« Super Charlie » de Camilla Läckberg et Millis Sarri

Camilla Läckberg, connue pour ses polars suédois, a écrit ici un texte pour la jeunesse. C’est l’histoire de Charlie, un bébé, à la naissance, comme les autres, mais, touché une nuit par de la poussière d’étoiles qui lui donne alors le don de voler. Pourtant Charlie vit dans une famille ordinaire, avec un papa, une maman, une mamie et un papi un peu distrait, ainsi qu’une sœur et un frère. Ce dernier est harcelé à l’école, et Charlie veut venger son frère, et se transforme alors en Super-Charlie.

Je suis un peu mitigée sur cet album qui tourne un peu trop autour du caca-pipi-couche, même si ces  éléments ont bien fait rire Eliot, j’ai trouvé cela un peu trop répétitif. Ce qui m’a nettement plus fait rire est le décalage entre son état de bébé et sa conscience d’un enfant de 8 ans. Mais, là encore, rien de bien révolutionnaire. Finalement ce qui rend cet album intéressant est, pour moi, davantage l’illustration que le texte, alors même que l’éditeur semble insister sur le nom de Camilla Läckberg, auteur de plusieurs best-sellers.

L’objet livre est beau, coloré, les dessins sont souvent drôles et la bouille de Charlie rachète une histoire sans guère d’intérêt. Le texte me semble même un peu compliqué pour la cible visée, et, pour l’avoir lu à Eliot, j’ai pu constater que mon garçon de 6 ans (bientôt) décrocher par moment.

Pour la lectrice que je suis, voir les dessins de la maman en train de lire à table tout en donnant à manger à Charlie, ou le papi perdu dans la multitude de ses livres, m’a fait plaisir mais cela n’est guère relayé dans le texte.

Comme nous avons lu cette histoire à deux, je vous laisse découvrir ce qu’en a pensé Eliot, avec ses mots, et mon écriture :

J’ai trouvé l’histoire très drôle et très amusante. Ce qui a été amusant surtout c’est quand le papa découvre que Charlie vole. J’ai aimé aussi que les deux étoiles se collent et donnent son pouvoir à Charlie. C’est rare aussi de voir un bébé qui fait caca dans les toilettes. C’était drôle la façon dont la mamie parle au bébé, et la bataille de couteaux à table entre la sœur de Charlie et son papa. J’aime bien le doudou de Charlie qui va à l’hôpital dans une ambulance en jouet. Et enfin je trouve que les dessins sont jolis, et surtout les dessins de Super Charlie.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un commentaire

12 Commentaires

  1. Eliott s’en sort très bien et a quand même apprécié deux ou trois choses ! Je ne pense pas le retenir plus que ça… 😉

    Réponse
  2. ça a l’air rigolo, j’espère qu’Eliot ne viendra pas aussi t’espionner sur ton blog 😉
    bonne semaine.

    Réponse
  3. Je n’ai pas très envie de lire ce livre. Le dernier Lackberg que j’ai lu m’a plutôt vacciné contre cette auteur.

    Réponse
  4. Pas tentée par le livre mais admirative devant les détails du compte-rendu d’Eliot. Ca va bientôt être un blog à 6 mains!

    Réponse
    • J’ai dû lui poser quelques questions pour qu’il me dise exactement ce qu’il a aimé, il était très fier de donner son avis !
      A force de me voir sur l’écran en train de faire mon blog, mes enfants sont bien envie de s’y mettre à leur tour !

      Réponse
  5. Ce bouquin est antérieur aux polars, non ? De là à imaginer une édition purement commerciale…
    Bravo à Eliot ! (et à sa maman !)

    Réponse
  6. Quel contraste avec ses autres romans !
    Le principal c’est qu’Eliot ait aimé.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :