L’été à Paris : La Basilique Saint-Denis.

Ce matin, avant les chaleurs caniculaires prévues pour l’après-midi et le retour de la pluie ce week-end, j’ai embarqué mes gnomes à Saint-Denis visiter la Basilique et la nécropole des Rois et Reines.

Après une heure de métro, nous avons donc pénétré dans la basilique et avons été saisis par la beauté des vitraux d’autant plus mis en valeur par le soleil :

Très vite les enfants ont voulu aller voir les gisants dans la nécropole. Cette partie de la Basilique est payante, mais une fois affublés d’audio-guide, comme de vrais touristes, nous avons pu admirer les différentes sépultures. Par chance il n’y avait pas grand monde et il faisait frais, deux conditions essentielles pour profiter au mieux de cette visite. Dès l’entrée nous découvrons le tombeau de François Ier et de Claude de France. Un tombeau monumental où le roi et la reine sont représentés nus et couchés. Les enfants ont retenus que François Ier mesurait presque deux mètres, d’ailleurs on le perçoit très bien, sa statue est nettement plus grande :

Sur le bas relief est représentée la bataille de Marignan (1515, je vous le rappelle).

Il m’est difficile de vous relater dans le détail cette visite qui a duré plus de deux heures, tellement nous nous sentions bien dans ce lieu et tellement il y avait de choses à voir, de détails à noter. Je vais donc surtout vous parler de ce qui m’a le plus ému.

Avant de passer dans l’aile gauche de la nécropole, nous avons visité la crypte qui renferme le caveau des Bourbons. Les tombes de Louis XVI et de Marie-Antoinette s’y trouvent mais ne renferment pas les corps, le Roi et la Reine guillotinés ayant été mis à la fosse commune. C’est Louis XVIII qui les fit inhumer le 21 janvier 1815 à Saint-Denis.

Un peu plus loin est exposé le coeur de Louis XVII, fils de Louis XVI, mort à l’âge de 10 ans dans la prison du Temple. Les enfants ont été un peu impressionnés par ce coeur. J’ai été assez émue aussi devant cette urne funéraire, et, bien que républicaine et démocrate convaincue, horrifiée en imaginant cet enfant, si proche de l’âge d’Antoine, en prison.

La crypte accueille également les tombeaux de Henri IV et la Reine Margot. Mais il faut bien comprendre que ces tombeaux sont vides. En effet pendant la Révolution, les tombes ont été profanées, et les corps des Rois et des Reines ont été jetés dans une fosses communes et recouvert de chaux. C’est donc Louis XVIII qui, en 1817, a ordonné que les dépouilles soient inhumées dans la crypte. Il s’agit d’une toute petite pièce dont deux pans de mur sont recouverts de plaques de marbre sur lesquelles ont été gravés tous les noms des Rois et des Reines.

En ressortant de la crypte nous avons continué notre visite et avons pu admirer le gisant de Clovis. On ressent un étrange sentiment d’intemporalité dans cette nécropole en présence de toutes ces femmes et de tous ces hommes qui ont fait une partie de l’Histoire de France.

Je pourrais encore vous parler de la chapelle expiatoire dans laquelle fut édifié un monument en hommage à Louis XVI et Marie-Antoinette en 1830. Les statues surgissent et on a la sensation de deux personnes vivantes en train de prier :

Reste encore deux monuments, le premier représentant Catherine de Médecis et Henri II :

l’autre à la mémoire d’Anne de Bretagne, ma marraine dont c’est la fête aujourd’hui :

Mes enfants et moi avons passé deux heures fabuleuses de complicité, de découverte et d’émerveillement. En dehors des sépultures, j’ai laissé errer mon œil sur des détails architecturaux que je vous livre ici.

Les photos ne sont pas libres de droit.

Ce billet peut entrer dans le Challenge Paris.

 

 

Publicités
Poster un commentaire

27 Commentaires

  1. elle doit être génial cette visite…je veux retourner à Paris !!!

    Réponse
  2. J’aime beaucoup la basilique de Saint-Denis, je l’ai visité deux fois. Mais jamais le matin, ce qui est une erreur, puisque les vitraux du choeur sont à l’est, c’est le matin que l’on en profite le mieux, ils ont été faits exprès pour ça. Mais j’ai mitraillé les tombeaux comme une folle en revanche. C’est un endroit passionnant, on apprend plein de choses ! Merci.

    Réponse
    • J’ai fait plein de photos aussi 😉 ! C’est une visite passionnante qui donne envie de se replonger dans l’histoire de France !

      Réponse
  3. Il y a la principale chapelle expiatoire du coté de st Lazare sur l’emplacement où avaient été déposés les corps. C’est tout petit, mais c’est très émouvant.

    Réponse
  4. C’est très beau mais avec cette chaleur, même le matin ! L’avantage de ces vieux murs est qu’ils retiennent la fraîcheur ! J’aime beaucoup tes « arrêts » sur les détails architecturaux !

    Réponse
    • Nous avons surtout eu chaud dans les métros et le RER ! mais cela valait le coup, ce fut une très belle journée !

      Réponse
  5. Merci pour ta participation au challenge.
    Je vais à Paris la semaine prochaine (en principe, dans le quartier de Notre-Dame).

    Réponse
  6. Très joli billet ! J’ai très envie de visiter cette basilique mais je fais souvent ça quand mon copain vient me rendre visite, et pour son dernier séjour, c’était le chateau de Vincennes (aussi très intéressant à visiter !)

    Réponse
  7. Quels beaux vitraux ! J’aimerais bien visiter cette basilique !

    Réponse
    • Je te conseille vraiment cette visite c’est magnifique, un endroit très émouvant, et l’impression d’être au coeur de l’Histoire !

      Réponse
  8. La photo du monument de Catherine de Médicis et Henri II n’apparaît pas. Scandale!
    Ce qui m’avait beaucoup amusée, une fois que j’y étais allée, c’est que j’avais entendu un guide répondre à un visiteur qui s’étonnait de ne pas y trouver de membres de la branche d’Orléans que la branche régicide n’avait pas sa place à Saint-Denis. C’est chouette de voir des guides s’impliquer dans ce qu’ils font visiter et être intéressés et motivés, au lieu de se contenter de débiter leur texte pour toucher leur chèque à la fin du mois, mais c’est malheureusement trop rare.
    J’aimerais bien y emmener ma bestiole, mais je pense que je vais attendre qu’il connaisse un peu les rois et reines et qu’ils représentent autre chose que des noms pour lui.

    Réponse
    • Ah crotte, comment cela se fait ?
      Nous avons opté pour les audio-guide, plus ludique pour les enfants et plus autonomes.
      Comme nous avons déjà visité la Conciergerie et le château de Vizille, berceau de la révolution française, nous commençons à faire quelques liens historiques, mais c’est une visite à refaire quand les enfants seront un peu plus grands !

      Réponse
  9. Magnifiques sculptures. Je note cette visite sur ma liste des incontournables !! 🙂

    Réponse
  10. Un très beau billet pour le challenge qui me donne envie de prolonger la visite avec un tour à saint denis!

    Réponse
  11. Bonne fête avec un jour de retard !
    J’y suis allée une fois avec ma classe lorsque j’étais en primaire… Écoliers parisiens nous allions voir nos correspondants écoliers de Saint-Denis.
    Bonne idée par ses grosses chaleurs de profiter de la fraîcheur des églises ou basiliques !

    Réponse
  12. Ca fait un petit moment que j’ai envie de la visiter… (enfin, il faudrait quand même trouver quelques volontaires pour supporter la mission métro) et ton article m’a convaincue!

    Réponse
  13. et dire que j’ai été en fac de lettres à St Denis et que je n’ai jamais pris le temps d’aller la visiter ! le jour où je séjournerais à Paris, je ne manquerais pas d’y emmener mes garçons aussi, ton petit reportage donne envie en tout cas, la beauté et la délicatesse de ces statues !

    Réponse
  14. j’avais aimé cette basilique !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :