« 50 lectures du soir, histoires et contes traditionnels » Julien Salmon et Maud Petetin

Je voulais vous présenter un ouvrage que j’ai trouvé très intéressant, et d’autant plus aujourd’hui de grève des enseignants. Il s’agit d’un ouvrage autour de l’apprentissage de la lecture pour les enfants de CM1/CM2, élaboré par deux professeurs des écoles qui ont constaté que leurs élèves avaient tous des niveaux de lecture différent. Cette méthode de lecture repose sur deux principes : la lecture ET la compréhension de ce qui est lu. En effet, lire, déchiffrer un texte ce n’est pas encore savoir lire, ce qui différencie un lecteur apprenant d’un lecteur confirmé est précisément sa capacité à reformuler ce qu’il a lu avec ses propres mots, et en saisir tout le sens.

L’ouvrage comprend donc 5 histoires connues : La Chèvre de M. Seguin, La petite fille aux allumettes, Hansel et Gretel, Le Petit Poucet et Riquet à la houpe. Chaque histoire est découpée en plusieurs séquences qui feront chacune l’objet d’une lecture du soir. A la suite du texte, quelques questions de compréhension sont proposées ainsi que des questions plus théoriques sur la grammaire, par exemple, ou des questions favorisant l’imagination de l’enfant en proposant de deviner la suite.

Une étude à montrer que les enfants qui regardaient trop la télévision, perdaient leur capacité d’imagination et de créativité, et cela se percevait notamment dans leurs difficultés à inventer une suite. Cet ouvrage propose donc une approche ludique de la lecture, tout en améliorant leur capacité de lecture et d’appropriation des textes, et en donnant accès à des textes classiques de la littérature du conte.

Bien qu’Antoine soit en CE2, j’ai voulu tester sur lui cette méthode. Il a tout d’abord montré beaucoup d’intérêt pour les histoires proposées, et a voulu commencer par Hansel et Gretel, conte qu’il connaissait déjà. Les séquences sont relativement courtes (une à deux pages), et bien découpées pour donner envie de poursuivre le soir suivant. J’ai dû adapter les questions à son niveau, mais concernant celles du type : Pourquoi les parents veulent-ils abandonner les enfants?, Antoine a su formuler les raisons convenablement. Certaines questions portent également sur le vocabulaire (Qu’est-ce qu’une marâtre?), ce qui permet aussi une enrichissement.

En conclusion, j’ai trouvé que ce livre permettait d’aborder la lecture en alliant le plaisir et l’apprentissage de façon ludique, tout en donnant à lire des contes classiques. Il faut bien sûr l’envisager comme un divertissement et non comme un devoir, une obligation pour que cette méthode reste efficace. A découvrir donc.

Merci à Céline D. des éditions Mon petit éditeur.

Poster un commentaire

11 Commentaires

  1. Excellente initiative et je vois qu’Antoine est de plus en plus beau et se prête au jeu de la lecture avec enthousiasme ! Je le note, ça pourrait intéresser mon neveu pour plus tard (il n’a que quatre ans !) 🙂

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 27, 2011

      Et il est super content de rester à la maison avec maman ! Tu as raison de t’y prendre à l’avance pour ton neveu ;)!

      Réponse
  2. Intéressant, même si pour moi la lecture du soir doit rester un plaisir ! 😉 Je ne voudrais pas non plus faire « ma prof » avec mon enfant, même si je sais que cette dérive arrivera sans doute un jour. Mais pour l’histoire du soir, j’essaierai ne n’inclure que le plaisir. 😀

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 27, 2011

      Je suis d’accord, c’est pour cela que j’ai bien dit qu’il fallait le proposer sur un mode ludique ! c’est peut-être un ouvrage à réserver pour les mercredis et les week-end, un petit moment de lecture agréable ! c’est pour cela aussi que j’ai voulu le tester sur Antoine, pour voir ses réactions, et elles ont été plutôt positives, d’autant que les textes sont relativement courts et qu’il peut répondre aux questions à l’oral.

      Réponse
  3. Aaahhh ! La boite de fiches de lecture qui trônait au fond de la classe…
    J’avais même demandé à ma mamie d’en acheter pour la maison tellement j’aimais ça. Je ne sais pas si ça existe toujours. Il y avait un texte et des questions, et le texte pouvait se poursuivre sur 3 ou 4 fiches. Je finissais vite mes exercices pour pouvoir aller piocher dans la boite 🙂
    Ce livre me rappelle ces moments et en même temps, je me dis que les parents pourront peut-être trouver cela un peu scolaire de poser des questions à leur enfant (bon, j’en ai pas, en même temps). Si tout le monde lisait des histoires le soir aux enfants, ce serait déjà un bon point.

    Et luttons contre cette télé envahissante qui sert parfois de nounou aux enfants !!

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 27, 2011

      Tu es une folle toi 😉 ! mais j’avoue que moi aussi j’adorais ça et je constate que mon fils ne déteste pas !!! cette année je lutte efficacement contre la télé, fini en semaine !!! on préféra taper dans le ballon dans le jardin, faire du vélo, jouer aux petites voitures, playmobils, et autres jeux de société (j’en ai enchaîné 3 hier!!!!), sans compter les collages, les coloriages, les découpages et tout ce qui se finit en -age ou presque 🙂 !

      Réponse
  4. je n’ai pas d’enfant je ne peux donc pas juger… autant la méthode est bonne pour que les enfants lisent, autant je trouve un peu dommage de faire ça, le soir avant de se coucher…comme dit plus haut je vois la lecture du soir comme un moment à soi, reposant pour aider à entrer dans la phase sommeil…
    Mais la méthode est excellente par contre pour que les enfants s’éveillent à la compréhension de la lecture…
    ça me rappelle mes livres de lecture à l’école ! notamment Amadou le Bouquillon, que j’ai retrouvé il y a peu dans une foire à tout !

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 27, 2011

      après tout dépend comment tu présentes les questions ! il faut que ça reste ludique ! mon livre de lecture c’était Nicolas et ???? me souviens plus du nom de la petite fille !!!

      Réponse
  5. Très intéressant ce petit livre!… Surtout en le proposant en mode ludique!… Tu crois qu’ils pourraient faire le même avec des textes de « L’éducation sentimentale » de Flaubert que mon fils étudie en ce moment?! 😉
    Non mais, plus sérieusement, je suis entièrement d’accord avec toi en ce qui concerne la différenciation entre le fait de lire et celui de comprendre ce que l’on lit… Mais bon, ayant été une adepte des lectures du soir pour mon fils pendant très longtemps, je sais que ce qu’il lit, il le comprends… Parfois de travers, parfois différemment de moi, mais il sait de quoi il cause quand on parle de romans que nous avons pu lire l’un et l’autre… C’est de plus en plus intéressant d’ailleurs de pouvoir échanger sur nos impressions de lecture… En ce moment je lis « Eldorado » de Laurent Gaudé. Il l’a étudié l’année dernière en classe et n’a pas du tout aimé… Par contre, moi je trouve le récit émouvant et l’écriture prenante… On n’est pas d’accord sur ce roman et j’aime y revenir souvent, pour le titiller, lui faire sortir son ressenti… C’est bien agréable d’ailleurs, de pouvoir en discuter comme ça… Oulala! Je m’égare un peu du sujet là 😉 Désolée…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 27, 2011

      ça doit exister pour l’éducation sentimentale aussi, mais ça doit être moins drôle 🙂 !
      j’ai hâte aussi de pouvoir parler de livres et de lecture avec mes fils !

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :