« Louisa et Clem » Julia Glass

Autant vous le dire d’entrée, je ne suis pas parvenue à aller au bout de ma lecture. Malgré plusieurs essais, quelques interruptions pour mieux le reprendre, j’ai jeté l’éponge hier soir. Mon avis sera donc partiel, puisque je ne connais pas la fin du roman, mais ce billet se justifie dans la mesure où il me paraît tout aussi intéressant de dire pourquoi on prend la décision d’abandonner un roman avant la fin.

Louisa et Clem sont deux sœurs bien différentes : l’une, secrète, organisée ; l’autre extravertie, sûre d’elle, aimant se mettre en danger. Une rivalité crée dans leurs rapports des tensions, des querelles. Leur caractère très différent n’est pas innocent à l’affaire. Le roman est divisé en plusieurs chapitres : de 1980 à 2005. Ainsi l’auteur se propose-t-elle de raconter les différents évènements qui ont marqué la vie des deux sœurs. Si le premier chapitre alterne la voix de Louisa et de Clem, par la suite, cette répartition se fait par chapitre.

Et le problème est bien là. Tout d’abord j’ai eu beaucoup de mal à différencier les deux sœurs, ce qui m’a gêné dès le début de ma lecture. Ensuite, l’alternance des chapitres consacrés tour à tour aux deux sœurs, mais aussi sautant les années, n’a fait que renforcé cette difficulté. Un chapitre semble chasser l’autre, et les évènements racontés dans un chapitre sont peu repris dans les chapitres suivants. Notamment la grossesse imprévue de Clem, dans l’un des chapitres, n’est plus évoquée dans les chapitres suivants, comme si rien ne s’était passé et comme si rien ne semblait s’imprimer dans la personnalité du personnage. Je me suis dit que les résolutions viendraient plus tard, mais comme chaque nouveau chapitre apporte son lot d’évènements, on finit par s’y perdre.

Ensuite, les évènements racontés ne m’ont guère intéressée, sans doute parce que la difficulté que j’avais à cerner les personnages m’a rendue peu sensible à leur vie. D’autant que l’on est fortement dans les clichés : rivalité amoureuse entre les sœurs, désir d’enfant, cancer… Si certains chapitres sont plus intéressants que d’autres, s’ils m’ont fait tourner les pages avec un peu plus de plaisir, le passage au chapitre suivant, la rupture qu’il entraîne, fait retomber l’enthousiasme.

Enfin, j’avoue avoir été déroutée par le style de l’auteur. Non que l’écriture soit lourde ou maladroite, mais certaines phrases m’ont parue très énigmatiques, comme s’il me manquait certaines références pour en saisir le sens. Même en relisant plusieurs fois la phrase, même en repartant plusieurs pages en arrière, impossible de comprendre le lien logique établi par l’auteur.

Après quatre jours d’arrêt, je m’y suis remise hier soir, mais j’ai dû renoncer assez vite, n’ayant plus envie de suivre le destin de ces deux sœurs impalpables. J’ai donc refermé le livre à la page 271/426.

Tout abandon est pour moi culpabilisant et décevant, mais parfois c’est la solution qui s’impose. Toutefois je n’ai pas dit mon dernier mot et j’espère que les deux romans de cette auteure que j’ai dans ma PAL sauront me consoler de cet abandon (Jour de juin, et Refaire le monde).

Si vous voulez lire d’autres avis pour compléter le mien, vous pouvez aller voir chez : Cécile ; Cynthia ; Plaisir à cultiver ; Saxaoul ; Chaplum ; Leiloona ou encore Sylire

Merci à Babelio et aux éditions des 2 terres.


Poster un commentaire

35 Commentaires

  1. Bon, voilà qui est fait… Tu n’as pas à te sentir coupable d’avoir interrompu ta lecture.

    Dans un bouquin sur les pratiques de lecture (que j’ai avalé pour préparer le concours), l’auteur disait qu’abandonner un livre est une pratique aussi importante que celle de l’achever. Ce qui importe, c’est que tu as agi sur le livre et qu’il a agi sur toi. La conclusion importe peu : ce qui compte, c’est l’interaction.

    Il avait pourtant l’air pas mal celui-là ! Je le garde dans la tête.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      Tu filerais le titre de ce bouquin !!! et si tu veux je te prêterai celui de Julia Glass ! merci bella !

      Réponse
      • Sauf erreur (parce que j’en ai avalé un paquet…), le bouquin dont je parle d’intitule Pratiques de la lecture, de Roger Chartier. Bien écrit et très intelligent.

        Réponse
        • leslivresdegeorgesandetmoi

           /  avril 25, 2011

          merci madame ! je vais tenter de me dénicher cela !

          Réponse
  2. Lire ne doit pas être une torture mais un plaisir, c’est pouquoi il m’arrive régulièrement d’abandonner un livre, d’après mes stats depuis 2004 j’en ai abandonné environ 1/10 ! En général je ne culpabilise pas sauf quand c’est un livre que tout le monde aime sauf moi ! biz

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      tu vois j’ai finalement suivi les avis dont le tien, mais aussi parce que vraiment je n’avais plus envie de retourner dans l’univers de ce roman. En lisant les avis des autres blogueuses, je me suis rendue compte que les avis sont assez mitigés. Merci pour tes conseils ! 😉

      Réponse
  3. Que tu sois déçue de ne pas avoir pu rentrer dans un livre, je le comprends, mais que tu te sentes coupable, non! Un roman n’est pas universel, il ne peut pas plaire à tout le monde, et donc ce n’est pas de ta « faute » si tu n’as pas aimé un livre! 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      je culpabilise surtout envers les partenaires (Babelio et l’éditeur), quand il s’agit de mes propres livres cette culpabilité n’existe pas, même si j’essaie toujours d’aller le plus loin possible !

      Réponse
      • Ils savent bien, tu sais, que tu n’es pas obligée d’aimer un livre et dis toi qu’il n’y a pas de mauvaise publicité, l’essentiel c’est d’être visible! Des avis négatifs seront contre-balancés par des avis positifs! Je m’en suis rendue compte quand je participais au Prix de Elle, pour la même lecture certaines aimaient et d’autres détestaient!

        Réponse
        • leslivresdegeorgesandetmoi

           /  avril 25, 2011

          c’est pour cela aussi que j’ai mis des liens vers d’autres avis pour avoir un panel représentatif !

          Réponse
  4. La construction m’a aussi énormément gênée et je ne me suis pas attachée aux personnages.
    J’ai quand même facilement réussi à aller au bout mais je reste mitigée sur cette lecture.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      Ton avis est assez proche du mien à cela près que moi je ne suis pas arrivée à aller plus loin… l’intrigue ne me tenait pas assez, ni l’intérêt pour les personnages pour aller jusqu’au bout et j’ai sans doute louper la résolution qui survient vers la fin !

      Réponse
  5. Même impression chez d’autres blogueurs, qui avaient pourtant aimé son Jour de juin. Je reste sur ce titre pour la découvrir et éviterai Louise et Clem. Bonne semaine!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      Visiblement en effet ce roman entraîne des avis assez mitigés j’ai lu très peu d’avis très enthousiastes ! j’espère que les deux autres me plairont davantage !

      Réponse
  6. Il pourrait me plaire car ma propre histoire y trouve quelques échos…

    Réponse
  7. Ah, voilà un billet qui me rassure ce matin !! Il trouve des échos dans mes Déferlantes, tant encensé et dans lequel j’ai peiné comme un âne mort !! Et c’est la dernière fois que je me force, qu’on se le dise !! LC ou pas !! Je crois que ma crtique aurait été la même sans les 300 dernières pages de toute façon, et quelle perte de temps de se forcer alors qu’il y en plein dans nos PAL qui ne nous décevront pas !!^^

    Réponse
    • J’ai beau avoir adoré « Les déferlantes » je suis entièrement d’accord! Il y a tant de livres à lire..pourquoi se forcer?! (et ça confirme ce que je disais à George plus haut le coup de coeur de l’un peut-être le pensum de l’autre alors ça ne sert à rien de se forcer… Les editeurs et partenaires savent bien qu’on ne peut pas plaire à tout le monde! 😉

      Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      Comme je te le disais dans le commentaire que je t’ai laissé, il est dans ma PAL, mais quelque chose me retient, j’ai peur de m’ennuyer !

      Réponse
  8. Et tu ne vas pas lire les dernières pages ? Maintenant, ce n’est plus un mystère pour personne puisque j’assume, moi, je lis toujours les dernières pages (avant d’entamer la première), même si le bouquin ne me plaît pas.
    Bonne journée…….

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      je me demande si je ne vais pas le faire en fait, histoire de voir si cela me confirme dans mon opinion ou non… mais pour l’instant je n’ai plus envie de le voir en peinture ce roman !

      Réponse
  9. Tout comme toi, je suis loin d’avoir adoré ce livre ! J’ai aussi eu du mal à distinguer les deux soeurs (surtout au début) et les personnages secondaires se succédaient tellement que je n’avais pas le temps de m’y attacher.
    J’aurais aussi pu abandonner ce roman 😉 On ne peut d’ailleurs pas dire que ce roman ait fait l’unanimité…
    Hier soir j’ai lâché « Madman Bovary », sans scrupules. Certains livres ne sont juste pas pour nous 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      Oui je n’ai pas parlé des personnages secondaires, mais c’est vrai que je me perdais au milieu de tous ces hommes tous aussi transparents les uns que les autres !
      Je ne sais pas ce que vaut ce « Madman Bovary » mais quand on ne peut plus on ne peut plus !

      Réponse
  10. Au lu de ta description de la construction du roman, des chapitres « hachurés » et des événements relatés dans un et jamais repris ailleurs, je comprends mieux que ce roman t’ait été douloureux à lire…
    Perso, ce n’est pas tellement le fait d’abandonner un livre qui me pèse, mais plutôt d’en lire un que tous encense et qui, une fois la dernière page refermée, me laisse échapper un grand « bof, bof, bof : tout ça pour ça?! »…
    Mais comme cela a déjà été dit, on peut très bien s’enflammer pour un livre que d’autres n’ont pas aimé, sur lequel ils ont peiné… Ce fût le cas pour « France 80 » que j’avais beaucoup aimé et qui n’a rencontré que très peu d’avis positifs… Mais après tout, je me dis qu’un roman est avant tout une affaire de circonstances et de disponibilités d’esprit… Soit elles sont réunies et c’est le coup de cœur qui s’annonce, soit elles sont absentes et c’est l’abandon qui se profile… 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      c’est terrible en effet ce fameux « bof bof » que je connais bien aussi ! heureusement cela n’arrive pas si souvent ! sinon j’ai aussi le « mouaip », que j’utilise !
      Mon avis n’est pas très différent finalement des avis que j’ai pu lire à droit ou à gauche, mais j’ai l’impression d’être la seule à avoir abandonné… pourtant les circonstances n’étaient pas défavorables ni mon état d’esprit qui a fortement envie de lire, mais je crois que le problème vient surtout du roman en lui-même, c’est comme ça !

      Réponse
  11. Finalement, les avis mitigés sont tous portés par un élément commun : la difficulté de différencier les 2 soeurs. Je me sens donc un peu seule dans mon avis mitigé qui ne porte pas dut tout sur cet aspect-là : pas de souci pour identifier les personnages pour moi. Mais par contre, le sentiment de m’être faite balader au début du roman avec personnages atypiques et secrets de famille qui font pschitt puisque sans aucun rapport avec le reste du roman. ET tu as raison, à nouveau un pshitt pour rien avec l’histoire de la grossesse inattendue.

    A lire ton billet, je te rassure, il était inutile que tu ailles plus loin : tu as tout compris du roman… Je suis allée jusqu’à la fin, mais tu n’as rien à regretter : là aussi, un cheveu sur la soupe .

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      MERCI !!!! en l’abandonnant je me disais que je passais à côté de l’intérêt du roman, grâce à ton commentaire je me sens mieux !!

      Réponse
  12. Je viens rattrapper le temps que j’ai perdu au niveau lecture de tes billets (j’étais en congés, mais allité, pour cause de lumbago). Bon, pour en venir à l’auteur, Julia Glass, je n’ai encore lu aucun de ses livres, mais j’avais noté il y a quelques temps « Refaire le monde », tu l’as déjà lu ?

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 26, 2011

      j’espère que tu vas mieux !
      Non je n’ai pas lu encore « Refaire le monde » mais il est dans ma PAL depuis l’année dernière….

      Réponse
  13. Je me le suis achetée en vacances et j’avoue avoir peur un peu après la lecture de ton billet… J’ai tellement aimé « Jours de juin » et « Refaire le monde » qui je ne pouvais pas résister à ce livre malgré tous les avis négatifs… Mais ce qui me console c’est qu’il y a autant de billets positifs. A voir donc…
    Bisous George, j’espère que tu vas bien. Vas tu partir quelques jours pour te reposer ?

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 26, 2011

      j’ai accepté ce partenariat parce que je me souvenais tout le bien que tu avais dit sur cette romancière ! j’ai donc été un peu déçue mais j’espère que les deux autres romans sauront mieux me plaire !
      Je suis partie deux jours en Bourgogne en famille, c’était très agréable !

      Réponse
  14. Décidément, il fait presque l’unanimité (négative), ce titre-là ! Et pourtant, j’avais beaucoup aimé les deux autres livres de cette auteure ! Je tenterai quand même cette lecture un jour, histoire de me faire ma propre idée 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 26, 2011

      c’est vrai les deux autres (qui sont dans ma PAL) ont l’air mieux… j’essaierai de les lire pendant mes vacances, mais la liste de mes lectures estivales s’allonge s’allonge s’allonge….

      Réponse
  15. J’ai plus aimé la fin que le début … du coup je suis contente de ne pas avoir abandonné, mais il s’ne est fallu de peu. Si cela n’avait pas été pour babelio, j’aurais refermé le livre ! 😛

    Réponse
  16. Tu as eu raison d ‘arrêter et tu en expliques très bien les raisons, c’est ce qui compte!

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :