« Les Fantômes du passé : Le condamné du Titanic » Roger Seiter et Luc Brahy

Je ne suis pas une grande lectrice de BD, sans doute parce que je connais mal ce genre. J’ai donc profité du Masse Critique spécial BD organisé par Babelio, pour tenter de parfaire mon éducation. Cette BD me tentait pour sa couverture et son sujet d’actualité.

Il s’agit du premier tome d’une série de deux, et comme il se doit, il pose essentiellement les bases de l’histoire qui se déploiera dans le second tome.

Plusieurs intrigues, et donc plusieurs personnages différents sont présentés, dont on imagine assez vite qu’un lien, pour l’instant inconnu, va les unir.

Au commencement, un jeune inspecteur new-yorkais, Elloy Mac Coy, traque et arrête, dans Londres, un tueur en série. Ne pouvant le faire juger en Angleterre, le jeune inspecteur, décide de le rapatrier aux Etats-Unis. L’homme est enfermé dans la prison du navire ; une journaliste embarque sur le Titanic pour relayer le premier voyage du bateau que l’on dit insubmersible ; une étrange jeune femme blonde, au passé trouble, embarque également, mais on ignore le but de son voyage, enfin, la fiancée du meurtrier, bien décidée à faire évader son homme, prend un billet de troisième classe. La tension est donc à son maximum quand le navire largue les amarres.

Je suis toujours très attentive aux illustrations des BD. Celles-ci peuvent soit être rédhibitoires, soit au contraire motiver ma lecture, quelque soit l’histoire racontée. Celles de Luc Brahy correspondent à mes attentes. Le trait est fin, réaliste jusque dans les détails, clair, et rendent parfaitement compte de l’Angleterre du début du siècle. La trame de l’histoire, la variété des personnages, les liens encore secrets qui les unissent sont autant d’éléments qui poussent à la lecture. Enfin, le contexte historique, le fait d’embarquer dans le Titanic à la suite des personnages, m’a beaucoup plu.

Image prise sur le blog de la coloriste de la BD

Cette lecture fut donc une réussite, même si, comme souvent après la lecture d’une BD, il me semble ne pas en conserver une empreinte très profonde. L’intrigue policière se mêlant à la tension du futur naufrage du navire, créent un fort horizon d’attente, puisque l’on ne peut que se demander, dans ce premier tome, ce que vont devenir ces personnages lors du naufrage prévu. Il n’est donc exclu du tout que je lise la suite, peut-être la trouverai-je à la bibliothèque municipale.

Article précédent
Poster un commentaire

22 Commentaires

  1. C’est étrange, ton quatrième paragraphe m’évoque un roman de Zweig, pas sur le fond, mais sur la forme. Une certaine atmosphère littéraire.

    Réponse
  2. J’adore la couverture et je ne peux m’empêcher d’être fascinée par le Titanic.

    Réponse
  3. C’est vrai que les dessins ont l’air vraiment beaux. Et le Titanic, c’est toujours un thème évocateur. Je note.

    Réponse
  4. Mis à part Blacksad et De cape et de crocs, je ne lis pas de BD, je suis exclusivement manga.

    Réponse
    • je connais de nom ces deux BD mais je ne les ai pas lues ! il faudra que je regarde si je les trouve en biblio ! je suis à fond biblio en ce moment 😉

      Réponse
  5. cette bd à l’air sublime…je lis en ce moment une bd sur Olympe de Gouges, très intéressante !

    Réponse
    • Ah oui j’ai vu cette BD sur Olympe de Gouges, j’aime beaucoup cette édition d’ailleurs.

      Réponse
      • elle est en effet très belle, et c’est intéressant de suivre le parcours de cette femme par le biais de la BD….de plus, elle ne donne pas du tout l’impression d’un travail fait sans recherches faites au préalable…il y a même des biographies de tous les personnages historiques référencés, à la fin du volume ! de quoi me réconcilier avec une période qui me tapait sur les nerfs à l’époque de la fac !

        Réponse
  6. Moi, je note pour les RV de Mango… j’aime les dessins.

    Réponse
  7. estellecalim

     /  mai 28, 2012

    ça fait bien envie, en tout cas. Je guetterai comme toi son arrivée à la bibliothèque 😉

    Réponse
  8. Emmeline

     /  mai 28, 2012

    BD aussitôt achetée, aussitôt perdue !
    Avez vous lu « confiance » d’Henri James.

    Réponse
    • Comment ça, perdue ?
      Oui j’ai lu « confiance », il y a de nombreuses années, je l’avais emprunté en biblio, je l’ai racheté récemment car j’en garde un grand souvenir et j’ai très envie de le relire. Mais pourquoi cette question ?

      Réponse
  9. A rajouter dans ma LAL car je suis intéressée par les livres en lien avec le Titanic et ton billet donne envie d’y jeter un coup d’oeil

    Réponse
  10. La couverture est très belle et me donnerait envie de découvrir cette BD.

    Réponse
  11. il a l’air superbe, et le sujet esst accrocheur. C’est une bonne idée ces personnages dont on ne sait s’ils vont survivre et quels sont leurs liens. je note !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :