« Aimez-vous Brahms… » Françoise Sagan

Aimez-vous Brahms avant tout pour moi, c’est ce film, c’est Ingrid Bergman, Antony Perkins et Yves Montand, c’est le Paris des années 60, le noir et blanc, les cocktails, les soirées dans le club de jazz… c’est mon enfance…

Aussi quand j’ai commencé à lire le roman de Sagan pour Le Club des lectrices, j’avais en moi toutes les images du film. L’adaptation d’Anatole Litvak est très proche du roman de Sagan, les répliques, les petits gestes, j’ai tout retrouvé. La grande différence, est que quand je regardais ce film en boucle, j’avais une quinzaine d’années à peine, aujourd’hui que j’ai l’âge de l’héroïne, Paule, je ne peux m’empêcher de ressentir le décalage entre la femme d’une quarantaine d’années en 1960 et la femme d’une quarantaine d’années en 2011! Nous n’avons plus la même perception de l’âge, il est donc un peu difficile pour nous de nous projeter dans les a priori des années 60 concernant la différence d’âge au sein d’un couple.

Et pourtant, ce roman reste moderne dans la perception du couple et notamment dans la solitude d’une femme amoureuse d’un homme qui vit sa liberté en égoïste. Sagan se place au côté de Paule amoureuse de Roger depuis trois ans, amoureuse d’un homme volage, multipliant les conquêtes avec de jeunes femmes, l’attendant, l’espérant, passant sous silence les mensonges de cet homme, mais aussi sa souffrance. Paule est une femme moderne pour les années 60 : divorcée, elle s’est mise à travailler, et vit seule sans enfant … le poids des qu’en-dira-t-on est très lourd, même si on le sent peut-être davantage dans le film que dans le roman.

Le style de Sagan est léger, sans être creux, et le roman se lit vite, mais, là encore, ceci n’est pas le signe d’une vacuité de fond. La justification du titre par exemple au début du chapitre VI, montre bien les perles que l’on peut trouver dans l’écriture de Sagan :

« Et cette petite phrase : « Aimez-vous Brahms? » lui parut soudain révéler tout un immense oubli: tout ce qu’elle avait oublié, toutes les questions qu’elle avait délibérément éviter de se poser. « Aimez-vous Brahms? » Aimait-elle encore autre chose qu’elle-même et sa propre existence ? Bien sûr, elle disait qu’elle aimait Stendhal, elle savait qu’elle l’aimait. C’était le mot : elle le savait. Peut-être même qu’elle savait qu’elle aimait Roger. Bonnes choses acquises. Bons repères. Elle eut envie de parler à quelqu’un, comme elle en avait envie à vingt ans. » (p.48)

Ce fut donc une lecture agréable, comme voir un vieux film qu’on aimait, le redécouvrir, et en être touché.

D’autres avis sur le blog Le Club des Lectrices

Poster un commentaire

21 Commentaires

  1. Bonjour, je n’ai lu qu’un Sagan « Bonjour… ». Pour le challenge de Céline, je vais peut-être lire celui-ci !

    Réponse
  2. j’ai encore très fort en tête le film de litvak, qui semble m’avoir plus marquée que je ne le pensais
    la fin surtout m’avait fort touchée

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 28, 2011

      j’adore la scène quand elle pleure au volant de sa voiture et qu’elle met les essuie-glace alors qu’il ne pleut pas !

      Réponse
  3. Pour moi aussi c’est le film au premier abord ! je l’ai adoré et l’adore toujours et le jeu d’Anthony Perkins n’y est pas pour rien. Je n’ai lu le roman que très tard ensuite et c’était comme une belle redécouverte !

    Réponse
  4. J’ai acheté 3 ou 4 sagan mais mes lectures n’avancent pas en ce moment… e ne connaissais pas ce texte ni le film mais dès que j’ai le temps, je me penche sur la question… En plus, en ce moment, il y a une sorte de mode pour cet auteur car on trouve plein de billets sur elle…

    Réponse
  5. Que de nostalgie et dans ton billet et dans la vidéo ! Un que je n’ai pas lu, justement parce que j’en garde un souvenir très vif du film… Et à quand Sagan dans les programmes scolaires ? Alors qu’aux Etats-Unis, elle y est étudiée depuis Bonjour Tristesse !!

    Réponse
  6. depocheenpoche

     /  mars 28, 2011

    J’ai bien l’intention de lire ce livre pour le challenge. Je ne sais pas si j’ai mal perçu ton article mais je ne t’ai pas senti si enthousiaste que cela…

    Réponse
  7. C’est rare, mais j’avais préféré le film au roman. Et ton billet me donne une grande bouffée de nostalgie….

    Réponse
  8. delphine

     /  mars 28, 2011

    J’aime beaucoup ton billet et la nostalgie qui s’en dégage !

    Réponse
  9. Ni lu ni vu, mais j’ai très envie de découvrir tout ça ! 🙂
    Je vais d’abord lire les deux pièces d’elle que j’ai dans ma PAL pour ce beau challenge Françoise Sagan… 😉

    Réponse
  10. Je connaissais le roman, mais que de titre. Par contre, je ne connaissais pas du tout le film et j’ai adoré en visionner des petits morceaux, comme ça… Je vais essayer de me le trouver…
    Pour ce qui est de la différence de perception, je suis d’accord avec toi… Pour certains romans… Lus et adoré à un âge, puis relus et trouvés plus que banals à un autre… Pareil pour certains films… Mais pour ce roman là, j’ai très envie de lire, de voir… 😉

    Réponse
  11. ce qui est amusant à lire à propos du film, d’après les « mémoires » d’ingrid bergman, c’est l’exécrable réception que les américains firent au film pour cause « d’immoralité » = une femme vivant hors mariage avec un homme infidèle, puis se jetant dans une relation avec un homme plus jeune qu’elle, pour retourner avec l’homme infidèle qu’elle épouse !
    il paraît que le film n’eut aucun succès aux USA pour cette raison tant la morale US était choquée !!
    😉

    Réponse
  12. J’aime beaucoup Sagan mais plus j’avance dans mes lectures de cette auteure, plus je crains de me lasser de sa « petite musique »… Mais je reste motivée hein 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 30, 2011

      C’est bien !!! j’avance doucement de mon côté, mais surement !

      Réponse
  13. Le livre ne m’attire pas , je ne sais pas pourquoi mais Sagan me rebute, je trouve cela très déprimant et narcissique, non pas que j’ai lu mais des différents billets qui émaillent les blogs depuis quelques semaines c’est ce que je retiens.

    Par contre je VEUX voir le film, Bergman, Montand de ces années-là et surtout Perkins que j’aime tant, cela devrait me plaire!

    (tu avais reçu ma réponse?…)

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 30, 2011

      Le film est une merveille, mais le DVD ne se trouve pas facilement !
      Oui j’ai bien reçu ton mail, je suis en retard sur tout !!!

      Réponse
  14. Comme vous , « je ne peux m’empêcher de ressentir le décalage entre la femme d’une quarantaine d’années en 1960 et la femme d’une quarantaine d’années en 2011 ».
    Puis après réflexion, je m’interroge sur ce décalage bien réel: provient il du fait que nous vivons une époque différente , ou varie-t- il selon l’age du lecteur.
    Je m’explique:
    A ma première lecture j’avais à peu prés l’age de l’auteur, et j’avais le même regard que Sagan sur Paule et sur les quadras en général, je n’avais pas perçu ce décalage. A ma deuxième lecture j’ai plutôt l’âge de Paule et je perçois le personnage d’une manière totalement différente et là je ressens ce décalage dont vous parliez si bien. Je la trouve même un peu peste Françoise…
    Finalement pour en savoir plus, il faudrait faire lire ce beau roman à une personne de 24 ans et obtenir, cela doit bien se trouver quelque part une personne de 24 ans désirant nous donner son avis sur Paule….

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  juin 18, 2011

      Votre réflexion est très intéressante, mais je pense, pour ma part, que le décalage vient vraiment d’une différence d’époque ! Aujourd’hui nous ne voyons pas la vieillesse de la même façon et une femme de cinquante peut encore être perçue comme jeune, dynamique, ce qui n’était pas le cas dans les années 60, je crois ! Toutefois, comme vous, j’aimerais bien avoir l’avis d’une jeune femme de 24 ans sur ce roman et sur Paule en particulier !

      Réponse
  1. Challenge Sagan : mise à jour 7 juillet | Delphine's books and more

Répondre à leslivresdegeorgesandetmoi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :