« La Boîte Noire et autres nouvelles » de Tonino Benacquista

J’étais un peu fâchée avec Tonino depuis la lecture poussive (et abandonnée) de Homo erectus, mais comme je n’aime pas rester fâcher bien longtemps avec un auteur, j’ai décidé de lui donner une autre chance, en espérant retrouver le style et l’humour du génial Malavita encore. Pimprenelle nous proposant de découvrir ou de redécouvrir Tonino, j’ai sauté sur l’occasion de lire (enfin!) ce petit recueil de nouvelles.

La Boîte noire est donc la nouvelle qui ouvre ce recueil. Je connaissais vaguement l’histoire pour avoir entre-aperçu l’adaptation ciné par Richard Berry, mais le film m’avait laissé une impression de noirceur que je n’ai pas vraiment retrouvée dans la nouvelle. Un homme se réveille dans une chambre d’hôpital après un accident de voiture. Son infirmière lui confie alors un carnet à spirales dans lequel elle a consigné pendant son coma vigile, un coma durant lequel le patient parle, toutes les divagations de son patient. Ce carnet renferme donc l’inconscient du personnage, Laurent Aubier.

– C’est une chance fabuleuse, monsieur Aubier, une chance à ne pas rater. Une antenne directe sur la boîte noire.

La Boîte noire ?

L’inconscient, si vous préférez.

Mais cette boîte noire est aussi une boîte de Pandore, et une fois ouverte, Laurent va y être absorbé, cherchant à élucider toutes les allusions, à se souvenir de tous les noms cités. Ce fut une lecture prenante, et rondement menée, en même temps qu’une réflexion sur l’oubli, la mémoire et l’inconscient. Est-ce vraiment une chance d’avoir accès à son inconscient, à ce que nous avons oublié, comme le laisse penser l’infirmière ? ou au contraire, l’oubli, la sélection des souvenirs est-il salvateur ? On voit, petit à petit, se profiler la chute, mais celle-ci est amenée en douceur et donne un goût savoureux à la nouvelle.

La Volière est une nouvelle plus légère malgré un début un peu sombre : Le narrateur vient de perdre son vieil oncle auprès duquel il avait passé sa jeunesse. Sorte de père de substitution, cet oncle, un peu original, était très proche de son neveu, c’est donc à lui, qu’il confie, alors qu’il agonise, sa volonté d’être enterré près de la volière ! Or, le narrateur ignore tout de cette volière ! Cette nouvelle est doublement intéressante, car si le mystère se lève sur cette fameuse volière, la chute ne réside pas dans cette révélation, mais dans une seconde qui surprend encore davantage.

Un temps de blues. Cette nouvelle est sans doute celle qui m’a le moins intéressée. Plus courte que les précédentes, elle n’est pas inintéressante mais ne m’a rien apporté.

Tranfert. Ici, par contre, j’ai retrouvé l’humour décalé de Benacquista. Un homme en couple depuis de longues années, croit tout connaître de sa femme, jusque dans ses pensées, répliques, et actes. Jusqu’au jour où elle lui conseille de consulter un psy., le pensant dépressif. Soudain, le narrateur ne reconnaît plus sa Catherine, s’énerve devant cette obsession du psy. Malgré une petite invraisemblance dans la chute, cette nouvelle m’a fait sourire, et la chute est délicieuse.

La Pétition. Cette dernière nouvelle m’a déçue par sa chute et par le côté excessif des péripéties. Un journaliste radio est parvenu à décrocher un entretien avec la star Harisson Ford, mais alors qu’il doit se rendre au rendez-vous, des amis lui soumettent une pétition à signer pour sauver un prisonnier condamné à mort. Le pauvre journaliste va être précipité dans une multitude de péripéties plus catastrophiques les unes que les autres, un vrai cauchemar. Toutes ces péripéties m’ont semblé terriblement exagérées, et je n’ai pas adhéré au récit.

Moi qui ne suis pas une grande adepte des nouvelles, j’ai été majoritairement séduite par celles de Benacquista. Il est évident qu’il maîtrise parfaitement le genre, et La Boîte noire, La Volière et Transfert se présentent même comme des cas d’école. Les chutes sont bien orchestrées, le style est léger, ironique, et les histoires ne sont pas dénuées de réflexions intéressantes, sur l’inconscient, les secrets de famille ou l’adultère. Me voilà donc réconciliée avec Benacquista !

Découvrons un auteur avec Pimprenelle cliquez sur le lien pour découvrir d’autres avis sur son œuvre !

Challenge 2€ initié par Cynthia

Challenge La Nouvelle initié par Sabbio

Défi Mia : 4/8

Publicités
Poster un commentaire

36 Commentaires

  1. Voilà le livre qui m’a fait aimer Benacquista, j’en ai trois dans ma PAL depuis et j’espère, comme toi, qu’Homo Erectus soit un accident de parcours… Je l’avais commenté sous forme de Lettre à l’écrivain pour Babélio, du coup je n’ai pas fait de billet !!! 😉 Tu me redonnes envie de m’y plonger… 🙂

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Je me souviens très bien de ton billet, c’est d’ailleurs lui qui m’a incité à sortir ce recueil de ma PAL et je ne le regrette pas !

      Réponse
  2. Je ne connaissais pas du tout ce recueil de nouvelles de Benacquista et ton avis me donne très envie de le découvrir. Avec cet auteur, j’en suis restée à « Saga » que j’avais vraiment adoré!… Il me reste également à découvrir « Malavita » et « Malavita Encore » de lui… A dénicher à la librairie ou chez mon bouquiniste donc! 😉

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Je n’ai pas encore lu « Saga » mais à chaque nouveau sur ce roman, je le ressors de mes étagères !
      « la boîte noire » un petit Folio 2€, par de quoi se ruiner et une très agréable lecture !

      Réponse
  3. Moi non plus je ne connaissais et du coup ça me plairait bien de le lire. Aller je l’inscrit dans mes envies livresques!! Merci et bisous

    Réponse
  4. J’avoue que tu dis juste ce qu’il faut sur chaque nouvelle pour donner envie de lire ce livre…
    Ceci dit, je n’ai aucun souvenir du film « la boite noire » et je ne suis pas fan des nouvelles ( à peine s’attache t-on à des personnages que ça se finit) donc je compte passer mon tour.
    En tous cas, j’espère que tu vas continuer les lectures de cet auteur, car certains livres sont géniaux ! 😀

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Je ne suis pas non plus fan des nouvelles, mais pour celles-ci elles sont très bien ficelées et on ne reste pas frustrée de n’en avoir pas lu assez ! je compte lire « Saga » … un jour 😉

      Réponse
  5. j’avais lu ce livre il y a quelques années. Par contre je n’ai jamais lu ses romans, il faudra que j’y remédie un jour !
    Pour info, c’est peut-être mon ordi, mais le lien vers Pimprenelle ne fonctionne pas 😉 à bientôt !

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Effectivement Mathilde, merci de m’avoir prévenue, je viens de recommencer la manœuvre et ça devrait marcher maintenant !
      J’ai beaucoup aimé « Malavita encore » et ai très envie de lire « Saga » sur lequel j’ai lu de très bons billets.

      Réponse
  6. Bon je crois que je viens de faire quelques commentaires chez toi qui ne sont pas passés ! 😀 (en même temps l’adresse de mon blog était fausse, c’est peut-être pour ça ?).
    Bref, je disais donc que tu disais exactement ce qu’il fallait pour chaque nouvelle pour donner envie.
    Ceci dit, je n’ai aucun souvenir de l’adaptation ciné de « la boite noire » et les nouvelles, ce n’est pas vraiment mon truc. On commence juste à s’attacher au personnage, à rentrer dans l’histoire, que c’est déjà fini. Donc bon tout ça pour dire que je ne pense quand même pas lire ce livre. Ceci dit, je suis contente que tu aies bien aimé et que ça t’ait réconcilié avec l’auteur.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Ben oui je t’ai découverte dans les Spams !!!! mais les voilà tous visibles maintenant !! 🙂

      Réponse
  7. (ah mais heu, peut-être qu’en fait tu dois valider les messages, donc le premier va s’afficher. Si c’est le cas, ne valide pas ce message, ni le 2ème).
    Cess, le boulet.

    Réponse
  8. ça peut être sympa à découvrir ça, merci la belle !

    Réponse
  9. Comme toi, j’ai laissé tomber Homo Erectus mais je ne suis pas pressée de me réconcilier avec Tonino… 😉

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      j’ai beaucoup aimé « malavita encore » et je ne voulais pas rester sur une mauvaise impression après « Homo erectus »… et finalement j’ai bien fait 🙂

      Réponse
  10. Encore un auteur que je dois découvrir. j’ai Saga dans ma PAL mais malheureusement, je n’avais pas le temps de participer à ce rdv.

    Réponse
  11. Il y a bien longtemps que je n’ai rien lu de T.Benaquista mais les nouvelles c’est pas trop mon truc …. je trouve cela trops rapide, trop frustrant !

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Moi non plus je ne suis pas trop fan des nouvelles, mais j’ai bien apprécié celles-ci !

      Réponse
  12. J’ai découvert ces nouvelles avec leur adaptation en bande-dessinée. J’aime beaucoup.

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 15, 2011

      Merci pour l’info, je ne savais pas qu’elles avaient été adaptées en BD !

      Réponse
  13. Ce livre serait à noter alors ? Bien, je l’inscris. Edith m’a offert un de ses livres. Je vais le lire et après on verra…

    Réponse
  14. certains auteurs semblent fait pour les nouvelles! Je crois que « la boite noire » est sortie en film, non?

    Réponse
    • les Livres de George

       /  septembre 16, 2011

      Oui c’est que je dis dans mon billet, une réalisation de Richard Berry !

      Réponse
  15. Tiens, un nouveau titre de cet auteur que je ne connaissais pas… merci de nous en parler 🙂

    Réponse
  16. Des nouvelles de qualité ! Sachant que l’exercice de la nouvelle est un art difficile..

    Réponse
  17. J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur que je ne connaissais pas avant… ça me donne envie de le découvrir dans des formats plus longs !

    Réponse
  18. Quelqu'un qui n'aime pas lire

     /  octobre 16, 2013

    Personnellement, comme dit plus haut, je n’aime pas lire… du moins les romans, poèmes, contes et autres nouvelles…
    Mais j’ai adoré lire ce recueil avec cette nouvelles traitant de cet univers qui me fascine tant : la mémoire.

    Pour avoir vécu un trouble de la mémoire, j’ai parfois eu les même réaction que le narrateur : Me triturer la tête et chercher ce qu’il c’est passé uniquement a base des paroles de certains témoins…
    Cette situation m’a a l’époque beaucoup énervé puisque je ne savais pas et je réussi pas a m’en souvenir.

    De plus, ce moment est complétement vide… aucun souvenir… mais lui a existé et ça m’intrigue…

    Bref, je raconte ma vie (un peu sans intérêts d’ailleurs ) afin de vous dire que ce livres m’a vraiment plu et ils ne sont que trop rare les livres qui me plaisent a ce point !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :