« Le Club des Cinq et les gitans » Enid Blyton

Troisième aventure du Club des Cinq que je lis cet été. Nos cinq amis se retrouvent donc quinze jours avant le rentrée à la villa des Mouettes.  Henri, le père de Claude, savant célèbre et très maussade, revient des Etats-Unis où il a donné plusieurs conférences et ramené deux carnets de notes très importants. Les parents de Claude sont partis en vacances en Espagne, sans laisser d’adresse où les contacter (?????). Les quatre enfants sont donc seuls avec Maria, la cuisinière. Sur la plage ils font la connaissance d’une petite gitane, Jo. Une nuit le bureau du savant est cambriolé.

Encore une fois, j’ai été étonnée par certains éléments : la bouteille de cidre dans le panier pique-nique, le fait de laisser seuls (au presque) 4 enfants dans une maison pendant quinze jours, de les laisser utiliser un bateau etc. Mais ce n’est pas tout. Nos cinq amis ont fortement tendance à avoir des préjugés très ancrés : ainsi la petite Jo, la gitane sale et mal peignée est peu épargnée par les sarcasmes, et Claude comme ses cousins n’hésitent pas à la rabaisser et à la dénigrer. L’aversion pour les gitans, au début de l’aventure est très forte et un peu dérangeante pour notre époque. Les gitans sont caricaturés comme des êtres voleurs et menteurs, sales et dont il faut se méfier, voire proche des animaux  :

Les gitans ressemblent à des animaux, ils ont du flair ! (p.98)

Toutefois, j’ai trouvé cette aventure bien menée, prenante, faite de rebondissements, de suspens, même si la vraisemblance n’est pas toujours au rendez-vous (ressemblance physique entre Claude et Joe). Cet épisode est assez sombre finalement, et les menaces, les dangers peuvent paraître d’autant plus terribles quand on pense que les héros sont encore des enfants (Enid Blyton fait référence à Claude en parlant de « petite fille »). Dans le plus fort de l’intrigue, Annie cependant n’est pas présente, restée à la villa par sécurité.

J’ai également noté des points communs entre ce roman-ci et celui Le Club des Cinq au bord de la mer : la même aversion pour de jeunes enfants qui finalement vont aider les quatre amis ; la même jalousie de Claude devant la tendresse de Dago pour ces jeunes enfants… recette ou coïncidence, il me faudra confirmer tout cela par une nouvelle lecture !

Challenge Club des 5

J’en profite pour vous rappeler que le Challenge s’achèvera finalement le Dimanche 4 Septembre à 10h !

Poster un commentaire

12 Commentaires

  1. Dis-moi, est-ce que ce petit challenge t’aide à diminuer ta PAL ou est-ce l’inverse ? Contente de lire ta critique en tout cas !

    Réponse
    • les Livres de George

       /  août 29, 2011

      j’avais acheté plusieurs romans lors d’une brocante en mai, je ne les ai pas fait entrer dans ma PAL… donc 😉 !

      Réponse
  2. Je suis moi aussi surprise de l’absence des parents. Dans le club des 5, on arrive à leur donner un âge, mais moi dans Fantômette, je ne sais pas où les situer. La classe de Mlle Bigoudi est en primaire ??? Framboisy doit être un monde à part.
    Tu sais que je n’ai jamais lu le Club des 5 !!!

    Réponse
    • les Livres de George

       /  août 29, 2011

      Oui c’est surprenant ! mais Fantômette a un petit côté excessif et décalé qui fait que cela m’étonne moins, d’autant qu’il s’agit d’un monde imaginaire. Dans le Club des 5, j’ai un peu du mal à leur donner un âge précis, je dirai bien 15 ou 16 ans mais quand Enid Blyton parle de Claude en disant « la petite fille » je me dis qu’elle doit la percevoir beaucoup plus jeune et ça ne fonctionne plus ! et puis les illustrations (surtout celles des années 70) sont aussi en contradiction et semblent plus correspondre à un âge d’ado ! Bien maintenant il te reste à en lire un !

      Réponse
      • D’après ce que j’ai pu lire dans les livres anglais (pour comparaison avec le français – fascinant!), François (Julian) a 13 ans, Richard (Dick) et Claude (George) ont 12 ans, et Annie (Anne) a 10 ans. Quant à Dago (Timmy), il a environ 2 ans.

        Réponse
  3. Pardonnez-moi les filles, je n’en ai pas lu après mes deux premières expériences ! Si en plus tu me dis qu’il y a un côté raciste préconçu, je ne préfère pas ! Sûr que si j’avais un peu plus de temps, je réessaierais des classiques style « Les petites filles modèles » pour voir comment les idées de bienséance ont évolué…ou pas ! Mais trop de lectures en retard ! En plus, je ne les ai même pas lus petite, donc …(J’ai commencé un Polly, vais-je aller jusqu’au bout ?)

    Réponse
    • les Livres de George

       /  août 29, 2011

      Pauvre Polly il ne faut pas l’abandonner sur le chemin comme ça !!! mais que lisais-tu enfant ???

      Réponse
  4. Dans mon souvenir, ils avaient dans la plupart des aventures entre 10 et 13 ans, on va dire. Dans la première histoire, que j’ai relue, leurs âges s’étagent de 9 à 11 ans et les parents de Claude les laissent partir seuls en mer pour passer 2 jours sur une île déserte et ils ont de la bière dans leur panier pique-nique!!! Je sais bien que pendant la guerre, mon père à 5-6 à peu près, faisait 3-4 kiliomètres à pied seul avec des copains pour aller à l’école mais tout de même! Les temps ont bien changé!

    Réponse
    • les Livres de George

       /  août 30, 2011

      je me souviens en effet de ton billet à propos de la bière ! c’est en effet assez étonnant, et les illustrations ne semblent pas correspondre aux tranches d’âge données ! bizarre bizarre !

      Réponse
    • Pour la bière, les romans en anglais parlent de ginger beer et de root beer, ce qui est totalement différent de la bière ordinaire. Je n’ai jamais compris pourquoi le traducteur n’a pas rendu cette notion.

      Réponse
  5. Mais le pire c’est que je lisais beaucoup ! J’ai arrêté la Bibliothèque Rose (et verte) vers 10 ans. Je suis passée aux Misérables (Cosette était mon héroïne préférée), à Jules Verne, bref peu de souvenirs du reste en fait ! Un livre qui m’avait marquée, que j’ai lu et relu c’est Paul et Virginie, comme quoi ! va savoir ce que notre mémoire fabrique ! 😉 je vais essayer de finir Polly à Paris, j’aimais bien Cécile Aubry !

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :