2011 : Année Sandienne, le bilan

Le 7 décembre 2010, je voulais placer l’année 2011 sous le signe de George Sand. Après avoir créé le Challenge George Sand, je lançais mes Samedis Sandiens… Un an a passé, il est temps de faire le bilan, et sans doute de poursuivre plus avant l’initiative.

Le Challenge George Sand

Nous sommes 37 inscrits dans ce challenge, mais tous n’ont pas encore lu une œuvre de Sand. Certaines sont assidues avec jusqu’à 14 œuvres lues. Je suis très heureuse que ce challenge ait suscité autant d’enthousiasme, car ce que j’avais à cœur en créant ce challenge, était de faire lire l’œuvre de Sand. En effet, bien souvent on réduit Sand à ses amants et à ses confitures, sans ouvrir un de ces romans. Je vous remercie donc pour vos participations, pour vos billets souvent très enrichissants, francs et sincères. Je ne demande pas l’adhésion obligatoire, et si, ce challenge a permis à certaines d’entre vous de lire de beaux romans, je suis ravie, et mon but est atteint.

Pour consulter les billets des participantes et voir quels œuvres ont été choisies, je vous laisse vous rendre sur la page du blog et cliquer comme des fous sur les liens, vous pourrez ainsi comparer les avis sur un même roman, par exemple.

Grâce à vos billets George Sand a été présente sur la blogo cette année, et je crois qu’elle aurait aimé cela !

Mais en 2011, je m’étais, donc, aussi lancé un challenge personnel : Chroniquer tous les romans que j’avais lus durant mes recherches de thèse.

Les Samedis Sandiens

J’ai donc chroniqué 23 romans, sa correspondance, et deux articles sur Sand par Françoise Sagan et Emile Zola. Il me reste encore beaucoup de romans dont je dois vous parler, plus ceux que je n’ai pas encore lus, sans parler des ouvrages parlant de Sand et de son oeuvre. Ces chroniques furent pour moi l’occasion de renouer avec Sand, que j’avais délaissée pendant plusieurs années. L’ouverture de mon blog a, en effet, coïncidé avec une volonté de lire autre chose après avoir passé 4 ans à ne lire que Sand. Il me fallait donc cette coupure pour mieux revenir à elle. Seulement, le temps passant, la mémoire flanche, et si je m’aide de mes petits carnets de notes, je regrette parfois d’avoir une passoire à la place du cerveau. D’autre part, j’ai lu des romans qui convenaient plus ou moins au sujet de ma thèse, délaissant donc des romans dont je ne me serais pas servi. Aussi, je vais profiter de cette année 2012, pour prolonger l’aventure : finir de chroniquer les romans lus, et lire ceux que je n’ai pas lus.

Par la même, je convertie le Challenge George Sand en illimité ! Ainsi vous pourrez lire tranquillement ses romans, et pourrez en profiter pour jumeler ce challenge avec celui de Cess sur Les Classiques.

Alors ….

Advertisements
Poster un commentaire

28 Commentaires

  1. je n’ai pas lu de roman de Sand cette année, mais j’ai lu la correspondance Sand-Musset, et j’ai « en attente » (mais certains livres peuvent attendre longtemps !) la correspondance Sand-Flaubert…

    Mon billet sur le premier : http://mes.vies.free.fr/?p=435

    Répondre
  2. Du coup, je vais peut-être m’inscrire au challenge. Après tout, même sans être inscrite, j’ai lu deux livres de George Sand cette année, et il m’en reste cinq dans ma PAL.

    Répondre
  3. michelle

     /  janvier 7, 2012

    j’ai lu La mare au diable et La petite Fadette il y a bien 40 ans ; il m’en reste un souvenir agréable, comme une promenade campagnarde avec des amis,

    Répondre
  4. Du coup, avec l’illimité, je vais me laisser tenter ! Parce que j’ai 4 romans d’elle dans ma bibliothèque.

    Répondre
  5. PS : le logo reste le même ?

    Répondre
  6. Moi j’ai adoré tes « Samedis Sandiens » au cours desquels j’ai pu découvrir une autre Sand que celle de ses romans champêtres. Pas de lectures de ses romans prévus pour 2012, mais je reste attentive lorsque je vais chez mon bouquiniste ou chez mon libraire… Peut-être que la transformation en illimité de ton challenge me fera en dénicher quelques-uns, pour n’imprégner encore plus de cette grande dame avec ses propres mots 😉

    Répondre
    • Je continues mes Samedis comme tu l’auras compris avec un nouveau logo pour 2012 ! je voulais te remercier pour ta constance tout au long de l’année, tes commentaires, tes remarques sur ces billets sandiens ! j’espère que tu dénicheras une ou deux perles sandiennes qui te donneront envie de participer à ce challenge George Sand.

      Répondre
  7. un beau bilan, et de belles opportunités offertes à des incultes de mon genre pour découvrir la plume de cette grande dame ! je tenterai de me plonger dans cette lecture cette année…

    Répondre
  8. Le dernier logo est super ! 🙂

    Répondre
  9. Je me contenterai de prendre des nouvelles ici … ma PAL va s’effondrer !!

    Répondre
  10. Super ! Déjà un poids en moins et de la culpabilité à revendre car j’ai deux Sand dans ma PAL et je m’étais promis que je m’y mettrai à fonds (excuse :): je n’ai commencé qu’en juillet !). Donc pour 2012, je m’y lance ! Bons samedis sandiens ! 🙂

    Répondre
  11. L’année 2012 commence donc fort bien. Génial, encore tellement à lire.
    Si heureuse de cette formidable découverte. Comme bien d’autres en 2010, je pensais relire La petite Fadette et La mare au diable. Mais après une dizaine de pages je les ai rangés dans ma PAL probablement pour l’éternité. Je n’ai jamais lu autant d’ouvrages sur un auteur. J’ai beaucoup aimé ton article sur SIMON, il est à la Médiathèque de Troyes, il sera sans doute le prochain.

    Mais pour 2012, je vais être obligée de freiner un peu. Car cette année, j’avais décidé de lire celui qui errait entre Pauline (Viardot) et George (Sand) : Tourgueniev, pas assez de temps pour en gérer un Challenge, je me suis préparée une belle PAL pendant les fêtes.

    A bientot dans des Samedis Sandiens revisités.

    Répondre
  12. A lire tes samedis, j’ai également bien envie d’en lire un ou deux. Je le ferai certainement dans le cadre du challenge un classique par mois.

    Répondre
  13. J’adhère à cette bonne idée !

    Répondre
  14. Je peux dire un grand merci ? J’avais lu un truc de Sand il y a des siècles, sans y prêter plus d’attention que cela. Ensuite ma mère qui en a beaucoup lu m’en avait beaucoup parlé mais je n’avais pas encore franchi le pas. Grâce à toi c’est fait. Beau travail militant pour me faire connaître cet auteur ! Mais tes efforts ont porté leurs fruits, nous sommes apparemment plusieurs à avoir fait cette découverte.
    Du coup si le challenge est illimité, je m’inscris. Vu que j’ai chroniqué deux romans cette année et qu’il y a encore de quoi faire….

    Répondre
  15. Je viens de lire ce week end Gabriel, que j’avais repéré l’an passé. Je l’ai lu d’une traite, et finalement je trouve que ce roman dialogué (c’est presque une pièce théâtre comment ne pas penser à Musset et son Lorenzaccio en lisant celui ci) illustre assez bien Sand, Gabriel/le qui porte à la fois le jupon et manie l’épée en duel pour prouver qu’elle est bien un homme est délicieuse 🙂

    Répondre
  16. Bonjour ! Je viens par l’intermédiaire de Catherine (laculturesepartage), j’avais répondu à son article à propos de ce challenge car j’ai un livre de G.Sand dans ma bibliothèque entamé depuis des années et jamais terminé, et j’aimerai le recommencer (et le finir) et ce challenge m’intéresserait, depuis quelque temps je lis peu alors si ça peut me motiver.
    Par contre j’aimerai un lien/rappel sur les règles de participation, je n’ai jamais rien fait de tel sur la blogo (note de lecture, avis sur un roman, etc.)
    Merci de votre aide, à bientôt.

    Répondre

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :