Bilan Annuel : 2011

Et oui me revoilà devant un nouveau bilan annuel à extirper de mon clavier ! Cette année, je vous épargnerai les chiffres, et le compte-rendu pointilleux, pour vous parler des quelques livres qui furent de vrais coups de cœur pour moi. Alors je vous le dis tout de suite, il ne va pas y en avoir énormément, même si cette année 94 livres me sont passés entre les mains (je pensais un peu plus, la barre des cent sera peut-être pour 2012!). Les coups de cœur sont rares, car on ne tombe pas passionnément amoureuse tous les jours, si c’était le cas, nous serions bien frivoles et bien inconséquentes, alors voyons… hop un petit tout sur ma page Babelio (que serais-je sans Babelio????) pour repérer les livres qui ont obtenu les 5 étoiles, et attardons-nous un peu sur ces livres qui ont compté pour moi cette année :

2011 avait commencé magistralement avec :

Fforde est un génie, qu’on se le dise. Dans Délivrez-moi, Fforde a une capacité à nous plonger dans des aventures folles, à nous faire pénétrer dans nos livres préférés, à créer un univers onirique, à tel point que ce roman m’a totalement emportée. Heureusement il me reste la suite de la série à lire, les tomes 4 et 5, et le tome 6 devrait, un jour prochain, montrer son bout du nez !

Peu de temps plus tard j’ai découvert le manga Chi, une vie de chat. Une belle découverte. Cette petite chatte est à la fois touchante et très drôle (surtout très drôle), un des rares livres cette année qui m’a fait rire toute seule dans mon lit, et que j’ai lu le plaisir de faire lire à mes enfants.

Ensuite il y eut comme un grand vide… pas de déceptions, mais des livres qui ne m’ont pas fait battre le coeur et la tête ! Heureusement, grâce au Club des lectrices (merci Violette), une Irlandaise est entrée dans ma vie et ce fut un choc.

Cette autobiographie de Nuala O’Faolain, On s’est déjà vu quelque part?, correspond réellement à ce que j’appelle un coup de coeur. Elle rassemble intelligence, réflexion, plaisir de lire et remue ménage émotionnel. Indéniablement engagée pour la cause des femmes, sans sensiblerie narcissique et apitoiement sur soi, cette Irlandaise  mérite d’être lue.

Il faut croire que j’étais dans une bonne période, car après l’autobiographie de Nuala (oui avec les girls du club, je l’appelle Nuala), je me décidais enfin à sortir Les Chutes de Joyce Carol Oates.

Et là, je crie au chef d’œuvre ! Comment peut-il en être autrement ? Certes Oates souvent me désespère, et me renvoie à ma triste réalité : je ne pourrai jamais écrire comme elle. Mais elle provoque à chaque fois en moi, un choc de lecture ! Les intrigues qui s’imbriquent, l’analyse psychologique, les personnages que l’on ne veut pas quitter, la réflexion autour de la filiation et du destin … autant d’éléments qui font que ce roman mérite largement ses 5 étoiles, voire plus !

Difficile après cela de trouver nourriture à son goût. Il a fallu attendre l’été, et une lecture éclaire d’un roman de la rentrée :

Seul auteur français, cette année, qui a su me passionner. Il faut dire que Jean-Philippe Blondel avec Et rester vivant,  avait rassemblé beaucoup d’atouts pour me faire chavirer : Lloyd Cole, d’abord, amour d’adolescente, mais aussi, et surtout, une façon de dire l’indicible sans, là encore, tomber dans le pathos. Un style adapté, à la fois tragique et drôle, et une façon de nous renvoyer à nous-même, à nos blessure sans que cela soit dérangeant ou dégoulinant de bons sentiments.

Mon bilan aurait pu s’arrêter là si, ces derniers jours je n’avais pas lu :

Polina de Bastien Vivès est un roman graphique qui me permet de refermer cette année sur une belle découverte. Découverte tout d’abord d’un roman graphique, première fois pour moi, mais aussi une histoire, des dessins, une jeune femme passionnante qui m’a permis, le temps d’une lecture, de plonger dans le monde de la danse.

6 coups de cœur donc sur 94 livres lus. Mais qu’en est-il des autres, des 88 autres? Plusieurs ont été de belles rencontres (heureusement!), d’autres n’ont fait que passer sans laisser d’adresse et ni numéro de téléphone, certains sont restés sur le carreau ou sur la table de nuit, je leur ai posé un lapin, et enfin il y eut les rencontres ratées : La Délicatesse de Foenkinos, insignifiant ; Cet instant-là de Douglas Kennedy, cliché à souhait ; Les Vestiges de l’aube de David S. Khara, tout ça pour ça ; La Fille qui voulait être Jane Austen de Polly Shulman, n’est pas Jane Austen qui veut, ou encore Dis-lui de Rémi Stéfani, j’ai sans doute passé l’âge.

Mais au-delà de toutes ces lectures chroniquées sur mon blog, il y a aussi ce qui se passe autour. Oui est venu le moment de vous remercier, de vous dire tout le bien que je pense de vous tous, qui passaient pas là, oui, même ceux (j’ai les noms ou plutôt les adresses IP) qui restent moins de 5 secondes et s’en vont vers d’autres d’horizons! Oui il est temps de vous dire MERCI car, c’est devenu banal de le dire, mais pourtant… car sans vous ce blog serait beaucoup moins rigolo, moins riche, moins vivant, et sans doute (encore) plus chiant ! si si allez, on peut se lâcher c’est la nouvelle année ! Grâce à vos commentaires bienveillants ou vachards, drôles ou dénués d’humour, réconfortants ou totalement anxiogènes, je me remets en question, je relativise, je m’énerve, je ris, je cogite bref je vis et avec moi ce blog. Donc ne vous gênez pas, et continuez (bon je vous avoue que je préfère les premières propositions aux secondes!) ! Si je vous donne envie de lire, tant mieux, si je vous ennuie vous pouvez aller taper à la porte d’à côté, si vous vous sentez bien chez moi, faîtes comme chez vous, mettez-vous à l’aise et papotons agréablement, oublions un peu, ensemble, les bruits de l’extérieur, pour parler de nos lectures, des auteurs que nous aimons, de ceux que nous n’aimons pas… et surtout, surtout, amusons-nous car la vie est brève et qu’il faut en profiter.

Je vous souhaite une belle année 2012, de belles rencontres, la chaleur de l’amitié, l’émoi de l’amour, la douceur des enfants et tant tant d’autres choses !


Poster un commentaire

79 Commentaires

  1. Chouette bilan ! Une très belle année à toi ! 😉

    Réponse
  2. Une grande partie de tes coups de coeur ne sont pas forcément des lectures joyeuses mais ce sont en tout cas des lectures marquantes 🙂 Et je te souhaite une belle année 2012, qu’elle soit fabuleuse, parfaite en tous points, qu’elle te voit franchir la barre des 100 livres lus, avec de beaux coups de coeur, plein de visites sur ton blog et des échanges passionnants 🙂

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :