Best Of de l’été 2012 : « L’étrangleur de Cater street » d’Anne Perry

Comme Agatha Christie, Anne Perry est une auteure incontournable. Dans ce premier tome de la série Charlotte et Thomas Pitt, vous serez plongés dans l’époque victorienne, dans le crachin et le froid londoniens, un petit coup de frais salutaire dans la chaleur estivale.

L’Etrangleur de Cater Street est le premier tome des aventures de Charlotte et Thomas Pitt. Il m’importait de commencer par le premier pour être à la source, même si, chaque roman de la série peut se lire indépendamment. Ainsi donc, dans ce tome Charlotte porte encore le nom de son père : Ellison. Dans cette Angleterre victorienne, Charlotte, si franche et libre, a du mal à se plier aux règles du savoir-vivre féminin. Elle lit en cachette les journaux, curieuse de ce qui se trame dans Londres, et cela, malgré l’interdiction paternelle.

Sa vie va être bouleversée par plusieurs assassinats commis dans la même rue (Carter Street), et par l’arrivée de l’inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard. Plus qu’un polar historique, ce roman est une réelle plongée dans l’Angleterre Victorienne, et Anne Perry montre aussi bien le rigorisme appliqué à la condition féminine, à travers la grand-mère de Charlotte, vieille femme à cheval sur les principes et particulièrement désagréable, que l’émergence d’une certaine revendication à travers le personnage-même de Charlotte. Les femmes de la bonne société, en cette fin du XIXème siècle, passent leur temps en bonnes œuvres, et occupations domestiques, mais Charlotte rêve d’autre chose, et se sent une âme aventureuse.

L’intrigue policière avance doucement, et n’est pas bien compliquée à résoudre.Toutefois certaines réflexions sont intéressantes, notamment le fait que les gentlemen n’envisagent qu’un assassin issu des bas fonds, et ne peuvent concevoir que le criminel fasse partie de leur monde. Les femmes apparaissent comme sur protégées par les hommes, comme des enfants auxquels on cache la réalité du monde et que l’on maintient dans un statut puéril et superficiel. De leur côté, les hommes bénéficient d’une grande liberté, et se rendent régulièrement à leur Club pour fuir le foyer et les conflits conjugaux.

Anne Perry nous intéresse également au sort de ces hommes et ces femmes au service des bonnes familles. Ces servantes et serviteurs qui sont comme transparents, auxquels personne ne s’intéresse, et dont l’histoire de leur vie reste inconnue. Ils apparaissent comme des êtres interchangeables alors même que les familles les côtoient tous les jours.

J’ai donc été essentiellement intéressée par cette description de la bonne société victorienne, sans toutefois me désintéresser de l’intrigue policière. Chaque visite de Thomas Pitt est là pour raviver l’intérêt, et l’on suit, avec tendresse, les sentiments qui naissent entre Charlotte et Thomas, qui, pourtant, appartiennent à deux classes sociales opposées.

Roman présenté dans le cadre du Best Of de l’été 2012

Poster un commentaire

19 Commentaires

  1. Haaa ! Le livre qui m’a rendu addict à cette loongue série !!! J’en suis au tome 6, il y en a de moins bons mais on ne s’ennuie pas avec Charlotte et Thomas, je dirais même que nous passons un bon moment !! (Pour la chaleur citée en début de billet, euh… on l’attend toujours dans la moitié Nord !!!^^)… J’espère que là où tu es tu en profites !!! (ça commence à faire long !!!)… J’ai aéré un peu, il y a enfin du soleil ce matin ! Bises 🙂

    Réponse
  2. Ah! Celui-ci je l’ai! Il est dans ma P.A.L du mois d’Août ;-)… Enfin, si je parviens à terminer celle du mois de Juillet avant… Je stagne un peu avec un roman historique qui se passe au temps des Chouans en Vendée 😦

    Réponse
    • Tu t’es fait des PAL par mois ? bonne idée, moi aussi finalement je n’ai pas lu exactement ce que j’avais prévu mais tant pis !

      Réponse
  3. Laurence (Lolotte)

     /  juillet 16, 2012

    J’ai beaucoup aimé ce premier tome … de quoi me donner envie de lire les suivants et je reprendrai peut-être le train en route avec toi (j’ai du m’arrêter au 4ème).

    Réponse
  4. Je l’ai déjà lu (il y a longtemps, pas parlé sur mon blog) et ça me donne vraiment envie de le relire !!! Bonnes vacances, George, tu es une tentatrice !!!

    Réponse
  5. quenotte

     /  juillet 16, 2012

    J’ai acheté dans une brocante:Lisson Grove de cet auteur,bon achat??

    Réponse
    • Je n’ai pas encore lu ce roman-ci, mais les deux que j’ai lus d’elle me feraient dire que tu as fait un bon choix !

      Réponse
  6. Han génial, il est dans mon tas de livre à lire et j’avais du mal à me lancer.. Merci! 🙂

    Réponse
  7. Je suis cette série depuis plusieurs années maintenant, et c’est vrai qu’il faut mieux les lire dans l’autre, car il y a fréquemment des aventures des précédents ouvrages citées et certains personnages meurent également. Même s’ils ne sont pas tous de même qualité, lire Anne Perry est un régal, et les personnages de Charlotte, Thomas et Emily, attachants

    Réponse
  8. démarré ce matin même, sur la route du retour…pour ne pas dormir à côté de mon chauffeur 😉

    Réponse
    • J’ai l’impression que ton rythme de lecture s’est accéléré ces dernières semaines !

      Réponse
      • oui tu as vu, je suis assez contente…une semaine de vacances, une boulimie de lecture, une envie de faire baisser cette PAL, sans trop en acheter…et les bons choix …aussi ! j’ai démarré Jane Eyre hier, et déjà 100 pages liquidées…ça fait trèèès plaisir à voir 😉

        Réponse
  9. beat

     /  juillet 20, 2012

    tellement apprécié que c’est un des rares livres que j’ai relu avec toujours autant de plaisir ……

    Réponse
  10. Rebonsoir, c’est bien d’avoir commencé par le premier car il y a une suite chronologique avec la naissance des enfants, le mariage de la soeur de Charlotte, etc. Même si les tomes suivants peuvent se lire indépandemment en effet. Bonne soirée.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :