« Tous les matins du monde » Pascal Quignard

Ce roman est intrinsèquement lié au film éponyme d’Alain Corneau. Auteur et réalisateur se sont entendus pour l’adaptation. Pascal Quignard, écrivain et musicien, a écrit un traité sur la musique en 1987, La Leçon de musique, dans lequel, au premier chapitre, il explique la vocation de Marin Marais. Tous les matins du monde fut rédigé en 1991, et peut même être considéré comme une version romancée de son traité de musique. Corneau voulait faire un film sur la musique mais Quignard ne veut pas écrire un scénario mais un roman, Corneau adapta donc le roman en scénario.

Voilà pour la petite présentation.

Roman ou nouvelle, difficile de le dire, quoiqu’il en soit ce petit roman ou cette longue nouvelle est une oeuvre hors norme. Quignard plonge le lecteur dans le XVIIème siècle durant le règne de Louis XIV. Monsieur de Sainte-Colombe a perdu sa femme, il vit reclus dans une cabane au fond de son jardin (non ce n’est pas du Francis Cabrel!), et passe ces journées à jouer de la viole de gambe. Sainte-Colombe n’est pas un homme très bavard, janséniste, taciturne, il élève comme il le peut ses deux filles, Madeleine et Toinette ! La musique est au centre de cette oeuvre, et tout se dit à travers elle. Marin Marais vient trouver Sainte-Colombe alors que, sa voix ayant muée, il doit quitter la chanterie du Roi. Mais Marin Marais aime la Cour, son luxe, et Sainte-Colombe le renvoie….

Je vous laisse découvrir la suite.

Ce que j’ai trouvé fascinant dans ce roman, c’est cette impression de musicalité qui se dégage de ces pages. Pourtant le style de Quignard est sobre, précis, sans fioritures à l’image de Sainte-Colombe. Pendant toute la lecture, les images du film (vu à sa sortie et pas revu depuis) me revenaient en tête, la mine fermée de Marielle, le jardin vert avec les poules, les rubans de Depardieu fils et père, l’intérieur de cette maison dépouillé et strict… Lire le roman, était un peu comme revoir le film.

Malgré cette sobriété, l’émotion est là, forte, évocatrice, magnifique. Sainte-Colombe n’est pas un personnage très sympathique et on plaint ses filles, mais on sent derrière cette carapace une sensibilité, une douleur que seule la musique parvient à exprimer. Ce roman est donc une gageure : faire un roman sur la musique, parvenir ainsi à la faire entendre, est un exploit.

Poster un commentaire

27 Commentaires

  1. j’ai « Villa Amalia » dans ma PAL, acheté après avoir vu le film, mais je ne connais pas encore l’auteur…
    à découvrir donc! 🙂

    Réponse
  2. Mon avis de l’époque :  » J’y ai vu des notes ça oui mais aucun enchaînement, aucune musicalité. Des phrases hâchées. Une histoire précipitée par plusieurs sauts chronologiques. Même pas le temps de tendre l’oreille que j’avais déjà tourné la dernière page, incapable de dégager une seule émotion de cette lecture. Sans compter que les personnages, tous en souffrance, m’ont davantage invitée à broyer du noir qu’à m’épancher sur leur sort. »

    Comme quoi nous avons tous des sensibilités différentes 😉

    Réponse
  3. Même avis que toi George ! Éblouie par la musicalité du texte ! Le film était presque – je dis presque- fade à côté du livre. Mais Jean-Pierre Marielle sublime le tout !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Il faudrait que je revois le film à présent !!!

      Réponse
  4. Delphinesbooks

     /  mars 8, 2011

    J’aime beaucoup l’écriture de Quignard et je dois lire celui ci pour une lecture commune, me souviens plus trop quand….. A mon tour d’être plongée dans un pavé (et en anglais)

    Réponse
  5. quenotte

     /  mars 8, 2011

    J’ai ce livre et en lisant ton commentaire j’ai hâte de m’y plonger!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Il se lit vite et bien, j’espère qu’il te plaira !

      Réponse
  6. J’ai lu La leçon de musique et je ne me souvenais plus qu’il parlait de Marin Marais ._. Bon faut dire que la première fois j’avais été tellement déroutée que j’avais tout rejeté en bloc. Bref il faut que je vois le film …

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Pascal Quignard est un écrivain d’une profonde culture et érudition, et ses livres sont souvent bien compliqués !

      Réponse
  7. Bon j’ai lu le premier et le dernier paragraphe car je le lirai pour une LC prévue pour juin mais j’aime ce que tu en dis et j’avais été très émue par le film… je devais être encore adolescente à ce moment-là.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Moi aussi j’étais ado et je me souviens avoir été très émue, j’en garde des images très précises ! le film est plus que fidèle au film !

      Réponse
  8. Je connaissais le film (pourtant je ne l’ai pas vu) et tu me donne envie de lire ce petit roman ou longue nouvelle. Je note donc!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Note note… j’espère qu’il te plaira !

      Réponse
  9. J’ai tellement aimé le film … C’est le premier film de « grand » que j’ai vu au cinéma, et j’en garde un souvenir ébloui ! La bande originale a longtemps tourné sur ma platine…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Je me souviens du succès monumental que ce film avait eu à sa sortie ! moi aussi j’étais encore assez jeune quand je l’ai vu, en 1991 j’avais 19 ans ! mon Dieu déjà 20 ans !!!

      Réponse
  10. Tu me fait rire car j’ai aussitôt pensé à Cabrel moi aussi… Après cela a été dur ! Du coup « ma cabane au fond du jardin » c’est transformé en « cabanon »… Beaucoup plus provençal que les bords de la Bièvre !
    Beau billet qui précise la musicalité. Pour moi, ce livre est une viole de gambe.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Un beau roman en effet, il faudrait que je revois le film !!!

      Réponse
  11. Asphodèle

     /  mars 9, 2011

    J’avais été émerveillée par le film, ce que tu en dis de façon si convaincante me le fait noter sur mon carnet (Moleskine, le carnet, et ouais, cadeau hier !!). De Quignard j’avais lu « La barque silencieuse : ou qu’est-ce qu’un littéraire ? » avec beaucoup de mal, j’avoue, il me faudrait le reprendre aujourd’hui… Et j’ai déjà Villa Amalia sur le carnet, donc à la prochaine descente en librairie ou commande sur P…..R, ça va saigner !! arrghh !^^

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Quignard n’est pas un auteur facile ! j’avais acheté « le sexe et l’effroi » (oui parfois je me lâche!!!), mais je ne suis jamais parvenue à dépasser les dix premières pages !!! « Villa Amalia » est dans ma PAL aussi !
      Moleskine le carnet !!!! c’est la classe ! j’en ai un aussi 😉

      Réponse
  12. Asphodèle

     /  mars 9, 2011

    Le sexe et l’effroi ? Ah ah ah, tu m’épates !! J’avais emprunté La barque à la biblio et je ne sais pas si je suis allée jusqu’au bout… Les carnets moleskine sont ROSES (lol), mais bon, je suis contente quand même, on ne pas chipoter quand c’est un cadeau, hein ?

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Pas si épatante que ça puisque je ne suis pas parvenue à dépasser les dix premières pages !
      Mon moleskine est rouge !!!

      Réponse
  13. Lecture commune prévue pour début juin, je pense passer un bon moment avec ce livre empli de musique, j’espère ne pas me tromper !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Oui c’est en juin en effet ! j’espère qu’il te plaira !

      Réponse
  14. Argh ! Ce n’est plus un blog, c’est une boîte à tentations. Soit tu ne lis que de bons livres, soit tu parviens diablement bien à nous donner envie de lire… Et hop, les petits papiers se multiplient ! Je dis merci quand même, bien sûr.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mars 9, 2011

      Bouhhhhhh c’est moi la vilaine tentatrice !!!!!
      Je te rassure je ne lis pas que des bons livres, et d’ailleurs heureusement parce que j’adore faire des billets très critiques, très méchants (gniack gniack!!!!) ! 😉

      Réponse

Répondre à Delphinesbooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :