« Le Bourgeois gentilhomme » Molière mise en scène C. Hiegel

Molière disait que le théâtre doit être vu, car, pour le lire, il faut posséder une imagination scénique. Hier j’ai suivi ses conseils, et suis allée voir Le Bourgeois Gentilhomme au théâtre de la Porte-Saint-Martin, mis en scène par la grande Catherine Hiegel, et François Morel dans le rôle titre.

J’avais un souvenir scolaire de la pièce, quelques scènes mémorables : belle marquise, vos beaux yeux…, le Mamamouchi (bien sûr) ou encore la scène du tailleur et le fou rire de Nicole, la servante. Mais ce que l’on oublie souvent est que cette pièce est une Comédie-ballet. Catherine Hiegel a fait le choix d’une mise en scène fidèle au texte. Si, par moment cela semble un peu ralentir la pièce, l’impression que j’en ai eu est d’avoir vu la pièce telle qu’elle fut (peut-être) jouée en 1670. Les costumes d’époque, mais surtout la musique omniprésente participent de cette sensation de voyage dans le passé. Et pourtant, l’actualité de ce qui est dit est saisissant, intemporel.

François Morel est un M. Jourdain juste, parfait, du sur mesure, tout en restant ce qu’il est. On rit comme si l’on découvrait la pièce pour la première fois, et les répliques, en étant incarnées, révèlent alors tout leur sens. Oui, Molière avait sans doute raison de ne concevoir le théâtre que sur scène, c’est sans aucun doute sur les planches qu’il prend toute sa puissance et devient évident. Une fois encore, j’ai trouvé la mise en scène de Catherine Hiegel (dont j’avais déjà apprécié le travail pour L’Avare à la Comédie Française) remarquable. Elle met à jour les implicites du texte, rompt le 4ème mur en faisant traverser la salle par ses acteurs.

Comme Antoine, beaucoup d’enfants faisaient partie du public. C’est la deuxième fois que j’emmène Antoine au théâtre voir une pièce de Molière et il était ravi. Il a ri, observé le jeu des lumières, et aura compris ce qu’il en aura compris, mais je pense qu’il en gardera un très bon souvenir.

Envie de voir la bande annonce, cliquez sur le lien :

Représentation vue dans le cadre du Challenge Molière.
Poster un commentaire

23 Commentaires

  1. Merci pour ta participation au challenge.
    J’aimerai aller voir ce spectacle mais comme je suis empotée puissance 12 en ce moment, réserver un billet de spectacle me demande un effort surhumain. Je risque même d’oublier le salon du livre de Paris.

    Réponse
    • Tu as repris le lien ? l’ordi a buggué au moment de te le laisser sur ton blog !
      Ah non hein n’oublie pas le Salon, si on peut s’y voir ce serait génial !!!!

      Réponse
      • Ob bug tellement que je ne suis même pas sûr qu’il accepte de rajouter un lien (il efface même mes réponses à mes commentaires et refuse les images de couverture !).

        Réponse
  2. clara

     /  février 26, 2012

    c’est bien que Molière sorte des petits classiques que nous avons étudiés au collège et au lycée ;
    l’homme n’ayant guère évolué depuis cette époque , les situations initiales sont toujours d’actualité , seuls les costumes et décors changent dans notre vie ;
    Molière fut un psy avant l’heure , il a si bien compris les travers de la condition humaine

    Réponse
  3. Je pense que pour un enfant, c’est super de pouvoir assister à des représentations de ce genre de pièces, cela lui permettra de les trouver plus vivantes quand il les étudiera en classe. Et Molière, c’est super en plus !

    Réponse
  4. Le Mamamouchi, je l’avais oublié !!

    Réponse
  5. J’avais vu deux adaptations au lycée et m’était mortellement ennuyée -_-
    Molière j’ai du le lire tous les ans au collège et au lycée, et jamais je n’ai pris de plaisir avec ses pièces. Elles étaient pour moi le type de texte collé aux élèves et qui ne peuvent être attrayante.
    Maintenant que je suis grande j’essaye de voir Molière d’une autre façon, mais c’est un peu difficile et même si depuis j’ai lu Les précieuses ridicules que j’ai plutôt aimé, je n’arrive toujours pas à accrocher vraiment. Par contre voir cette représentation me tente beaucoup, faut que je réserve !

    Réponse
    • j’aime beaucoup le « maintenant que je suis grande » 😉 ! les pièces de Molière gagnent vraiment à être vues. Concernant le collège et l’étude de ses pièces, je crois que souvent cela dépend aussi du prof, de sa façon de présenter l’oeuvre, moi je me souviens que mon prof de 5ème nous faisait jouer certaines scènes, et c’était plutôt sympa !

      Réponse
  6. C’est curieux car je suis un des rares littéraires à ne pas aimer le théâtre… Peut-être ais-je justement une imagination scénique car en revanche j’adore lire les pièces. Surtout Molière que j’ai toujours aimé…

    Réponse
    • j’aime beaucoup les deux, voir et lire, je trouve que les deux sont nécessaires. Ce que j’aime particulièrement au théâtre c’est quand la mise en scène ou le jeu des acteurs révèlent le texte, montrent le sens que l’on n’avait pas forcément perçu ! je garde des souvenirs merveilleux de certaines mises en scène, et notamment une de « Marie Tudor » de Hugo par Mesguich !

      Réponse
  7. ça me donnerait envie de voir la pièce…en espérant que mon projet d’interview fonctionne, je croise les doigts !

    Réponse
  8. De l’avantage incontestable d’habiter près de la capitale !!! Pff, je râle d’en être si loin … parfois.

    Réponse
  9. Je suis allée aussi allée voir cette pièce et j’en suis sortie enchantée. Je trouve qu’incorporer la musique de Lully à la pièce est une idée excellente. Et François Morel est absolument parfait et sa prestation est géniale.

    Réponse
  10. Nous y sommes allés samedi, à trois générations. Tout le monde a adoré. François Morel est superbe! Je ferai un billet en mars.
    En fait, la musique de Lully a été ajoutée à la pièce par Molière. C’est la quatrième pièce de Molière que nous voyons en famille.

    Réponse
    • j’y étais ce samedi-là aussi !!!! dire que nous nous sommes peut-être croisées sans le savoir, c’est fou !!! nous aussi 3 générations, et les 3 emballées !

      Réponse
  11. Cleobule

     /  février 28, 2012

    Samedi dernier, ce n’est pas François Morel mais Bruno Abraham-Kremer que j’ai vu au Théâtre du Petit Saint Martin (juste à côté !) dans la Promesse de l’aube. Exceptionnel. Mais me voila titillée par l’envie d’aller voir un classique tel que Molière avec un si beau billet… Encore merci pour votre blog !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :