« Métamorphoses Marilyn Monroe » de David Wills et Stephen Schmidt

Les livres de photos sur Marilyn sont nombreux, mais celui-ci (offert par ma Lili Galipette pour mon anniversaire) est sans doute un des plus magnifiques. Divisé en 5 parties aux titres évocateurs, il retrace toute la carrière de l’actrice : « Chrysalide : 1942-1946 » ; « Transfiguration : 1947-1951 » ; « Sirius : 1952-1954 » ; « Renaissance : 1955-1961 » et « Icare: 1962 ». De page en page on suit son évolution physique jusqu’à cette apothéose de l’année 1962, où Marilyn apparaît lumineuse, solaire. Chaque photo ou presque est accompagnée d’une citation des personnes qui l’ont connue : des photographes, des amis, des acteurs… Tous soulignent cette photogénie, cette présence brillante, cette âme sensible qui transparaît sur ces photos en papier glacé. Si l’on retrouve plusieurs photos très connues, cet album présente également (comme l’annonce le bandeau) plusieurs photos inédites dont certaines magnifiques avec Marlon Brandon par exemple,

ou une Marilyn filiforme dans les dernières années de sa vie.

Cet album nous montre une Marilyn sensible, naturelle, prise en photo sur le vif, saisie dans un éclat de rire, mais aussi bien sûr la Marilyn façonnée par Hollywood ! Je suis plus sensible, pour ne pas dire émue, par les photos des années 60, les photos de son séjour à New-York quand elle tentait de reprendre sa vie et sa carrière en main.

L’épilogue est la retranscription d’une interview donnée par Marilyn à Richard Meryman et qui parut dans Life le 3 août 1962, elle meurt le 5, deux jours plus tard, elle avait 36 ans. Alors cet interview prend bien sûr une importance et une puissance qui le dépasse. Elle se livre, avoue ne pas se considérer comme un objet, se réjouit des saluts quotidiens des éboueurs dans sa rue, des saluts amicaux, mais aussi des phrases assassines.

Elle clôt son entretien par ses mots :

La célébrité passera : bon, au revoir, je t’aie eue, célébrité. Si elle passe, j’ai toujours su qu’elle était volage. C’est quelque chose dont j’aurai au moins fait l’expérience, mais ma vie est ailleurs.

Lu dans le cadre du Challenge Marilyn Monroe.

Poster un commentaire

23 Commentaires

  1. C’est en effet un très beau livre que l’on m’à offert il y’à peu.

    Réponse
  2. A ce que je vois, un beau livre

    Réponse
  3. Qu’elle était belle…. On regrette cette époque où la femme se mettait en valeur, tout de même. Mais elles avaient, pour beaucoup, le temps de le faire car les femmes travaillaient moins qu’aujourd’hui…

    Réponse
  4. Magnifique photos en effet. Surtout celles prises sur le vif. J’aime ces beaux livres photos qui retracent une carrière en images. En ce moment, je me délecte de « Fragments » que j’ai enfin eu à Noël!!! Une petite perle, une découverte, une surprise, un peu chaque jour, ou presque…

    Réponse
  5. Et en plus, ça rentre dans ton challenge !! Mais c’est parfait ! 🙂
    Contente qu’il te plaise autant ! 🙂

    Réponse
  6. Ces derniers mots lors de cet entretien laissent planer le doute. C’était une femme magnifique et doté d’un sex-appeal…:P

    Réponse
    • Qu’a-t-elle réellement voulu dire par ces mots ? cet interview montre en tout cas le recul et la conscience qu’elle avait de son image ! pour moi Marilyn est plus qu’un sex-appeal !

      Réponse
  7. Il existe tellement de livres sur elle. Ta critique m’aidera à faire le choix en tous cas.

    Réponse
    • Celui-ci est sorti un peu avant Noël ! Ces derniers temps, depuis « Fragments »,il semble que l’on veuille montrer Marilyn comme elle était finalement, c’est-à-dire par qu’un sourire rougi vif sur une photo !

      Réponse
  8. C’est un livre que j’ai repéré et qui me tente aussi beaucoup. Les photos sont vraiment magnifiques.

    Réponse
  9. Kev

     /  février 7, 2012

    Les photos sont d’une qualité exceptionnelle, que ce soit les noir et blanc, ou les couleurs (qui ne sont pas contrastées ou saturées comme dans beaucoup de livres)
    Je vous le conseille vraiment!
    Bonne journée!

    Réponse
  10. J’ai changé d’opérateur et donc je me réinscris à ton blog

    Réponse
  11. Si la fascination autour de ce personnage n’a jamais vraiment opéré chez moi, je ne doute pas que feuilleter ce livre doit être vraiment très agréable…il faudrait que je regarde celui-ci de près un de ces quatre !

    Réponse
  12. Oh il a l’air magnifique celui-là… Marilyn était une femme tellement fascinante… Très tentant…

    Réponse
  13. Ça à l’air mortel ! Hop, je le propose à nos suiveurs !

    Réponse
  14. Je l’ai déjà repéré et feuilleté bien sûr, mais sous le regard noir de ma moitié, j’ai du le reposer … pour l’instant ! Mon anniversaire arrivera bien un jour … hé hé 😉 mdr !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :