« De Pierre et de Cendre » Linda Newberry

Avec Miss Alfie, Hélène, Karine 🙂, Lael, Manu, Syl, Vilvirt, Céline du Blog bleu

Les liens vers les billets consacrés au roman seront ajoutés au fur et à mesure des parutions

De Pierre et de cendre est donc le premier livre lu de cette année 2011. Dans ma PAL depuis des lustres, cette lecture commune était donc une occasion en or pour me lancer enfin dans la lecture de ce roman tant vanté sur les blogs.

La quatrième de couverture me promettait un moment de lecture fantastique et j’avoue que je n’ai pas été déçue.

Samuel Godwin est engagé comme professeur de dessin dans la magnifique demeure de Mr Farrrow, grand amateur d’art. Engagé auprès des deux filles Farrow, Marianne et Juliana, Samuel, impressionné par le raffinement des lieux, va très vite se rendre compte que certains secrets familiaux perturbent ses deux élèves.

La campagne anglaise, une demeure gothique et donc mystérieuse, une touche de folie et de dépression féminine…autant d’ingrédients qui ont réveillé en moi des sentiments passionnants.

Très vite les secrets envahissent les relations entre les personnages. Le récit à la première personne est partagé entre Samuel Godwin et Charlotte Agnew, gouvernante et femme de compagnie des soeurs Farrow. La mort suspecte de Mrs Farrow, la folie de Marianne et l’état dépressif de Juliana, entraînent Samuel et Charlotte à se lancer dans une enquête qui aura des révélations suprenantes.

Linda Newberry parvient à restituer l’ambiance gothique des romans anglais dignes des soeurs Brontë. On ne peut s’empêcher de penser à Jane Eyre, voire au roman de Daphné Du Maurier, Rebecca. Derrière un décor raffiné et des relations cordiales, se cache le crime tabou par excellence. Mais au-delà de l’intrigue, bien ficelée et prenante, qui rebondit à chaque nouvelle révélation, ce roman présente l’intérêt de décrire la fin d’une époque. Marianne et Juliana sont deux femmes qui subissent encore la puissance paternelle telle qu’elle l’était au XIXème, mais on sent, en cette fin de siècle, un monde en train de se fissurer. Charlotte Agnew incarne bien ce besoin d’émancipation, l’achat de son chemisier rouge qui, tout à coup, tranche par rapport à ses vêtements gris et ternes, est la marque de cette fissure. Les filles, écrasées par le poids du secret et des traditions, ne pourront réellement s’émanciper qu’à la fin du roman… mais chut !

Roman familial donc, roman inquiétant parfois, De Pierre et de cendre ne trahit pas ses promesses. Et si parfois certaines révélations semblent quelque peu faciles, c’est pour mieux nous induire en erreur. La relation entre les personnages, leur psychologie sont subtiles ; le récit à deux voix m’a beaucoup plu ainsi que la composition en flash back. La dernière partie du roman est, sans doute, celle qui donne tout son sens au roman, et révèle la véritable personnalité des deux soeurs.

Sans être un coup de coeur, ce roman fait cependant désormais parti de ceux qui laissent une empreinte.

 

Article précédent
Poster un commentaire

55 Commentaires

  1. J’avais beaucoup aimé ce roman lu l’année dernière

    Réponse
  2. Bonjour George, Pour moi cela a été un coup de coeur. Tu le précises, ce livre rappelle les lectures de Rebecca, Jane Eyre… Il y avait longtemps que je n’avais pas lu ce genre d’écrits. J’ai voulu le retrouver avec « La ferme… » et j’ai été déçue. Biz, bonne semaine…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Je n’ai pas parlé de Wilkie Collins (dont parle Alfie notamment), et c’est vrai qu’il y a beaucoup d’influences qui se sentent dans ce roman ! lis les Wilkie Collins tu ne seras pas déçue je te le garantie !

      Réponse
  3. Comme toi, j’avais beaucoup aimé cette lecture, qui pour moi, avait été un véritable coup de coeur. Je me souviens encore du charisme des personnages, de la force de l’histoire et de la plume de l’auteur qui m’avait beaucoup plu. J’ai aimé l’ambiance et la manière dont les différents sujets sont abordés. Ca reste et restera un beau, très beau moment de littérature !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Un roman comme on les aime qui se laisse lire et se savoure !

      Réponse
  4. De mon côté, j’avais assez bien aimé mais je trouvais que c’était justement un peu trop « à la manière de » et je n’avais pas pu m’y attacher vraiment, même si c’était plutôt un bon moment de lecture.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Je suis assez d’accord avec toi, mais l’auteur parvient quand même à donner son style et à faire entendre sa propre voix !

      Réponse
  5. j’avais beaucoup aimé cette lecture, l’ambiance, les faux-semblants et les fausses pistes…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Les fausses pistes sont assez géniales je trouve en effet, on s’y laisse prendre et la révélation arrive comme un coup de massue!

      Réponse
  6. Une lecture qui va me plaire !! Je note !

    Réponse
  7. Sylvie

     /  janvier 10, 2011

    J’avais beaucoup aimé ce roman ; le décor et la periode y contribuent aussi .

    Réponse
  8. Je commence par « La dame en Blanc » ? ou un autre ?

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Moi j’avais commencé par « Sans nom » puis enchaîné avec « La dame en Blanc », mon préféré reste « Armadale », un énorme pavé mais un vrai délice ! comme tu veux tu « choises » !

      Réponse
  9. Je l’ai déjà noté ! Il ne me reste plus qu’à l’emprunter, surtout qu’apparemment, il n’y a que des éloges sur ce livre !

    Réponse
  10. Nane

     /  janvier 10, 2011

    entre ton billet et celui de vilvirt, je ne peux qu’ajouter ce livre à ma LAL … je ne sais pas si je dois te dire « merci » ou « petite tentatrice ! »

    😉

    Réponse
  11. J’entends parler de ce roman un peu partout, et ce n’est pas cette lecture commune avec pléthore d’avis qui changer la donne!

    Je note donc 🙂

    Bon après-midi!

    Réponse
  12. Oups, j’ai oublié un mot : qui « vont » changer la donne… 😉

    Réponse
  13. On se laisse emporter, c’est certain, mais quand vient le temps de la réflexion ne reste qu’une impression mitigée… Avis moyen pour moi…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Ce n’est pas le livre de l’année, mais j’y ai passé un bon moment, et les personnages sont intéressants, mais je comprends ce que tu veux dire ! disons que dans ce genre de roman, il y a des grands noms !

      Réponse
  14. Une lecture très plaisante, comme pour toi ! L’ambiance, les personnages, les lieux, tout m’a intrigué, et jusqu’au bout je me suis posé des questions sur les uns et les autres ! Bref j’ai adoré !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      Je me suis régalée ! et ça me donne la pêche pour mes futures lectures !

      Réponse
  15. Quel chouette billet! c’est vrai même si j’ai bien aimé, j’en garderais un bon souvenir! mais il est loin d’avoir la puissance des Hauts de Hurlevent. Un bon roman avec tout ce qu’il faut pour être appréciable

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 10, 2011

      C’est sûr que c’est difficile d’égaler les soeurs Brontë !

      Réponse
  16. Je viens de lire le billet de Karine et j’en ai profité pour le surligner (parce que cela faisait un moment que ce titre était noté) pour mon prochain passage à la biblio 🙂

    Réponse
  17. Je suis triste de ne pas avoir réussi à lire le roman dans les temps. Mais au vu de vos avis, je le lirai dans les semaines qui viennent, sans hésiter !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 11, 2011

      J’espère qu’il te plaira, les avis sont quand même un peu mitigés !

      Réponse
  18. A lire les avis des uns et des autres, je me rends compte que nous partageons tous plus ou moins l’idée que c’est un roman agréable mais qui n’égale pas des maîtres du genre…
    Dans le style, j’ai récupéré chez ma mère mon vieil exemplaire de « Jane Eyre » que j’ai lu et relu dans ma jeunesse pour m’y replonger !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 11, 2011

      Quelle merveille ces vieux exemplaires de notre adolescence !!! il faudrait aussi que je le relise!

      Réponse
  19. il est inscrit à ma lal depuis pas mal de temps 😉

    Réponse
  1. De Pierre et de Cendre de Linda Newberry « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :