Jeudi, citation

Sous l’égide de Chiffonnette !

 

Shinn dit : « Marilyn n’a pas à comprendre ni à penser. Seigneur ! surtout pas. Il lui suffit d’être. Elle est sensationnelle, elle a du talent, et personne n’a envie d’entendre des conneries métaphysiques torturées sortir de cette bouche pulpeuse. Croyez-moi sur parole, chérie. »

Norma Jeane recula en poussant un petit cri. Comme s’il l’avait frappée.

Elle se rappellerait plus tard qu’il l’avait peut-être fait.

Blonde, Joyce Carol Oates, Ed. Le Livre de Poche, p.403.


( Billet programmé pendant mes vacances)


Publicités
Poster un commentaire

11 Commentaires

  1. bonnes vacances !

    (puisque ce sont les vacances,tu vas peut-être terminer « Blonde » ?????°

    Réponse
  2. Un auteur que je n’ai pas encore lu.

    Réponse
  3. Elle a dû en recevoir des gifles de mots !

    Réponse
  4. Cette citation m’a aussi énormément touchée ! C’est terrible ce que ces hommes (ce que les hommes ?) ont fait d’elle …

    Réponse
  5. Terrible !!!
    Marilyn aura souffert toute sa vie d’être considérée comme la blonde pulpeuse qui n’a rien dans la cervelle (alors qu’elle était tout l’inverse (( enfin, je ne veux pas dire qu’elle n’était pas magnifique et pulpeuse :0))

    Réponse
  6. La lecture de ce livre me tente bien…la citation est terrible mais reflète malheureusement ce qu’on pensait d’elle à l’époque…

    Réponse
  7. Bon, j’attends ton billet pour le noter mais c’est déjà trèèès bien parti là… 🙂

    Réponse
  8. depocheenpoche

     /  février 17, 2011

    Quelle femme extraordinairement belle et malheureusement tellement torturée !!

    Réponse
  9. Hmmm, alors, alors ?? A quand le billet sur ce pavé ? 😉

    Réponse
  10. magalie.alibert@univ-montp1.fr

     /  février 18, 2011

    Les blondes, les blondes …mais qu’est ce qu’elles vous ont fait ou pas fait ? ça m’énerve les blagues sur les blondes même si elles se teignent les cheveux (bon ok ça date !); est ce qu’on en fait autant pour les brunes: elles ont les respectent ! alors j’aurais envie de dire un gros mot mais je me contenterais de dire que marylin monroe était super…Je ne lirais pas cet auteur si c’est pour lire des inepties de ce genre. Il y en a bien assez au travail ou dans la rue des âneries de ce genre et ça ne me fais pa rire! désolée de plomber votre enthousiasme !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 25, 2011

      Bonjour Magali
      Je crains que tu te sois méprise sur cette citation ! il ne s’agit pas du tout de « blagues » sur les blondes, bien au contraire ! j’ai une grande affection pour Marilyn et dans ce roman Oates prend le parti de Marilyn et tente, justement, de montrer qu’elle n’était pas cette image en papier glacé, bien au contraire !
      à bientôt

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :