« Sacré Papy Pêchou » H. Rublon et L. Clauss-Bridel

Voilà une bel album dont j’aurais dû parler depuis longtemps, et que je suis bien contente d’avoir retrouvé dans le capharnaüm qui nous tient lieu de maison depuis une semaine (peinture des chambres des enfants, d’où vidage total des dites chambres, d’où empilements partout ailleurs!). Je l’avais acheté dans une librairie de Quiberon, lors de vacances bretonnes (on s’en doute!), et cela me permet de dire que je suis toujours curieuse des librairies dans les villes balnéaires, car souvent on découvre des livres, ou comme ici, des albums qu’on ne trouverait pas ailleurs. Ainsi cet album est certifié « Produit breton, sélection Culture et création », si si, avec un petit logo sur la 4ème de couv. C’est donc un album pur jus breton !

***

Pimousse passe ses vacances chez ses grands-parents en Bretagne au bord de la mer. Avec son Papy, ils forment une belle équipe. Ce petit garçon, qui paraît encore plus petit devant la stature de Papy Pêchou, est en admiration devant les exploits, la force et l’ingéniosité de son aïeul. Ensemble, ils passent des journées fantastiques.

Plusieurs choses me plaisent dans cet album. Tout d’abord j’ai un gros coup de coeur pour les illustrations qui reflètent si bien la Bretagne sans tomber dans la caricature. L’humour des dessins est très tendre, et ce grand-père est sans aucun doute celui que tout enfant doit rêver d’avoir. J’aime sa grosse barbe blanche, sa vareuse, sa pipe et ce puissant sentiment de sécurité qu’il dégage.

Avec son Papy, Pimousse découvre la pêche, les promenades en bateau, le vélo, les après-midi tranquilles sur la plage. Ils s’entendent comme deux larrons en foire. Et un Papy qui aime lire c’est une aubaine :

Il y a dans ces illustrations un soin du détail, rien n’est laissé au hasard, les mouettes sont rieuses et espiègles, on peut s’amuser à chercher le petit chien noir, qui accompagne toujours les deux larrons, observer les petits villages, les phares en arrière plan.

Cet album, au-delà d’un hommage à la Bretagne, est aussi une merveilleuse façon de montrer aux enfants tout ce que peut apporter un grand-père à un enfant, et la vision passionnée du petit garçon pour ce Papy est tendre et affectueuse.

On peut le lire aux plus petits ou le laisser lire par les jeunes lecteurs à partir du CP.

D’autres albums existent sur ce Papy Pêchou :

Challenge Je lis aussi des albums : 1/10

Poster un commentaire

15 Commentaires

  1. c’est bon de retrouver ces lectures dans les cartons, oubliées, que l’on croyait oubliées ! Ce papy m’a l’air fort sympathique ! Il n’y en a pas tant que ça maintenant, les papys « modernes » surfent sur Internet… Celui-xci va devenir une image d’Epinal ! Je note… Le mien était comme ça… 🙂

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 24, 2011

      celui là s’était perdu derrière une étagère;) !! tu as eu de la chance d’avoir un tel grand-père, les miens sont partis trop tôt !

      Réponse
  2. Un Papy comme ils ne se font plus trop maintenant… J’adore le dessin des deux bretonnes en coiffe toutes esquichées dans la deudeuch!… Ces petits albums que l’on découvre au hasards de promenades, de vacances ailleurs, sont ceux que j’affectionne tout particulièrement… Ils ont une histoire à eux en même temps que celle qu’ils racontent et ça c’est un vrai bonheur…

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 24, 2011

      Oui c’est exactement cela concernant ces livres achetés sur le lieu des vacances, on les ramène comme des souvenirs !

      Réponse
  3. Mon papy avait même un béret ! Je n’en ai eu qu’un, n’ayant pas connu le maternel… Même la 2CV m’est familière…

    Réponse
  4. Si cela avait été « Papy Péchou en Corse »… Mon père est un pêcheur.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 25, 2011

      Aspho et Syl., je n’ai pas beaucoup connu mes grands-pères, mon grand-père maternel était spahi en Tunisie, mon grand-père paternel breton, avec la casquette aussi, la bretonne bleu marine, ils sont partis beaucoup trop tôt, j’en garde quelques souvenirs précieux.

      Réponse
  5. Tiens, un livre pur jus breton pour les petits! Je ne savais pas que ça existait! Jolies vignettes en tout cas.

    Réponse
  6. bonjour, je trouve bien ce livre et les dessins et en plus j’habite en bretagne. J’ai lu aussi un livre avec un grand-père et son petit-fils en bretagne très bien : qu’est-ce que tu vois ? (ps d’édith : de stéphane sénégas). Jen

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 26, 2011

      Jen si tu habites en Bretagne je suis sûre que tu aimeras beaucoup cet album ! je vais aller faire des recherches sur l’album dont tu me parles !

      Réponse
  7. J’ai vu ces albums lors de salons du livre dans le coin … j’aime bien les dessins mais sans enfant à la maison, ça ne vaut pas le coup que je les achète ! Ce sera juste un emprunt à la biblio (ou bien carrément une lecture sur place si j’ai le temps !)

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 26, 2011

      Pour une nièce ou un neveu peut-être ? 😉 ! mais pour soi, c’est bien aussi !

      Réponse
  8. Papy Pêchou est bien connu par chez moi….la Bretagne ^^

    Réponse

Répondre à les Livres de George Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :