l’art et des médias) sur le phénomène des blogs. La préface notamment a retenu toute mon attention, car Dominique Cuvillier soulève des interrogations intéressantes et relaie ce que souvent nous nous efforçons de répéter : Mais attention de ne pas confondre journaliste et blogueur : quand l’un distille de l’information, l’autre délivre de la suggestions (p.6), dit-il très justement. Il dit aussi la lassitude des institutions, et dénonce la course à la notoriété de certains blogs. Il a compris finalement l’essence même des blogs et le dit dans cette phrase qui peut s’appliquer à tous les blogs toute catégorie confondue: Échanger pour favoriser une sorte d’intelligence communautaire autour de sujets qui les passionnent (p.7).

Venons-en à présent à quelques remarques moins positives et nées de mon « statut » de blogueuse-lectrice.

Sur le bandeau de la couverture, comme vous pouvez le voir sur la photo, plusieurs catégories sont annoncées, dont celle concernant mon dada, « la lecture ». Je m’attendais donc, logiquement, à trouver parmi les 50 blogs mis à l’honneur, des blogs de lecture. Mais j’ai vite compris qu’il n’y en avait aucun. Pas un seul. J’ai été assez déçue, car j’ai eu la forte impression d’avoir été trompée par la couverture, dans un premier temps. Puis, participant à cette grande communauté de blogueuses-lectrices, j’ai été triste de constater le peu de cas que l’on faisait de notre catégorie. Certes nos taux de fréquentation sont certainement très inférieurs aux taux des modeuses ou des foodeuses, par exemple, mais puisque les critères n’étaient pas la notoriété, j’espérais trouver dans ces 120 premières pages, des blogs-lectures qui, pour moi, sont aussi tenus par des passionnées, des jeunes femmes vivantes et vivaces (p.7). D’autant que les blogs lecture sont essentiellement tenus par des femmes (pardon Will, Daniel, Antoni et les autres, vous êtes nos exceptions préférées), et de ce fait, il me semble que nous aurions dû être représentées. Mais c’est un débat qui est déjà vieux : nous devons toujours plus ou moins lutter pour que notre catégorie soit prise en compte (nous l’avons fait pour le Prix des Blogueuses de Elle, nous l’avons fait aussi pour apparaître plus clairement dans les catégories du site Hellocoton). C’est comme si nous devions à chaque fois nous mettre sur la pointe des pieds, et agiter les bras pour montrer que nous existons.

Toutefois, l’ouvrage ne s’en tient pas à ces 50 blogs présentés. A la fin de l’ouvrage, sous la forme de listes d’URL nous trouvons un « Guide des blogs » et là d’autres catégories, en plus de celles déjà évoquées dans les 120 premières pages : un panel donc plus large qui montre, enfin, la vraie variété des blogs tenus par des femmes (Généraliste, beauté, art et culture, food, voyage, illustration, mode, geek & tech et enfin… homme – étrange catégorie qui mêle plusieurs catégories pré-citées sauf celle « lecture »). Dans tous les cas, toujours pas de catégorie Lecture, pourtant annoncée en couverture. J’ai donc épluché la fameuse catégorie « Art et Culture », et là j’ai vu apparaître, enfin une petite quinzaine de blogs de lecture. Dans l’ordre d’apparition : Aperto-libro, Galleane, Leiloona, Solenn, Miss Alfie et son mec, Cryssilda, Culture émois (dernier billet publié en juillet), Hérisson, Aifelle, moi-même, Mango, Madimado, Stéphie, Lou, The Book Addicts (qui entre temps à changer d’adresse). Un petit panel donc perdu au milieu de cette catégorie culture vaste comme un océan.

Voici un petit aperçu de ce que cela donne, en gros un copié-collé d’URL. Loin de moi l’envie de faire la fine bouche, car voir mon petit URL cité fut un réel plaisir. De plus, les blogs cités sont assez variés pour donner une idée de ce qu’est un blog-lecture. Certes, 15 blogs sur peut-être environ 1000 blogs de lecture français, ça fait pas des masses, environ 1,5%. Alors nous pourrions dire que c’est déjà ça, et pour celles qui ont été citées, c’est toujours agréable. Mais c’est un peu court quand même.

Bien sûr, cet avis est fortement orienté par le fait que je tiens moi-même un blog de lecture, lequel étant cité, on ne pourra pas m’accuser de jalousie. Certes, comme le souligne à la fois Dominique Cuvillier et Miss Phit, c’est aussi un choix éditorial, donc forcément un choix sélectif (dont les critères restent assez vagues cependant). Je tiens également à souligner qu’aucune d’entre nous, sauf erreur de ma part, n’a été mise au courant que notre URL de blog figurait dans cet ouvrage. Bien qu’ayant reçu cet ouvrage par SP, la personne qui m’a contactée n’a jamais évoqué le fait que mon blog était cité, je l’ai découvert en lisant le livre. Plusieurs choix de livres m’avaient été suggérés, je n’ai choisi ce livre que pour son sujet, qui bien évidemment m’intéresse.

Cela dit, ce livre reste intéressant parce qu’il met en lumière le phénomène des blogs, explique leur mécanisme, leur qualité, mais aussi leurs failles (billets écrits à la va vite, style pauvre, critiques parfois acerbes, batailles dans les commentaires – sujets évoqués dans les parties qui donnent la parole aux professionnels), montre une certaine variété toute relative (relire le billet). La grande absente, dans le corps principal du livre, est aussi la catégorie des blogs généralistes qui souvent abordent des questions de société et que dire de l’absence des blogs Maman qui passent totalement à la trappe. Si les blogs généralistes sont évoqués dans le Guide, on constate assez vite, à la lecture des intitulés des blogs, que « généraliste » apparaît comme un joyeux bordel mêlant finalement toutes les autres catégories, puisque l’on retrouve des blogs geek, des blogs culture, des blogs mode, beauté ou design. Tout cela tient sans doute du fait que classer un blog n’est pas chose aisée, et représente aussi un travail de titan pour qui s’y colle.

Merci à Eloi et aux éditions du Chêne.

Livre lu dans le cadre du Challenge 1% Rentrée Littéraire.

Article précédent
Poster un commentaire

47 Commentaires

  1. Je trouve ça dommage de vouloir faire un livre sur les blogueuses et laisser autant de catégories sur le carreau. Faire une catégorie hommes me parait tout aussi aberrant, tout est malheureusement une question d’audience et c’est bien dommage car affluence ne rime pas avec qualité, sinon ça se saurait

    Réponse
    • EN réfléchissant je me demande si le « guide des blogs » en fin de l’ouvrage n’est pas une façon de combler les manques, et finalement de pouvoir dire, « ben si vous voyez on a parlé de cela et de cela aussi » ! une façon de se dédouaner !

      Réponse
  2. Iluze

     /  octobre 8, 2012

    Ce genre d’ouvrage est très intéressant mais malheureusement très vite périmé. J’avais acheté il y a quelques années un dico des sites web et une année après, je pouvais déjà le jeter à la poubelle :/.

    Réponse
  3. C’est très intéressant! Mais je me demande si je ne trouve pas ton article plus intéressant que le livre en question 😉

    Réponse
  4. Je n’ ai pas eu la chance de le recevoir ou de le lire mais j’ ai lu beaucoup d’ articles sur le sujet et je me suis fait la même réflexion en ce qui concerne la blogo famille. Ps une seul blog, ni dans les 50, ni dans les 700 adresses de la fin du livre. Du coup, je trouve ça assez réducteur de penser que les femmes blogueuses sont soit modeuses, soit beauty addict, soit foodeuses ou dans la déco.
    Cet article m’avait paru tres juste : http://toutalego.blogspot.fr/2012/09/generation-blogueuses-le-portrait.html

    Réponse
    • C’est vraiment dingue de ne pas parler des blogs de maman/famille alors qu’ils sont si nombreux.
      C’est vrai que le fait de faire des catégories entraîne forcément un catalogage, et on en oublie que les blogueuses peuvent tenir un blog dans telle catégorie mais aimer aussi plein d’autres choses. Certaines amies blogueuses-lectrices publient par exemple des recettes sur leur blog.
      Merci pour le lien vers ce billet que je n’avais pas lu et qui va encore plus loin dans la critique, mais une critique auquel j’adhère pleinement.

      Réponse
  5. Ton artcile est très intéressant et me donne un peu moins envie de découvrir ce livre qui était dans ma Wish-list… Parler des blogueuses sans parler des mamans ou des lectrices, c’est un peu dommage.

    Réponse
    • C’est très dommage. Ils ont eu un parti prix mais leur couverture ne reflète pas pour moi le contenu et ils auraient dû annoncer clairement leurs objectifs : génération blogueuses mode et beauté !

      Réponse
  6. C’est intéressant et c’est peut-être un premier pas balbutiant sur la reconnaissance des blogs même s’il me semble plus axé sur l’énumération qu’une réelle étude « sociologique » mais comme tu le dis « c’est déjà ça » !!!

    Réponse
  7. Ton article est très intéressant et je te rejoins à 100 %. Ce livre m’intéressait, mais là je suis un peu déçue de voir que certaines catégories dont la catégorie Blogs littéraires ne figurent pas dans les intérêts de l’ouvrage…. Dommage oui que l’on ne prenne que certaines catégories.

    Réponse
  8. L’idée au départ semblait bonne… dommage d’en faire cette utilisation et merci pour ton avis objectif. A bientôt !

    Réponse
  9. ça compte sans sous soucis pour le challenge, mais je suis aussi surprise de ne pas avoir été contacté pour me signaler cette apparition, ça aurait été sympa… d’autant plus que je n’ai pas non plus été contactée pour recevoir le livre… Mais bon ça fait toujours plaisir quand même d’être citée…

    Réponse
    • C’est vrai que l’on peut quand même s’étonner de l’absence des blogs lectures dans la sélection des 50, et par contre de proposer le livre en SP à des blogs de lecture dont l’URL est cité sans même prendre la peine de la préciser ! Les blogs de lecture on ne les met pas en avant dans le bouquin, mais on a besoin d’eux pour parler du bouquin : beau paradoxe 😉 !

      Réponse
  10. Ce livre a le mérite d’exister même si en quelques pages il est sûr de ne pouvoir résumer la diversité et l’ébullition permanente de la blogosphère. Mais c’est vrai que pour le coup ça sera difficile de se retrouver dans ce portrait de blogueuse là! Ceci dit quand on me demande ce qu’est mon blog j’ai aussi bien du mal à le fixer dans une catégorie!

    Réponse
  11. Mais sur la couverture je vois « lecture » . Alors? ^_^

    Réponse
    • Alors non justement, du moins pas dans les 50 blogs à l’honneur mais seulement une quinzaine dont les URL ne sont que cités en fin de bouquin.

      Réponse
      • J’avais compris cela, donc la couverture est plutôt mensongère.
        Cela me rappelle des articles sur les blogs lecture, reprenant toujours la bonne vieille liste datant de deux ans… Là au moins on a des blogs lecture tout beaux tout frais.

        Réponse
        • Oui pour la couverture mensongère c’est ce que j’ai dénoncé dans le billet, comme tu l’as vu.
          C’est vrai que ceux cités sont toujours actif sauf un qui semble en sommeil depuis juillet et un autre qui a déménagé.

          Réponse
  12. Ce livre me tente bien mais si tu dis que les blogs de lecture sont réduit à un listing c’est beaucoup moins intéressant…

    Réponse
  13. Ce livre ne me dit rien en fait, je préfère découvrir certains blogs en me baladant sur ceux que j’apprécie déjà, de cette façon j’en découvre que je suis pratiquement sûre de bien aimer. C’est peut être un peu réducteur mais il y en a tellement qu’il faut bien choisir ceux que l’on va suivre plus ou moins assidûment. Ton billet est par contre très intéressant.

    Réponse
  14. Je tombe des nues, j’ignorais totalement que mon blog était cité dans ce livre… Je ne l’achèterais sans doute pas (Mode, beauté, bof, ce n’est pas trop mon truc) mais je note la référence pour le feuilleter à la librairie ou l’emprunter à la bibli éventuellement. Merci de l’info!

    Réponse
  15. Encore un bouquin qui va alimenter le stéréotype des blogueuses futiles et écervélées! Ca m’énerve!

    Réponse
  16. Syl.

     /  octobre 9, 2012

    Je ne me retrouve pas dans cette couverture et l’intérieur me semble réducteur.

    Réponse
  17. Tiens! Moi aussi , je découvre grâce à ton billet mais avec du retard apparemment! Merci! Curieux comme méthode de communication!

    Réponse
  18. Je comprends ton ressenti ! (Je ne connaissais pas du tout l’existence de ce livre, aussi suis-je agréablement surprise que mon blog soit cité …) Nous ne sommes qu’une minorité, nous apparaissons en fin d’article, ou alors en sous catégorie de la culture … Même chose dans le ELLE où ils ont une rubrique des blogs. La lecture n’apparaît pas. Etrange, non ?

    Réponse
    • Oui c’est l’éternel problème, la littérature est toujours vue comme une sous catégorie, mais nous vaincrons un jour 😉 ! J’étais contente de voir ton blog dans la liste !

      Réponse
  19. Merci au clin d’oeil à « l’exception préférée »! 🙂 C’est dommage, en effet, que la catégorie des blogs de lecteurs/trices ne soit pas représentée du tout.

    Réponse
  20. Le novembre 2, 2012 à 5:24 , Olivier a dit :
    Votre commentaire est en attente de modération
    Je suis completement de vos avis et d ailleurs j apprecie vos commentaires.
    Je suis Olivier co auteur avec Laurence. Nous sommes des passionnes de lecture et d aillleurs, je vais devenir un fidele de ton blog.
    Dans ce livre, nous avons voulu parler et inclure les blogs que nous « frequentions » et donc que nous connaissions bien par le travail, par des animations, parce que nous les avons suivi a l agence ….. Alors, oui, cet ouvrage n est pas complet et vous avez raison ne pas integreR les rubriques maman et lecture est un manque, mais nous devions faire un choix et surtout ne pas faire ou ne pas ecrire sur ce que nous connaissions pas ou peu.
    Ce n est qu une marche, un un ouvrage collaboratif reellement, mais je retiens tous vos commentaires…

    Répondre ↓

    Réponse
    • Bonjour,
      merci pour votre commentaire qui permet d’éclaircir un peu les motivations de cet ouvrage. Je vous avoue que le principal problème pour moi vient en fait de la couverture qui semble promettre un panorama assez large des blogs (dont la catégorie Lecture), un titre très générique qui, pour moi, ne reflètent pas le contenu. Je comprends vos choix, mais pourquoi ne pas l’annoncer clairement en couverture ? Si cette ouvrage est une « marche », comme vous l’écrivez, alors tant mieux et on attend de voir le prochain guide !
      A bientôt.

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :