« Accès direct à la plage » Jean-Philippe Blondel

Ce livre traînait dans ma bibliothèque depuis plusieurs années. Ma maman l’avait acheté un jour de pluie pendant des vacances en Bretagne (non ce n’est pas un pléonasme) et me l’avait prêté ; depuis j’étais bien décidé à le lire mais…. Alors, profitant du RAT, et aussi du fait que je suis retombée sur ce roman totalement par hasard, je l’ai donc enfin ouvert.

Jean-Philippe Blondel fait parti de ces auteurs accessibles à ces lecteurs, extrêmement sympathique (non non je ne fais pas de la lèche!) et dont les sujets de roman ont toujours le chic pour me donner envie !

Accès direct à la plage est son premier roman, paru en 2003. Ce roman assez court (il ne fait que 111 pages en format poche) est constitué de 4 parties, subdivisées en plusieurs chapitres consacrés chacun à un personnage racontant ses vacances. Les quatre parties couvrent 4 décennies : 1972, 1982, 1992 et 2002. Chaque date a son importance, et les personnages se croisent et se recroisent au cours de ces 30 ans !  Philippe Avril ouvre et ferme le roman, comme un bel anneau de Moebius ! On le rencontre enfant, dans le premier chapitre, rêvant que ses parents l’inscrivent au Club Mickey, et on le quitte trente ans plus tard résolvant les mystères qui ont entouré son enfance.

Livre sur les vacances que l’on aurait donc tendance à prendre pour un livre à lire sur la plage, ce roman va bien au-delà de cette simple et rapide considération. Tout d’abord la construction du roman est une vraie trouvaille. Sans que les liens soient clairement explicités entre les personnages, au fil de la lecture, le retour des personnages à des époques différentes alertent, nous intriguent, nous amusent et petit à petit cela renforce l’intérêt au-delà des simples souvenirs de vacances. Certes ces évocations nous replongent dans nos propres souvenirs de vacances, mais, et c’est surtout pour cela que ce roman m’a plu, se noue une intrigue plus intéressante, souterraine qui trouve toute sa justification dans les derniers chapitres.

Voilà donc un roman à découvrir et qui laissait déjà présager l’écrivain accompli qu’est devenu Blondel en moins de dix ans.

Lu dans le cadre du RAT – avril 2011.

Ce roman est une bonne occasion d’honorer le challenge Petit Bac organisé par Enna, catégorie : Lieu !

 

Poster un commentaire

34 Commentaires

  1. Merci pour ce joli billet qui me donne maintenant une furieuse envie de découvrir ce roman et cet auteur .

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  avril 25, 2011

      j’en suis très heureuse. J’espère que tu seras conquise !

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :